Pourquoi il fait beau à Colmar en Alsace ?

19

Colmar. Ses maisons à colombages. Ses églises historiques. Sa Petite-Venise. Son musée Unterlinden. Son marché de Noël… sans oublier son microclimat ! S’il fait beau à Colmar, c’est grâce à la barrière naturelle que forment les Vosges. La capitale des vins d’Alsace peut se vanter d’être une des villes les plus sèches de France. Son ensoleillement et le bas niveau de précipitations n’ont rien à envier aux villes du Sud. Alors exotique Colmar ? Il n’y a qu’un pas… que nous oserons franchir en vous faisant découvrir ce petit coin de l’Est baigné par un soleil généreux !


Il fait beau à Colmar parce que…

Petite-Venise de Colmar © French Moments

Il fait beau à Colmar © French Moments

Pour expliquer le beau temps à Colmar, il faut suivre un petit cours de géographie physique.

Attendez, ne me quittez pas maintenant ! … je vais essayer de faire bref et rendre les choses faciles à comprendre.

Prenons une carte du Nord-Est de la France.

Carte du Massif des Vosges © French Moments

Vous allez voir, c’est pas si compliqué.

  • Au centre, Colmar et la plaine d’Alsace que traverse du nord au sud l’Ill et le Rhin marquant la frontière avec l’Allemagne.
  • A l’ouest, le massif des Vosges. A l’est, celui de la Forêt-Noire allemande.

Vous le savez peut-être déjà, mais les nuages chargés de pluie viennent le plus souvent de l’Océan atlantique, situé quelques 1000 kilomètres à l’ouest.

Les vents balayent donc ces nuages via le Val de Loire ou la Normandie, le Bassin parisien, la Lorraine, avant d’atteindre le relief des Vosges. Et là, PATATRAS… !

Gazon du Faing © French Moments

Pluie sur le versant lorrain au Gazon du Faing © French Moments

En un tonnerre de Zeus, les nuages se heurtent aux sommets vosgiens. Et déversent des trombes d’eaux sur le versant situé à l’ouest : le versant lorrain !

Ces nuages auront donc terminé leur course à près de 1000 mètres d’altitude. Epargnant au passage la région de Colmar et ses vignobles.

Pourquoi il fait beau à Colmar - L'effet de foehn © French Moments

Pourquoi il fait beau à Colmar – L’effet de foehn © French Moments

Vous avez dit “foehn” ?

Ce phénomène météorologique a pour nom un effet de foehn.

Et pourtant, les Vosges ne sont pas des montagnes très élevées – à peine 1424 m à leur point culminant. Mais ce qui joue en leur faveur, c’est l’orientation nord-sud du massif. Les vents dominants venant de l’ouest affrontent les Vosges à la perpendiculaire. Et contribuent à la création de l’effet de foehn. Ce qui explique pourquoi il fait beau à Colmar !

Il fait beau à Colmar © French Moments

Il fait beau à Colmar ! © French Moments

Colmar et sa région se situent en bordure des Vosges du sud et des Vosges centrales, là où les sommets sont les plus élevés.

Par contre, aucun effet de foehn majeur ne se manifestera à Saverne car les Vosges du Nord sont plus basses (d’où leur surnom de “Basses Vosges”). Ainsi, il pleut plus à Strasbourg qu’à Colmar… et la capitale alsacienne est moins avantagée en ensoleillement.

Colmar : la Petite Venise alsacienne © French Moments

Il fait beau à Colmar © French Moments

Anecdote amusante : en Alsace et en Suisse, un foehn désigne accessoirement un sèche-cheveux ! Explication toute simple : le foehn est le nom donné au vent fort, sec et chaud qui souffle dans les Alpes…

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’effet de foehn, lisez cet article complet sur wikipedia.

Il fait beau à Colmar ? Des chiffres à l’appui !

Les données répertoriées sur le site infoclimat.fr pour l’année 2018 sont révélatrices.

Je me suis amusé à comparer les températures, les précipitations et l’ensoleillement de Colmar avec 6 autres villes de France : Gérardmer dans les Vosges, Paris, Lyon, Bordeaux, Toulouse et Montpellier.

Le constat est surprenant. Non seulement, Colmar obtient des résultats dignes du Sud de la France… mais  la capitale des vins d’Alsace détient aussi le record de la ville la plus sèche de ce classement !

Ainsi, les Colmariens bénéficient de plus d’heures de soleil que les Toulousains.

Et les petits veinards haut-rhinois sortent leur parapluie moins souvent que les Montpelliérains !

Il fait beau à Colmar… très beau même ! Incroyable, non ?

Girouette de la Maison Pfister à Colmar © French Moments

Il fait beau à Colmar – la Maison Pfister © French Moments

Bon, il faut avouer que, côté températures, la situation de la ville dans le lointain nord-est de la France se fait sentir. Il y fait plus froid qu’à Paris ou qu’à Bordeaux… mais si les hivers sont froids, la période estivale n’a rien à envier à la Côte d’Azur (sans la mer, j’en conviens !)


Réservez votre hébergement à Colmar !

Si vous planifiez de séjourner en Alsace (et vérifier par vous-même qu’il fait beau à Colmar !), je vous invite à réserver votre hébergement ici.

Il vous renverra sur le site partenaire Booking.com sur lequel vous pourrez effectuer une recherche d’hébergement à Colmar et ses environs…
Ou bien vous pouvez naviguer sur la carte ci-dessous et faire votre choix :



Booking.com


L’Alsace exotique : ce n’est pas un mythe !

Regardez cette photo prise en plein été à Riquewihr. Cette floraison, cette lumière… sans les colombages, on en oublierait presque que nous sommes dans le Nord-Est ! ??

Façades de maisons alsaciennes à colombages, Riquewihr © French Moments

Il fait beau à Colmar… mais aussi à Riquewihr ! © French Moments

Premier constat de la douceur du climat : l’étendue du vignoble.

Il fait beau à Colmar - le vignoble alsacien © French Moments

Il fait beau à Colmar : le vignoble alsacien © French Moments

Qui a planté ces vignes ?

Un peuple qui a colonisé la région il y a plus de 2000 ans. Des colonisateurs qui venaient d’une région d’Europe ensoleillée et chaude.

Je veux bien sûr parler des Romains !

Ils avaient compris la géographie de la plaine du Rhin. La protection des Vosges contre les précipitations, favorisant la culture de la vigne. Ah ça, l’effet de foehn, ils le comprenaient sans forcément savoir l’expliquer.

Saint-Hippolyte, Alsace© French Moments

Vue sur le château du Haut-Kœnigsbourg © French Moments

La production de vin alsacien est réputée depuis le moyen-âge. Les tonneaux de vin transitaient sur le Rhin à destination des ports de la Hanse. Un vin réputé encore aujourd’hui : riesling, gewurztraminer, sylvaner, crémants… Il y a de quoi dire merci à l’effet de foehn !

Un microclimat méditerranéen près de Rouffach

Il fait beau à Colmar, certes. Mais il faut encore plus beau à Rouffach !

Direction le Bollenberg, entre Rouffach et Guebwiller. Il s’agit d’une importante colline calcaire classée en site protégé.

Bienvenue dans la Petite Provence alsacienne !

En effet, avec ses landes arides et son sommet pelé, le Bollenberg bénéficie ni plus ni moins d’un micro climat de type méditerranéen.

Pensez donc ! Il y pleut aussi peu que dans les calanques de Marseille. En moyenne 350 mm d’eau par an, soit beaucoup moins que les 474 mm de Colmar, située à une quinzaine de kilomètres.

Comme dans le sud, la menace est la sécheresse. Toutefois, le microclimat méditerranéen permet l’éclosion d’une flore unique dans la région : orchidées, géraniums sanguins, tulipes sauvages…

La colline est en partie couverte de vignes. A son sommet se dresse une chapelle dédiée à Sainte Apolline. On raconte qu’elle fut édifiée pour empêcher le rassemblement des sorcières sur le Bollenberg. D’où son surnom de “chapelle des sorcières”. Le Bollenberg était un haut-lieu où les druides auraient pratiqué des sacrifices…

Les perles du vignoble

Joli surnom que l’on donne aux plus beaux villages de la Route des Vins d’Alsace !

Des localités situées entre Rouffach et Châtenois. Le cœur de la route touristique.

C’est ici que le climat “exotique” de l’Alsace se manifeste le plus.

Venez explorer le vignoble alsacien et ses villages en plein été. Avec sa chaleur estivale, son fleurissement et sa joie de vivre, l’Alsace n’a rien à envier à la Provence !

Saint-Hippolyte, Alsace© French Moments

Vue sur le château du Haut-Kœnigsbourg © French Moments

Quelques idées de visite :

Gueberschwihr

Un village viticole typique de la Route des Vins d’Alsace, situé un peu à l’écart des grands sites touristiques. On apprécie d’autant plus son authenticité !

Gueberschwihr Haut-Rhin Alsace

Une vieille rue de Gueberschwihr © French Moments

Eguisheim

Bienvenue dans l’un des plus beaux villages de France ! Ses rues concentriques sont bordées d’admirables maisons à colombages.

Place du château à Eguisheim © French Moments

Fontaine Renaissance de la Place du château à Eguisheim © French Moments

Pour en savoir plus sur Eguisheim !

Turckheim

Cette petite ville historique présente de nombreux vestiges de son passé prospère. Ne manquez pas le sentier qui monte dans le vignoble – vue magnifique sur le bourg, Colmar et la plaine d’Alsace.

Maison à colombages, Turckheim © French Moments

Maison à colombages, Turckheim © French Moments

Niedermorschwihr

Voici un charmant petit village typique du vignoble avec ses maisons flanquées d’admirables oriels et son clocher vrillé.

Niedermorschwihr, Alsace © French Moments

Rue de l’église à Niedermorschwihr © French Moments

Pour en savoir plus sur Niedermorschwihr !

Ammerschwihr

Malgré la destruction du village lors des combats de la Poche de Colmar (hiver 1944-45), Ammerschwihr a retrouvé le lustre d’antan. Une visite du vignoble s’impose pour découvrir le site privilégié du village !

Ammerschwihr, Alsace © French Moments

Vue d’Ammerschwihr depuis le vignoble © French Moments

Pour en savoir plus sur Ammerschwihr !

Kaysersberg

La “Montagne de l’Empereur” porte bien son nom ! Verrou stratégique de l’ancienne route reliant l’Alsace au duché de Lorraine, Kaysersberg est un site incontournable en Alsace. Ne pas manquer d’admirer le pont fortifié et la vue du château.

Kaysersberg

La tour des sorcières vue du château de Kaysersberg © French Moments

Pour en savoir plus sur Kaysersberg !

Kientzheim

(à ne pas confondre avec Kintzheim dans le Bas-Rhin !)

Kientzheim est un petit village – un des rares en Alsace à avoir conservé ses remparts médiévaux.

Kientzheim en Alsace © French Moments

Kientzheim (Haut-Rhin) © French Moments

Pour en savoir plus sur Kientzheim !

La nécropole nationale de Sigolsheim

La nécropole nationale de Sigolsheim a été installée au sommet d’une colline sous-vosgienne dominant le vignoble et la plaine d’Alsace.

Nécropole nationale de Sigolsheim

La nécropole nationale de Sigolsheim © French Moments

Pour en savoir plus sur la nécropole de Sigolsheim !

Beblenheim

Situé un peu à l’écart des sites touristiques majeurs, le petit village de Beblenheim aligne de fort belles maisons à colombages… ne pas manquer la rue très pittoresque Jean Macé !

Beblenheim, Alsace © French Moments

Rue Jean Macé © French Moments

Pour en savoir plus sur Beblenheim !

Zellenberg

Juché sur sa colline dominant le vignoble, Zellenberg est un village surprenant. A découvrir à deux pas de Riquewihr !

Zellenberg © French Moments

Dans le centre du vieux village de Zellenberg © French Moments

Pour en savoir plus sur Zellenberg !

Riquewihr

Cité historique qui mérite le détour, Riquewihr est un des plus beaux villages de France. Et une fois sur place, on comprend pourquoi !

Riquewihr

Rue du Général de Gaulle à Riquewihr © French Moments

Pour en savoir plus sur Riquewihr !

Hunawihr

Hunawihr est célèbre pour son église fortifiée qui domine les vignes du village. Une belle image de carte postale !

Hunawihr et son église fortifiée au printemps © French Moments

Hunawihr et son église fortifiée au printemps © French Moments

Pour en savoir plus sur Hunawihr !

Ribeauvillé

La petite cité médiévale de Ribeauvillé abrite de nombreuses maisons à colombages le long de sa Grande-Rue. Une randonnée vous conduira aux trois châteaux de Ribeauvillé. Vue exceptionnelle sur la plaine d’Alsace et, au loin, la Forêt-Noire en Allemagne.

Ribeauvillé Alsace

Dans le centre historique de Ribeauvillé © French Moments

Pour en savoir plus sur Ribeauvillé !

Bergheim

Le joli bourg fortifié de Bergheim a beaucoup de cachet. La belle promenade des remparts permet de faire le tour du village.

Remparts de Bergheim

L’enceinte de Bergheim (flanc sud) © French Moments

Pour en savoir plus sur Bergheim !

Saint-Hippolyte

Ancienne possession des ducs de Lorraine en Alsace, Saint-Hippolyte est niché dans le vignoble, au pied du formidable château du Haut-Kœnigsbourg.

Saint-Hippolyte, Alsace© French Moments

Le centre du village de Saint-Hippolyte © French Moments

Pour en savoir plus sur Saint-Hippolyte !


Pour conclure : quand l’effet de foehn n’a pas d’effet !

Septembre 2012. J’avais choisi la région de Colmar pour accueillir mon cours intensif de français. Deux semaines d’apprentissage de la langue de Molière et de découverte de l’Alsace auxquelles ont pris part 18 adultes australiens, anglais et américains.

Costumes alsaciens © French Moments

Une partie de notre groupe (je suis tout à gauche) en costume alsacien à Kaysersberg ! © French Moments

Je m’étais dit que, s’il fait beau à Colmar grâce à mon ami Foehn, le soleil était garanti.

Mais voilà… 2012 n’était pas une année comme les autres.

Et il a plu. On a sorti les parapluies.

Il a fait froid. J’ai perdu ma voix.

Monsieur Foehn n’a vraiment pas – mais alors vraiment pas assuré du tout !

Il fait beau à Colmar © French Moments

Il ne faisait pas beau à Colmar et sa région ! © French Moments

Tout ça pour dire que, oui, le phénomène climatique particulier à Colmar peut vous jouer des tours. L’absence d’effet de foehn peut vous gâcher le séjour de rêve que vous projetiez en Alsace.

On n’est jamais à l’abri d’une exception climatique… (tout comme vous pouvez passer des vacances d’été pourries dans les Alpes ou à Nice !)

Mais ne nous affolons pas et considérons cet épisode comme une erreur de parcours de mon ami Foehn…

Je vous souhaite un beau séjour en Alsace et s’il fait beau à Colmar, profitez-en bien ! ?


Inspiré par Colmar ? Epinglez sur Pinterest :

Pourquoi il fait beau à Colmar © French Moments


Le Rendez-Vous EnFranceAussi !

Cet article s’inscrit dans le cadre du rendez-vous interblogueurs #EnFranceAussi initié par Sylvie du blog Le coin des Voyageurs, et dont le thème du mois choisi par Caro Caro du blog Evasions nantaises est “Exotique”.

Découvrez les articles de ma participation à l’événement interblogueurs #EnFranceAussi. Cliquez sur le lien ici pour les lire !

Tentez votre chance pour gagner le cadeau du mois!

Martinique GeoGuide

Un concours est organisé par l’ensemble des participants au rendez-vous mensuel #EnFranceAussi. Il permet de gagner 2 Géo-Guides Coup de Cœur sur la ‘Martinique‘.

Deux gagnants seront désignés : l’un parmi les lecteurs et l’autre parmi les blogueurs. Pour avoir une chance de le gagner, laissez un commentaire ci-dessous ou sur un autre blog participant à l’opération

Le règlement du jeu est disponible chez Sylvie du blog Le coin des voyageurs ici.


Cet article contient des liens affiliés. S’ils me permettent de recevoir une commission pour tout achat effectué à partir de ce blog, cela n’augmente en rien le prix final que vous allez payer ?


Share.

About Author

Pierre a grandi en Alsace, Lorraine et Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Île de France avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique à Paris.

19 commentaires

  1. Je ne savais pas que Colmar possédait un micro-climat ! J’espère avoir l’occasion d’y retourner un jour, cela fait si longtemps maintenant ! Tes photos de ces petits villages typiques, sous un beau ciel bleu, m’en donnent vraiment envie ! Belle journée !

    • Merci beaucoup Martine !! Les villages fleuris d’Alsace sous un ciel bleu profond sont effectivement magnifiques… et en plus, très photogéniques ! J’espère un jour pouvoir les découvrir sous l’objectif de ta caméra ?

  2. Merci Pierre pour cet article qui explique bien pourquoi colmar est l’une des villes où il pleut le moins en France, alors qu’à quelques km de là à Gerardmer, c’est l’une des régions où il pleut le plus….

  3. Christine Schwab- Meisonnave on

    Je savais tout cela en tant qu’ancienne Conseillère Régionale d’Alsace mais cela m’a fait du bien de le relire.
    J’ai aimé la vue de Kientzheim où nous avons vécu 14 ans loin de l’agitation Colmarienne.
    Merci pour les photos de tous ces beaux villages.
    Quelle belle région et quelle qualité de vie !

    • Merci beaucoup pour ce retour ! Oui, l’Alsace est belle… c’est une région magnifique que j’ai le plaisir de faire découvrir sur ce blog aux amoureux des belles choses. En vous souhaitant une belle journée. Pierre

  4. Véronique LV on

    Bonsoir Pierre et merci pour ce bel et intéressant article, qui m’a rappelé nos toutes proches vacances en Alsace (juillet de cette année). Grâce à votre ouvrage sur les 120 idées de destinations en Alsace, que j’avais téléchargé avant de partir, j’avais pu préparer notre séjour. Logement à Beblenheim, village idéal pour rayonner dans les autres alentour : Ribeauvillé, Kaysersberg, Hunawihr (dont l’église fortifiée a la particularité de pratiquer le culte catholique ET le culte protestant), Riquewihr, Eguisheim, le Haut Koenigsbourg …. Il en reste bien d’autres à voir encore ! Nous étions tellement bien dans ces charmants petits villages que nous n’avons pas voulu aller en ville et du coup pas vu Colmar que nous nous réservons pour une prochaine visite en Alsace.
    C’est toujours avec plaisir que je lis vos NL.

    • Bonjour Véronique ! Merci beaucoup pour votre commentaire, je suis ravi que ce guide ait pu vous aider à explorer la région de Colmar. En restant à Beblenheim, vous étiez effectivement au coeur de la Route des Vins d’Alsace ! Magnifique ! Et puis, comme vous le dites, il faudra y revenir pour découvrir Colmar… En vous souhaitant une belle semaine ! Pierre

  5. Bonjour Pierre merci encore pour ce superbe et intéressant article sur Colmar et ces belles photo , on a appris plein de choses sur cette belle ville , je ne savais pas qu’il y avait un micro-climat !
    Le marché de Noêl est aussi très beau comme tous ceux de cette jolie Alsace .
    En attendant de lire le prochain article .

    • Merci Martine ! Oui, le micro-climat est surtout connu pour les locaux (Alsaciens et Lorrains)… mais il reste un mystère pour beaucoup ! Vous avez raison, le marché de Noël est fantastique. J’ai aussi ceux des villages environnants : Kaysersberg, Eguisheim, Riquewihr, Turckheim. On pourrait passer facilement une bonne semaine à les explorer de chalet en chalet ! A bientôt ! 🙂

  6. C’est toujours un plaisir de te lire car tu as l’art de mêler l’instructif à la beauté d’une région que j’espère avoir l’occasion de continuer à découvrir un jour. En attendant je me régale avec tes visites virtuelles ! Merci beaucoup pour ce partage Pierre !

    • Oh Sylvie, tu vas me faire rougir ! ☺️ Un grand merci pour ton commentaire… je suis ravi de te faire voyager virtuellement ! A très bientôt !

  7. Merci pour ce cours de météo, je ne savais pas que ce secteur était protégé par les Vosges ! Je suis allée une fois à Colmar, il a fait très beau, mais ce n’est pas assez pour faire une moyenne, en tout cas, maintenant j’ai une explication.
    En Alsace, il y a tellement de beaux petits villages, j’avais adoré Ribeauvillé, Riquewihr, Kaysersberg et Eguisheim ! 🙂

Leave A Reply

*