Mon histoire

Je m’appelle Pierre Guernier et je suis blogueur de voyage depuis 2008. Voici un résumé extrêmement condensé de mon histoire…

Depuis 2017, j’habite dans la région d’Annecy après avoir habité 3 ans à Maisons-Laffitte, une belle banlieue verdoyante de région parisienne avec mon épouse Rachel et ma petite fille Aimée. Auparavant, nous résidions à Sydney (Australie) où je gérais un centre de langue pour apprendre le français. De cette initiative est resté seulement le nom : French Moments. Aujourd’hui, frenchmoments.eu est un site internet qui publie des articles en anglais sur la France, similaire à Mon Grand-Est. C’est la raison pour laquelle vous voyez l’attribution « © French Moments » en bas de chaque photo ! Mon Grand-Est est en quelque sorte ‘le petit frère’ de French Moments, un site consacré surtout aux lecteurs francophones.


Retour en Europe

En 2014 nous sommes revenus en Europe, plus particulièrement en France, pour des raisons plutôt personnelles. Avec la naissance de notre petite-fille, nous avions besoin d’être plus proches de la famille (les grands-parents étant restés tous en Europe !). J’ai retrouvé mon ancien travail : formateur de BTS tertiaire et j’aide une petite centaine d’étudiants à préparer leur examen. Je consacre mon temps libre à parcourir Paris (d’ailleurs, cela fait partie de mon Paris Challenge !) et à travailler sur mes blogs.


Mon histoire

Mon histoire est faite de déménagement de villes vers d’autres villes, de régions vers d’autres régions et de pays vers d’autres pays!!!

Devant la cathédrale de Spire (Allemagne)

Devant la cathédrale de Spire

Je suis né à Nancy en Lorraine, une ville célèbre pour sa place Stanislas, un haut-lieu de raffinement à la française. J’ai habité Metz (toujours en Lorraine !) dont j’apprécie beaucoup le cadre verdoyant. Au début des années 80, mon père, militaire dans l’armée de terre, a été affecté en Allemagne (les fameux FFA – Forces Françaises en Allemagne). J’ai passé la grande partie de mon enfance dans la ville impériale de Spire. Puis un événement de politique international majeur s’est produit en novembre 1989 : la chute du mur de Berlin. L’année suivante, nous étions de retour en France. Mon père avait retrouvé du travail en Alsace, au sud de Mulhouse. L’adaptation n’a pas vraiment été facile mais au fil du temps, nous nous sommes fait des amis. Une dizaine d’années plus tard, je me suis marié à Rachel, britannique de naissance. Nous sommes partis pour l’Australie qui est devenue notre pays d’adoption. Mis à part un hiatus de 3 ans où nous sommes revenus à Londres et à Paris, nous sommes restés ‘Down Under‘ assez longtemps pour pouvoir adopter la nationalité australienne.

Pierre et Rachel à Bathers Pavilion (Sydney) © French Moments

Pierre et Rachel à Bathers Pavilion (Sydney)

Bonjour de Nancy à la blogosphère

Sur la Place Stanislas à Nancy

Pierre dans les Blues Mountains en Australie

Dans les Blues Mountains en Australie

Pierre à Sydney

Devant l’opéra de Sydney

Une passion grandissante pour le Grand-Est

Pendant toutes ces années passées à l’étranger, j’ai effectué de nombreux séjours en Alsace et en Lorraine. Revoir la famille, revisiter des sites, se promener dans les forêts et dans le vignoble… Plus je résidais aux antipodes, loin du Grand-Est, plus il me manquait.

A Sydney, j’ai développé plusieurs concepts comme des ‘afternoon teas’, des ‘French dinner parties’ avec systématiquement pour thèmes l’Alsace et la Lorraine. Puis, en 2012, nous avons organisé notre premier cours intensif de français en Alsace. Il s’agissait d’un séjour de 12 jours à Kaysersberg incluant des leçons le matin et des activités de découverte l’après-midi. Les étudiants adultes venaient en majorité d’Australie mais il y avait également des Anglaises et des Américaines. Le séjour a été un énorme succès. J’ai pu faire découvrir l’Alsace à des personnes anglophones qui n’y avaient jamais mis les pieds. Pour certains, c’était même leur premier séjour en France. Un vrai bonheur !

Tous costumés pour la fête d'adieu au Moréote à Kaysersberg © French Moments

Tous costumés en Alsaciens lors du cours intensif à Kaysersberg (je suis sur la gauche !) © French Moments

Aujourd’hui l’aventure de mon histoire continue mais sur le net. Avec ce blog, j’espère pouvoir aider les visiteurs qui préparent leur voyage dans le Grand-Est.

Dans l’attente de lire vos commentaires sur ce blog, je vous souhaite une bonne visite sur Mon Grand-Est. A très bientôt,

Pierre

ps: Pour en savoir plus sur la raison d’être de ce blog, je vous invite à lire cet article !

page d’accueil – contact