Saint-Hippolyte au pied du Haut-Kœnigsbourg

0

Idéalement situé au milieu des vignes d’Alsace, le village de Saint-Hippolyte a gardé de son passé un cachet pittoresque. Il est dominé par le château du Haut-Kœnigsbourg, juché sur une haute colline sous-vosgienne. La visite du vieux village ne vous prendra pas plus que 2 heures… mais quel charme !


Petite présentation de Saint-Hippolyte

Saint-Hippolyte, Alsace© French Moments

Vue du village dominé par le Haut-Kœnigsbourg © French Moments

Saint-Hippolyte, c’est un village qui me rappelle de bons souvenirs d’enfance. Notre famille y avait réservé   un gîte pour 3 semaines. C’était la première fois que je séjournais sur la Route des Vins d’Alsace et j’en garde un magnifique souvenir. De ma chambre, j’avais vu sur le Haut-Kœnigsbourg… le rêve quand on aime les châteaux-forts !

La localité est entourée de vignobles réputés pour son pinot noir et s’étend au pied de la montagne du Haut-Kœnigsbourg culminant à 747 m d’altitude.


Petite histoire du village des Ducs de Lorraine

Saint-Hippolyte, Alsace© French Moments

Calvaire dans le vignoble © French Moments

Le village aurait été fondé par Fulrad, un abbé de Saint-Denis et conseiller de Charlemagne. Il y construisit un prieuré vers 760 et y ramena de Rome les reliques de Saint Hippolyte. Cet évêque d’Ostie, ancien tribun romain, mourut martyr vers 258. Ses reliques furent placés dans une châsse qui se trouve aujourd’hui dans le chœur de l’église.

Dès le 11e siècle, le village et Châtenois dépendaient du duché de Lorraine. Cette enclave en plein cœur de l’Alsace fut fortifiée vers 1310 avec remparts et fossés réputés infranchissables.

Les ducs de Lorraine appréciaient énormément les vins d’Alsace… et particulièrement ceux de leur fief de Saint-Hippolyte. On raconte que des charriots entiers de vin alsacien franchissaient les Vosges pour alimenter la cave du palais ducal de Nancy.

A l’issue de la Guerre de Trente Ans, Saint-Hippolyte fut occupé à plusieurs reprises par les armées françaises avant d’être rendu au duc de Lorraine.

A la mort du dernier duc, Stanislas Leszczyński, le duché de Lorraine et Saint-Hippolyte devinrent de facto françaises. Ainsi, le 23 février 1766, le village intégra la province alsacienne et partagea dès lors son histoire. 700 ans de lien entre la Lorraine et Saint-Hippolyte cessèrent du jour au lendemain… et quelques rares témoignages de cette ancienne attache se remarquent gravés dans les vieilles pierres du village (croix de Lorraine, armoiries des ducs…).


Découverte de Saint-Hippolyte

En venant de Ribeauvillé (D1B), un parking se situe sur la Route du Haut-Kœnigsbourg (D181). Prendre à gauche à l’entrée du vieux village.

En venant de Kintzheim (D35) ou de l’autoroute A35 (D1B1), vous pouvez vous garer avant l’entrée dans le vieux village près de l’Hôtellerie Aux Ducs de Lorraine. Vous trouverez également des places de stationnement dans le village.


L’église Saint-Hippolyte

Saint-Hippolyte, Alsace© French Moments

L’église de Saint-Hippolyte © French Moments

Un premier sanctuaire construit vers l’an 800 par Fulrade fut remplacé au 14e siècle par une nouvelle église. Puis en 1821, l’agrandissement de l’église lui donna le cachet particulier qu’on lui connait. Surtout son clocher aux fairs airs d’Italie ! L’église conserve un orgue du facteur Jean-André Silbermann, exécuté en 1738. Il faut se rendre dans le chœur de l’église pour découvrir la châsse de 1766 dans laquelle ont été déposées les reliques de Saint-Hippolyte.

La Mairie

Saint-Hippolyte, Alsace© French Moments

La mairie © French Moments

Le bâtiment de la mairie date de 1782 (avec aménagements au milieu du 19e siècle). Il est surmonté d’un petit campanile dans laquelle se trouverait une vieille cloche de 1683.

La fontaine de la place de l’Hôtel de Ville

Saint-Hippolyte, Alsace© French Moments

Place de l’église © French Moments

Il s’agit d’une très vieille fontaine puisqu’on y fait mention dès 1555. Édifiée en grès rouge, elle comporte une vasque de forme octogonale d’où s’élève une colonnette. Elle se termine par une grenade enflammée. est ornée d’un écu portant la crois de Lorraine.

Les maisons à colombages du village

En flânant dans les rues et ruelles de Saint-Hippolyte, vous découvrirez de belles maisons à colombages richement fleuries à la belle saison. Beaucoup sont des maisons ou fermes de vigneron avec de belles portes cochères pour certaines.

Sur la place de l’Hôtel de Ville, la maison de boulanger qui abrite toujours la boulangerie date de 1601.

Saint-Hippolyte, Alsace© French Moments

A droite : la maison du boulanger de 1601 © French Moments

La maison à la façade de couleur rouge du 13 rue du Collège date de la 2e moitié du 17e siècle. Remarquez son beau poteau cornier sculpté.

Saint-Hippolyte, Alsace© French Moments

Poteau cornier au 13 rue du Collège © French Moments

La maison bleue du 7 rue de la Montée fut construite en 1767.

Saint-Hippolyte, Alsace© French Moments

7 Rue de la Montée © French Moments

L’ancien château des ducs de Lorraine

Saint-Hippolyte, Alsace© French Moments

Saint-Hippolyte vu du ciel. L’ancien château se distingue tout à droite © French Moments

Le grand bâtiment blanc dominant le village est l’ancien château des ducs de Lorraine. Cette construction de 1718 ordonnée par le duc Léopold de Lorraine remplace un château plus ancien. Il a été bâti à l’angle nord des remparts médiévaux et l’on observe encore de nos jours les bases d’une des tours fortifiées. Ce lieu de villégiature accueillait les ducs de Lorraine de passage à Saint-Hippolyte. Il a longtemps été occupé par les frère marianistes qui l’avaient transformé en collège puis en maison de retraite. C’est aujourd’hui un hôtel connu sous le nom de Val-vignes.

Le tour des remparts

Saint-Hippolyte, Alsace© French Moments

Le tour des remparts © French Moments

Au Moyen-Âge, Saint-Hippolyte était ceint de remparts. Leur construction se termina en 1316 mais ils furent remaniés à la fin du 15e siècle. Cette enceinte rectangulaire était ponctuée de cinq tours de défense (4 ont été démolies au 19e siècle) et de deux portes fortifiées qui ont disparu elles aussi à la même époque.

On peut faire le tour du tracé des remparts extérieurs en suivant la promenade balisée (le chemin Wall). Vous observerez que les remparts sont toujours là, incorporés dans les maisons construites après le Moyen-Âge.

Saint-Hippolyte, Alsace© French Moments

Allée des cygnes © French Moments

A l’entrée Est du village, un bassin (la Wesch) suivi d’un canal indique l’emplacement des anciens fossés des fortifications médiévales.

La Tour des Cigognes

La Tour des Cigognes est le seule tour d’enceinte encore debout. Elle marquait l’angle sud-est des remparts de Saint-Hippolyte. Elle est reconnaissable à son toit en poivrière sur lequel se trouve … un nid de cigognes !

Une promenade balisée (chemin Wall) suit le tracé des remparts à l’extérieur de la ville.


Pour en savoir plus sur Saint-Hippolyte


Poursuivre la visite aux alentours

Saint-Hippolyte est un point de chute appréciable si vous souhaitez profiter au maximum du cœur du vignoble d’Alsace. Le château du Haut-Kœnigsbourg vous domine. Ceux de Ribeauvillé ne sont pas loin. Les villages viticoles de Bergheim, Riquewihr, Hunawihr et Zellenberg se situent à moins de 10 kilomètres. Les villes de Ribeauvillé, Colmar et Sélestat sont toutes proches… enfin, les sites touristiques de la Volerie des aigles et de la Montagne des singes à portée de main dans le village voisin de Kintzheim.

Ribeauvillé et ses trois châteaux
Tour des Bouchers Ribeauvillé Alsace

La place de l’Hôtel de Ville et la Tour des Bouchers, Ribeauvillé © French Moments

Le village fortifié de Bergheim
Remparts de Bergheim

L’Obertor de Bergheim (façade côté ville) © French Moments

Le château perché du Haut-Kœnigsbourg
Haut-Kœnigsbourg

Le château du Haut-Kœnigsbourg © French Moments

La vieille-ville de Sélestat
Sélestat

Place du marché aux choux © French Moments

L’église fortifiée d’Hunawihr
Préparer son voyage : Hunawihr © French Moments

Hunawihr en Alsace © French Moments

Riquewihr, la perle du vignoble alsacien
Découvrir les régions du Grand-Est

Découvrir les régions du Grand-Est : le village de Riquewihr en Alsace © French Moments

Le village viticole de Beblenheim
Beblenheim, Alsace © French Moments

Rue Jean Macé © French Moments

La cité de Kaysersberg, village préféré des français en 2017
Bons plans pour visiter Kaysersberg

Mes bons plans pour visiter Kaysersberg © French Moments

La vieille-ville de Colmar et son quartier de la petite Venise
Colmar Petite-Venise Alsace

La petite-Venise de Colmar © French Moments

et bien sûr, la fameuse Route des Vins d’Alsace !
Route des Vins d'Alsace

Route des vins d’Alsace © French Moments


Si vous trouvez que mes articles vous plaisent ou vous ont rendu service, n’hésitez pas à les partager sur Twitter ou Facebook. Cela me ferait super plaisir, et en plus cela me motive à continuer à en écrire davantage ! 🙂

Inspiré ? Quelques épingles pour Pinterest :

Découvrez Saint-Hippolyte en Alsace © French Moments Découvrez Saint-Hippolyte en Alsace © French Moments

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Share.

About Author

Pierre a grandi en Alsace, Lorraine et Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Île de France avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique à Paris.

Leave A Reply

*