Découvrir le village d’Eguisheim en Alsace

2

Entouré de vignes, Eguisheim est un des berceaux du vignoble alsacien. C’est également un des plus beaux villages de France, avec de jolies maisons à colombages abondamment fleuries. En été comme à Noël, le charme de ce village pittoresque saura vous plaire par ses ruelles étroites et moyenâgeuses. Une localité où vous prendrez un joyeux plaisir à tourner en rond, à 5 km seulement de Colmar.


Petite présentation d’Eguisheim

Eguisheim vu du ciel © French Moments

Le village d’Eguisheim vu d’hélicoptère © French Moments

Vous avez peut-être entendu parler d’Eguisheim à la télévision. En 2013, le village remporta le concours de l’émission de France 2 Le village préféré des Français, présenté par Stéphane Bern. En outre, depuis 2003, la localité adhère à l’association Les Plus Beaux Villages de France.

C’est au Moyen-Age que le village s’est bâti de façon concentrique autour du château des comtes de Dabo. C’est ce qui fait sa particularité, que l’on peut apercevoir par les airs ou sur Google Earth.

Dans les rues se trouvent de pittoresques maisons à colombages abondamment fleuries de géraniums. Certaines sont agrémentées de magnifiques oriels ou de balcons aux galeries sculptées. Dans le village subsistent deux jolies fontaines Renaissance datant du 16e siècle.


Découvrir Eguisheim

Si vous venez de Colmar, garez-vous à l’entrée du centre historique, sur un parking (payant 3 euros le forfait journée) juste quelques mètres avant la mairie (voir plus bas pour plus d’options de stationnement gratuits).

Itinéraires

  afficher les options

[zoomer la carte pour y voir plus clair 🙂 ]

La localité n’est pas grande et il vous suffira d’une heure ou deux pour en faire le tour. La rue principale – la Grand-Rue – traverse le village d’Est en Ouest en passant par la place principale : la place du château Saint-Léon. Les rues circulaires sont également à parcourir, dont la rue du Rempart (Nord et Sud).


La place du château Saint-Léon

La place centrale du village est ornée d’une grande fontaine Renaissance de forme octogonale : la fontaine Saint-Léon (1557). La statue du pape natif du pays fut placée au sommet de la fontaine en 1842.

La fontaine est joliment décorée à Pâques, fleurie en été puis mise en valeur à Noël.


Le château Saint-Léon

Au centre du village, le château est demeuré presque intact depuis le 16e siècle. C’est ici que serait né  Bruno d’Eguisheim-Dagsbourg en 1002, futur évêque de Toul et nommé Pape en 1049 sous le nom de Léon IX. De l’ancienne forteresse ne subsiste que l’imposante enceinte octogonale.

Un premier château fut construit sur ce site au 8e siècle par Eberhard, 3e duc d’Alsace et neveu de Sainte Odile. 

Le château ne se visite que dans le cadre de visites organisées par l’Office de Tourisme. Se renseigner auprès de l’OT.


La chapelle Saint-Léon

La chapelle Saint-Léon a été construite entre 1888 et 1894 sur les fondations de l’ancien donjon du château. C’est un sanctuaire de style néo-roman dont la statue de Saint-Léon au-dessus du portail accueille les visiteurs. A l’intérieur, un reliquaire comprend une châsse qui, selon la légende, contiendrait une partie du crâne du pape Léon IX. On s’émerveille aux peintures de 1897 recouvrant les murs et la voûte. Les 7 médaillons de la voûte se réfèrent à 7 scènes de la vie du pape Léon IX.


L’église Saint-Pierre et Saint-Paul

De l’ancienne église construite au 13e siècle ne subsiste plus que le clocher en bâtière de styles roman et gothique (qui est surmonté d’un nid à cigognes !)

Eglise d'Éguisheim © French Moments

Clocher de l’église (avec son nid de cigogne !) © French Moments

Observez dans la chapelle à l’intérieur du clocher la pièce maîtresse du sanctuaire : le revers de l’ancien portail du 13e siècle. Son tympan est orné de sculptures romanes polychromes représentant un Christ bénissant entouré de Saint Pierre et Saint Paul. Le linteau est formé par le défilé des Vierges sages et des Vierges folles. Sous le portail se trouve la statue en bois polychrome d’une Vierge ouvrante de l’an 1300. Avec celle de Kaysersberg, cette pièce est unique en Alsace.

Le clocher abrite également le baptistère, une vieille cuve de style roman qui aurait été conçue du temps du pape Léon IX.

La nef fut rebâtie en 1807 pour remplacer l’ancienne église vétuste. Toutefois, les stalles du chœur datent elles, du 18e siècle.

Les vitraux modernes de l’église retracent des scènes de la vie mouvementée du pape Léon IX. Le bel orgue de Callinet Frères date du 18e siècle et a été restauré en 1962.


Les rues pittoresques d’Eguisheim

Le village est formé de nombreuses maisons à colombages serrées les unes contre les autres. Abondamment fleuries à la belle saison, elles s’ouvrent sur des cours plaisantes que vous découvrirez à fur et à mesure de votre flânerie dans le village.

Le long de votre promenade, remarquez les belles enseignes en fer forgé et tous ces petits détails qui révèlent le patrimoine d’un village alsacien.

Image pittoresque de carte postale (rue du Rempart-Sud et rue de Almend-Sud)

Une des vues les plus célèbres de l’Alsace pittoresque se situe au croisement de la rue du Rempart-Sud et de la rue de l’Almend-Sud.

L’endroit est joli en toutes saisons : au printemps avec les décorations de Pâques, en été avec un fleurissement abondant de géranium et à l’approche de Noël.

La rue du Rempart

Je vous recommande de faire le tour du village par la rue du Rempart-Sud puis la rue du Rempart-Nord. Ce parcours suit le tracé des fortifications médiévales sur lesquelles s’appuient des maisons basses.

La Grand-Rue

Grand-Rue d'Eguisheim © French Moments

La Grand-Rue du village © French Moments

La Grand-Rue est bordée de maisons de vignerons et d’anciennes auberges dont certaines sont en pierre, signe de la richesse des anciens propriétaires.

Les cours dîmières

Cour Unterlinden à Eguisheim © French Moments

La cour dîmière d’Unterlinden © French Moments

Des 16 cours dîmières que compte le village, la plus étonnante est celle du 3 Cours Unterlinden. Il s’agit de la Cour Unterlinden (ou Catharinenhof) dont l’existence est attestée depuis 1290. Les bâtiments aux façades de couleur jaune datent des 16e au 18e siècles.


Le vignoble d’Eguisheim

Vignoble d'Eguisheim, Alsace © French Moments

Vignoble d’Eguisheim © French Moments

Entouré de vignes, le petit bourg est une des plus vastes communes viticoles de la région de Colmar (300 hectares cultivés). Eguisheim et ses environs sont le berceau du vignoble alsacien. Ici, les deux grands crus s’appellent : le Grand Cru Eichberg et le Grand Cru Pfersigberg. Ils produisent d’excellents vins riesling, pinot gris et gewurztraminer. Et si vous ne l’aviez pas remarqué, le village est bien sûr traversé par la fameuse Route des Vins d’Alsace.


Les Trois Châteaux d’Eguisheim

éguisheim haut-rhin alsace

Les trois châteaux d’Éguisheim et le village d’Husseren-les-châteaux © French Moments

Depuis le Moyen Age, le village est dominé par les Trois Châteaux d’Eguisheim : le Dagsbourg, le Wahlenbourg et le Weckmund. Aujourd’hui en ruines, ils peuvent être approchés par la route forestière « des cinq châteaux » qui commence son ascension à Husseren-les-châteaux. A un kilomètre, laisser la voiture sur le parking et continuer à pied (20 minutes environ). Un à un, vous découvrirez les trois donjons carrés de grès rouge qui surplombe le vignoble et la plaine d’Alsace à 590 mètres d’altitude.

De retour au parking, vous pourrez continuer la route en direction du Hohlandsbourg et du Pflixbourg avant de redescendre par Wintzenheim aux abords de Colmar. (pour en savoir plus sur les châteaux-forts d’Alsace).


Eguisheim pratique !

Marché de Noël d'Eguisheim

Noël à Éguisheim © French Moments

  • Le site de l’Office de Tourisme d’Eguisheim, situé au 22A Grand-Rue.
  • Le petit train : une bonne idée pour découvrir le village et son vignoble sans effort.
  • Le site TripAdvisor a classé les restaurants d’Eguisheim suivant les avis des clients. Consultez la liste des 10 meilleurs restaurants.
  • Le marché de Noël à Eguisheim : mon article qui vous donne des infos et photos sur l’événement à ne pas manquer en Alsace…
  • Les toilettes publiques se trouvent derrière l’Office de Tourisme, Cour Unterlinden et sur le parking de la mairie.
  • Pour comprendre la symbolique des maisons alsaciennes du vignoble, lisez mon petit guide ici.

Se garer à Eguisheim

La renommée de ce village n’est plus à faire… et sans surprise, les touristes sont au rendez-vous les jours de grande affluence. Voici les bons plans pour garer sa voiture…

  • Parking de la Mairie (Grand’Rue) : 80 places pour voitures (forfait de 3 euros la journée). Vous le trouverez en venant de Colmar à gauche juste avant la mairie.
  • Parking des Marronniers (rue des Trois Châteaux) : 60 places pour voitures (forfait de 3 euros la journée). En venant de Husseren-les-Châteaux, à proximité du centre-village.
  • Parking de la Tuilerie (rue de Malsbach) : 60 places GRATUIT. A côté du cimetière et du gymnase de la Tuilerie.
  • Parkings du Millénaire Sud et Nord (rue des Merles et rue des Oiseaux) : 70 places GRATUIT. Le parking rue des Oiseaux est le plus proche, à 400 m de l’entrée du vieux village.

Vous retrouverez les emplacements de ces parkings sur la carte Google tout en haut de l’article ! (cherchez les étoiles rouges)

Bien entendu, les meilleurs moments pour visiter Eguisheim seront hors weekend et jours fériés et si possible, hors saison estivale ! Bonne visite !


Si vous trouvez que mes articles vous plaisent ou vous ont rendu service, n’hésitez pas à les partager sur Twitter ou Facebook. Cela me ferait super plaisir, et en plus cela me motive à continuer à en écrire davantage ! 🙂

Inspiré ? Quelques épingles pour Pinterest :

Découvrez Eguisheim sur le blog Mon-Grand-Est.fr Découvrez Eguisheim sur le blog Mon-Grand-Est.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Share.

About Author

Pierre a grandi en Alsace, Lorraine et Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Île de France avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique à Paris.

2 commentaires

  1. C’est vraiment de toute beauté. Merci Pierre de partager avec nous ces endroits splendides.
    Je suis dans mon projet immo pour le moment mais dès que tout est réglé je viendrai visiter ta région avec grand plaisir.

    • Merci à toi Sabrina pour ton gentil commentaire… oui, l’Alsace t’attend. Pas de soucis pour les délais, les petits villages de contes de fées seront toujours là quand t’en auras terminé avec le projet immo 🙂

Leave A Reply

*