Notre visite de la mairie de Kientzheim

0

Pour cette dernière journée de notre cours intensif de français en Alsace, nous avons été accueilli par M. l’adjoint au maire du village voisin pour une visite de la mairie de Kientzheim. Une belle opportunité pour nos amis anglophones de mieux connaitre les fonctions du maire d’une commune en France.


Visite de la mairie de Kientzheim près de Kaysersberg

Vendredi à 16h, tous les participants du cours intensif de French Moments en Alsace avaient rendez-vous à la mairie de Kientzheim, un charmant petit village de 800 habitants situé à 1km de Kaysersberg.

Nous nous sommes donnés rendez-vous sur la Place de l’Hôtel de Ville à Kaysersberg à 15h30 et de là, nous avons pris un sentier viticole en direction de Kientzheim. Le temps était magnifique et nous avons pu admirer tout le long de notre promenade la belle vue sur la Plaine d’Alsace et la Forêt-Noire.

Sur le chemin de Kientzheim dans les vignes © French Moments

A l’entrée du village, nous avons longé les anciens remparts. Kientzheim et Bergheim sont les seuls villages encore cernés de remparts dans la région.

Les remparts de Kientzheim © French Moments

Nous sommes arrivés sur la place du Lieutenant Dutilh au centre de laquelle trône une jolie fontaine en grès rose des Vosges.

La place du Lt Dutilh, la fontaine et l’hôtel de ville de Kientzheim © French Moments

A 16h, le maire-adjoint, Monsieur Gilbert Masson, nous a accueillis dans la belle salle du conseil de la mairie.

Le Maire-Adjoint de Kientzheim, M. Gilbert Masson, nous reçoit à la mairie © French Moments

Nos étudiants australiens, américains et anglais ont été très touchés par l’accueil chaleureux et convivial qui leur a été réservé.

Mon rôle d’interprète auprès du Maire-Adjoint © French Moments

Assis autour de la magnifique table du conseil, nous avons écouté les descriptions du maire-adjoint : la vie de la commune en France, les fonctions du maire, l’état-civil (naissance, mariage et décès), l’histoire du village de Kientzheim, avant de répondre à plusieurs questions dont celle-ci :

Question : Que représente ce motif sur la table du conseil ?

Le blason de Kientzheim sur la table du conseil : le Lalli, l’ours qui tire la langue pour narguer les assaillants © French Moments

Réponse : Il s’agit de l’emblème de Kientzheim : le Lalli, un ours qui tire la langue ! Lorsque Kientzheim a été assiégé au Moyen-Age, les assaillants n’ont pas réussi leur coup. L’ours (qui vivait autrefois dans les Vosges) est donc illustré la langue pendante… en fait, il tire la langue à l’ennemi pour le narguer !

Le Maire-Adjoint de Kientzheim, moi et Helen © French Moments

Ceint de la fameuse cocarde tricolore, Monsieur Masson nous a expliqué notamment comment se déroulait un mariage civil en France.

Notre groupe écoute les explications du Maire-Adjoint avec attention © French Moments

Enfin, le maire-adjoint nous a servi une collation et nous avons été très touchés par sa générosité : kougelhofs, mais aussi Riesling et Tokay issus des caves de Kientzheim.

SANTÉ ! Maria, Michael, Jacqueline, Marie-Christine, le Maire-Adjoint et Francis © French Moments

Michael, Phil et Maria autour d’un appétissant kougelhopf © French Moments

Moments de convivialité autour d’un verre de Riesling de Kientzheim avec Helen, Geoffrey, Allison et Olivia © French Moments

Une fois la visite de la mairie de Kientzheim terminée, il était temps de rentrer à Kaysersberg. A la sortie du village, une partie du groupe a remarqué le char sherman Renard de la 5ème DB qui fait partie du mémorial de la deuxième guerre mondiale. Il nous rappelle les violents combats qui ont eu lieu dans le secteur de la Poche de Colmar en 1945.

Phil, Geoffrey et Olivia devant le char “Renard” à la sortie de Kientzheim © French Moments

Vraiment, nous avons été gâtés : merci beaucoup à la Mairie de Kientzheim, vous nous avez enchantés !

Cet article a été initialement publié sur www.frenchmomentsblog.com.

Share.

About Author

Pierre a grandi en Alsace, Lorraine et Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Île de France avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique à Paris.

Leave A Reply


*