Tout savoir sur la tradition de la Saint-Nicolas en Lorraine

0

La tradition de la Saint-Nicolas en Lorraine reste très suivie. Le saint patron de la région a laissé un souvenir dans la mémoire des enfants devenus aujourd’hui adultes. Même si le Père Noël lui fait de l’ombre, Saint-Nicolas est apprécié pour son autorité et ses friandises.


La tradition de la Saint-Nicolas en Lorraine

La Saint Nicolas est surtout célébrée dans le nord-est de la France, dans les régions de l’Alsace et de la Lorraine, ainsi que dans le Nord-Pas-de-Calais.

D’autres pays en Europe célèbrent également la Saint Nicolas, notamment la Belgique, l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Autriche. Les célébrations de la Saint Nicolas ont généralement lieu le 6 décembre, date de la mort du saint.

Saint-Nicolas

Effigie de Saint-Nicolas

NancySaint Nicolas parcourt la cité des ducs de Lorraine. Il visite toutes les écoles, afin que chaque enfant puisse recevoir de ses mains des friandises.

Le moment est souvent immortalisé par une photo de classe et sa publication dans les journaux locaux.

Aujourd’hui, il revient aux parents de Lorraine de perpétuer la tradition dans leur foyer. Ils invitent le saint dans la nuit du 5 au 6 décembre (généralement un membre adulte de la famille déguisé).

Le rituel est toujours le même : le saint demande aux enfants s’ils se sont bien comportés pendant l’année écoulée. Si c’est le cas, il distribuera friandises et cadeaux aux enfants obéissants.


Attention au Père Fouettard

Mais heureusement pour les enfants méchants de Lorraine, ils ne recevront aucune fessée du « Père Fouettard ». Ceci pour une raison toute simple : en vertu de la loi française, notre cher Père Fouettard passerait le reste de ses jours en prison s’il osait toucher à un cheveu des garnements !

Il est loin le temps où les enfants avaient l’habitude de déposer un verre d’eau de vie et une assiette de carottes pour le saint et son âne devant la cheminée.

Les jours où Saint Nicolas distribuait les cadeaux sont aussi loin derrière nous, et ce depuis longtemps ! Aujourd’hui, son descendant américain le Père Noël lui a volé ce privilège.

Dans la plupart des villes du Grand-Est, Saint Nicolas s’est désormais limité au rôle de dispensateur de bonbons et autres friandises pendant cette journée du 6 décembre. Il laisse le soin au Père Noël de donner les cadeaux la veille de Noël.


Saint-Nicolas en Lorraine : le témoignage de Marie-Christine :

« Marie-Christine se souvient de Saint-Nicolas en Lorraine de passage à Nancy »

Tradition de la Saint-Nicolas en Lorraine © French Moments

Saint Nicolas visite une entreprise lorraine dans les années 60 © French Moments

Quand j’étais enfant à Nancy dans les années 1960, je ne me souviens pas que Saint Nicolas ait visité notre école.

Peut-être cela se produisait dans les villages autour de Nancy. Pour mes amis et moi, nous l’avons rencontré chaque mois de décembre lors de la grande fête organisée par l’entreprise de mon père.

Les cadeaux

Chaque enfant recevait le cadeau qu’il avait préalablement choisi, accompagné d’un grand sac rempli de friandises. Saint Nicolas portait des vêtements richement ornés et était coiffé d’une immense mitre.  Sa main tenait la crosse dorée de l’évêque. Quand il passait devant la foule des enfants, je me souviens combien nos yeux le suivaient attentivement. Nous étions dans l’attente de recevoir de ses mains le cadeau tant attendu. Malheureusement, il était accompagné du terrible « Père Fouettard », tout vêtu de noir. Outre ses vêtements de couleur noire, son visage et ses mains été également noircis par le charbon. Il tenait un fouet, dont on nous disait qu’il l’utilisait sur les enfants méchants.

À mon grand soulagement, je n’ai personnellement jamais vu le Père Fouettard le faire. Mais je peux vous dire que nous nous comportions comme des enfants de chœur en sa présence !  Nous avons essayé de ne pas accorder trop d’attention à ses ricanements. Il fallait contenir notre peur ! Heureusement pour nous, Saint Nicolas était là. Il veillait à ce que chaque enfant reçoive son cadeau et son sac de bonbons.


Saint-Nicolas en Lorraine : mon propre témoignage !

« Pierre se souvient de la visite Saint Nicolas en Lorraine dans son école à Nancy »

Tradition de la Saint-Nicolas en Lorraine © French Moments

Saint Nicolas visite une école à Nancy dans les années 80 © French Moments

Je n’ai passé qu’une année à l’école à Nancy, en classe de maternelle au début des années 1980. Le 6 Décembre, Saint Nicolas a visité mon école et est entré dans notre salle de classe. Nous avions été préalablement prévenus de bien nous comporter.

Un grand personnage

Dans mon souvenir d’enfant, le personnage de Saint Nicolas était en effet très impressionnant. C’était un homme grand et mince, habillé d’une riche parure de soie jaune et rouge qui rendrait le pape jaloux ! Sa crosse et sa mitre d’évêque m’avaient à l’époque fasciné. Sûrement, il s’agissait du même personnage dont la silhouette était dessinée sur mon pain d’épices préféré, celui que l’on ne trouve qu’en décembre.

Bien sûr, le Père Fouettard était là aussi. Mais pour certaines raisons, mon attention était seulement concentrée sur le Saint …  ou peut-être la personne déguisée sous les traits du mauvais compagnon du Saint Nicolas n’était pas très convaincante à mes yeux ce jour-là !

Des invités officiels

D’autres grandes personnes étaient là aussi. Le directeur de l’école, les représentants des autorités locales et la presse, tous habillés en costume et cravate. Inutile de signaler que la tenue de Saint Nicolas dépareillait bizarrement au milieu de tous les adultes !  Dans les années 1980, Saint Nicolas s’était depuis longtemps débarrassé de la lourde tâche de donner des cadeaux. C’est le Père Noël qui s’y collait. Mais je me souviens d’avoir été très content de recevoir mon sac de friandises et de clémentines. Je mangeais d’abord les agrumes afin de laisser les friandises pour la fin !

Le défilé de Saint-Nicolas

Le défilé de la Saint Nicolas dans les rues de Nancy était également un moment magique. Je me souviens du feu d’artifice sur la Place Stanislas. C’était la première fois que je voyais un tel spectacle. En fait, j’ai été terrifié par le bruit des explosions colorées. Je me souviens d’avoir crié et hurlé. Au grand dam de mes parents, nous avons dû quitter la fête prématurément. Encore aujourd’hui, je repense à ce moment de mon enfance en souriant lorsque je contemple le fantastique feu d’artifice du Nouvel An à Sydney.

Vous avez rencontré Saint-Nicolas ? Faites-nous en part en laissant un petit commentaire ! 🙂

Cet article a été initialement publié sur www.frenchmomentsblog.com.


Inspiré ? Epinglez sur Pinterest :

Les Fêtes de Saint-Nicolas à Nancy © French Moments


 

Share.

About Author

Pierre a grandi en Alsace, Lorraine et Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Île de France avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique à Paris.

Leave A Reply

*