A la recherche de la légendaire Roue de Mulhouse

15

En octobre, j’ai eu l’occasion de séjourner à Mulhouse pendant trois jours inoubliables. Inoubliables ? C’est exact ! Car, malgré les apparences, la 2e ville alsacienne est pleine de surprises (à découvrir ici). Saviez-vous que Mulhouse est une cité historique dont l’emblème est une roue de moulin à eau ? Il s’agit de la fameuse Roue de Mulhouse. Intrigué ? Place aux explications !


La légende de la fondation de Mulhouse

Un guerrier blessé. Une jeune fille compatissante. Un meunier. Un moulin à eau…

Nous avons là tous les ingrédients pour composer une belle légende.

Et un tableau à lui seul illustre à merveille la légende de la fondation de Mulhouse. Le voici :

Le guerrier et la meunière, par Peter Becker

Le guerrier et la meunière, par Peter Becker

Mais laissez-moi vous raconter le récit légendaire de la fondation de Mulhouse…

Il était une fois un vieil homme qui travaillait à un moulin à eau au milieu des marais. Le meunier avait une fort belle jeune fille aux cheveux or.

Or, en ce temps-là, le pays était en guerre. L’envahisseur Etzel ravageait la région, décimant villes et campagnes. On racontait que là où passait son cheval, l’herbe ne repoussait pas.

Un jour d’hiver, un jeune guerrier fuyant les combats, vint trouver refuge chez le meunier. Gravement blessé, il ne pouvait plus continuer sa route et tenter de franchir le Rhin.

La fille du meunier s’occupa tant et si bien du guerrier qu’ils tombèrent amoureux l’un de l’autre. Puis, ils se marièrent et fondèrent ainsi Mulhouse, la maison du moulin.

Vous aurez certainement reconnu dans ce récit bien imagé le terrifiant personnage d’Attila le Hun (Etzel). Ce qui permet de dater la fondation [légendaire] de Mulhouse à l’an 451 ap. J.C.

C’est bien cette légende qui a donné à la ville son nom et son blason.

L’origine du nom de Mulhouse

Comme on l’a dit, Mulhouse doit ses origines aux moulins à eau en activité dans les marécages de la rivière Ill. Comme à Moulins, la préfecture du département de l’Allier.

Toutefois, le nom de Mulhouse est une francisation du nom allemand Mülhausen. Mühl pour moulin et Hausen pour les maisons. Il s’agit donc des maisons du moulin (à eau).

La première mention date de l’an 803 où la localité apparaît sous le nom de Mulinhuson.

De 1347 à 1798, Mulhouse est un territoire autonome, longtemps allié aux cantons suisses : la Stadtrepublik Mülhausen (la ville-république de Mulhouse) ou communément la République de Mulhouse. 

Ce n’est qu’en 1848, soit 50 ans après sa ‘réunion’ à la France, que le nom de la commune est francisé en Mulhouse.

Pendant la période allemande de 1871 à 1918, la ville est rebaptisée Mülhausen im Elsass pour ne pas la confondre avec Mülhausen en Thuringe.

Finalement, la ville reprit son nom francisé dès 1919.

Place de la Réunion, Mulhouse © French Moments

Place de la Réunion, Mulhouse © French Moments

En dialecte alsacien local, la ville prend le nom de Mìlhüsa.

Curieusement, s’il fallait angliciser Mulhouse, on lui donnerait le nom de « Millhouse »… un nom qui ne serait pas si éloigné de ses origines germaniques !

Ainsi, la roue à aubes d’un moulin symbolise les origines de Mulhouse. Par la suite, l’Ill et ses ramifications qui traversaient la ville actionnaient ces mêmes moulins pour alimenter en énergie l’industrie mulhousienne, alors en fort développement.

Le blason de Mulhouse

Sans surprise, le blason de Mulhouse représente une roue à aubes (une roue de moulin à eau).

Il s’agit de la Roue de Mulhouse.

Les armes de Mulhouse se décrivent ainsi : « D’argent à une roue à huit aubes de gueules ».

Le blason de Mulhouse © French Moments

Le blason de Mulhouse © French Moments

Le drapeau mulhousien est flammé de 20 pièces d’argent et de gueules, avec un canton armorié en haut à gauche (la fameuse roue de moulin).

Il fut le drapeau de la République de Mulhouse jusqu’à sa réunion à la France en 1798. Mais il est encore utilisé de nos jours. D’ailleurs, lors de ma dernière visite à Mulhouse, il flottait le long de la rue Mercière.

Roue de Mulhouse - Le drapeau mulhousien, rue Mercière © French Moments

Le drapeau mulhousien, rue Mercière © French Moments


Séjourner à Mulhouse

Pendant mon séjour à Mulhouse, j’ai logé dans un hôtel confortable situé en plein cœur de la ville : la Maison Hôtel Mulhouse-Centre. En trois temps deux mouvements, je me trouvais sur la place de la Réunion, épicentre historique de la ville.

L’hôtel occupe un immeuble moderne avec 70 chambres disposant de tout le confort attendu d’un établissement de sa catégorie.

Ma chambre (suite loft “escapade champêtre“) avait un design soigné avec une décoration chaleureuse.

La suite loft "escapade champêtre", Maison Hôtel Mulhouse Centre © French Moments

Le salon, Maison Hôtel Mulhouse Centre © French Moments

La suite loft "escapade champêtre", Maison Hôtel Mulhouse Centre © French Moments

La suite loft “escapade champêtre”, Maison Hôtel Mulhouse Centre © French Moments

La suite loft "escapade champêtre", Maison Hôtel Mulhouse Centre © French Moments

La chambre à coucher, Maison Hôtel Mulhouse Centre © French Moments

Le petit-déjeuner copieux consistait en un buffet avec un très grand choix de produits salés et sucrés. 

(Mon séjour s’étant déroulé en octobre 2020, l’établissement s’était parfaitement adapté aux mesures sanitaires liées à la Covid-19.)

> > Réservez votre chambre à la Maison Hôtel Mulhouse Centre.

Pour organiser votre hébergement dans d’autres établissements à Mulhouse, cliquez sur ce lien. Vous pouvez également naviguer sur la carte ci-dessous pour vous donner une idée :



Booking.com

Allez, après toutes ces infos pratiques, il est grand temps de rentrer dans le vif du sujet. Je vous emmène dans les rues de la Cité du Bollwerk découvrir la Roue de Mulhouse.


A la recherche de la Roue de Mulhouse

La roue de Mulhouse est l’emblème de la cité alsacienne.

On l’aperçoit à de nombreuses reprises… en de multiples formats.

C’est en me baladant avec mon excellent guide Frantz Bindler que je me suis aperçu combien la roue de Mulhouse était omniprésente.

En voici quelques exemples !

La Place de la Réunion

Il faut prendre le temps d’observer les détails de la place pour apercevoir la fameuse Roue de Mulhouse.

On en découvre une entre deux maisons peintes en face du temple :

La Roue de Mulhouse, Place de la Réunion © French Moments

La Roue de Mulhouse, Place de la Réunion © French Moments

Dirigez-vous vers la statue du hallebardier qui se dresse au-dessus de la fontaine. Regardez son bouclier :

Roue de Mulhouse - place de la Réunion © French Moments

Le bouclier du hallebardier © French Moments

Le musée historique de Mulhouse

Entrez dans le musée historique (ancien hôtel de ville, place de la Réunion – entrée gratuite) pour accéder aux collections de la République de Mulhouse. Vous y apercevrez la Roue de Mulhouse à de nombreuses reprises :

La pointe de la hampe d’un drapeau d’une association mulhousienne (19e siècle) :

Pointe de la hampe d’un drapeau d’une association mulhousienne (19e siècle)

Pointe de la hampe d’un drapeau d’une association mulhousienne (19e siècle) © French Moments

Un service de tasses à café et plats à l’effigie de Mulhouse, datant des années 1880/90 :

Tasses à café à l'effigie de Mulhouse, datant des années 1880/90 © French Moments

Tasses à café à l’effigie de Mulhouse, datant des années 1880/90 © French Moments

Des médailles et décorations honorifiques avec la Roue de Mulhouse :

Médailles et décorations honorifiques de Mulhouse © French Moments

Médailles et décorations honorifiques de Mulhouse © French Moments

La matrice en or du sceau de la Ville de Mulhouse (14e siècle) :

Matrice en or du sceau de Mulhouse © French Moments

Matrice en or du sceau de Mulhouse © French Moments

On y retrouve les grandes armes de Mulhouse, c’est-à-dire la Roue de Mulhouse en blason tenue par deux lions, surmontée d’une couronne.

Le premier sceau de la Ville Charte de 1277 (il s’agit d’une copie de l’original conservé aux archives de Lucerne en Suisse) :

Sceau de la Ville Charte de 1277 © French Moments

Sceau de la Ville Charte de 1277 © French Moments

L’empreinte du sceau secret de Mulhouse et le sceau de la chancellerie (en fer du 18e siècle) :

Empreinte du sceau secret de Mulhouse et le sceau de la chancellerie © French Moments

Empreinte du sceau secret de Mulhouse et le sceau de la chancellerie © French Moments

Le grand sceau de la Ville de Mulhouse (vers 1400), matrice en or :

Le grand sceau de la Ville de Mulhouse © French Moments

Le grand sceau de la Ville de Mulhouse © French Moments

Un vitrail du 17e siècle aux armes de Mulhouse.

Vitrail aux armes de Mulhouse © French Moments

Vitrail aux armes de Mulhouse © French Moments

On y aperçoit gravés les noms des membres du Conseil. Le vitrail se situait dans le chœur du Temple Saint-Etienne. Il exprime le lien entre politique et religion, une caractéristique de l’ancienne cité protestante.

Une borne banale

Une des 108 bornes banales (1717) qui permettaient de démarquer les frontières du ban de Mulhouse :

Une borne banale datant de 1717 © French Moments

Détail d’une borne banale datant de 1717 © French Moments

Dans les rues de Mulhouse

Combien de fois ai-je foulé aux pieds la Roue de Mulhouse ?

Moult fois pendant mon séjour.

Ici, rue du Sauvage, principale artère commerçante du centre-ville :

La Roue de Mulhouse sur les pavés de la rue du Sauvage © French Moments

La Roue de Mulhouse sur les pavés de la rue du Sauvage © French Moments

Regardez où vous mettez les pieds dans les rues de Mulhouse :

Des roues sur le pavé de Mulhouse © French Moments

Des roues sur le pavé de Mulhouse (Place de la Paix) © French Moments

Roue de Mulhouse © French Moments

Des roues rouges sur le pavé de Mulhouse © French Moments

Les repères au sol du circuit touristique de Mulhouse prennent également la forme de la Roue de Mulhouse (en couleur s’il-vous-plaît !) :

Roue de Mulhouse © French Moments

Repère du circuit touristique de Mulhouse © French Moments

A Mulhouse, on ne connait pas les plaque d’égout PàM (Pont-à-Mousson). Ici, elles adoptent une forme bien locale :

La roue de Mulhouse sur une plaque d'égout © French Moments

La roue de Mulhouse sur une plaque d’égout © French Moments

Le contour des arbres arbore également la fameuse roue :

Roue de Mulhouse - Contour des arbres, place de la paix © French Moments

Contour des arbres, place de la paix © French Moments

Le mobilier urbain

Regardez la base des lampadaires du centre-ville et vous y décèlerez la roue :

La Roue de Mulhouse sur la base d'un lampadaire © French Moments

La Roue de Mulhouse sur la base d’un lampadaire © French Moments

Retour rue Mercière, au numéro 2, juste devant le bureau de poste. Voyez-vous cette boîte à lettres très ‘vintage‘ ? On y voit la roue sur la base de la structure :

Boîte à lettres devant le bureau de poste, 2 rue Mercière © French Moments

Boîte à lettres devant le bureau de poste, 2 rue Mercière © French Moments

Les façades des bâtiments

Maintenant, levons la tête pour apercevoir d’autres roues sur les façades…

Au nº 1 de la rue Guillaume Tell, la maison à colombages affiche les blasons des cantons suisses et de la République de Mulhouse.

Blasons suisses, rue Guillaume Tell © French Moments

Blasons suisses, rue Guillaume Tell © French Moments

Le blason de Mulhouse à l’angle des rues du tanneur et des raisins (place de la Concorde) :

Roue de Mulhouse à l'angle de la place de la Concorde © French Moments

Roue de Mulhouse à l’angle de la place de la Concorde © French Moments

Sur le porche menant au passage des Augustins (côté place de la Concorde), avec mention de l’année 1761, vraisemblablement la date de construction de la demeure :

La Roue de Mulhouse sur le porche menant au passage des Augustins © French Moments

La Roue de Mulhouse sur le porche menant au passage des Augustins © French Moments

Les fresques mulhousiennes

Mulhouse est une ville reconnue pour ses nombreuses fresques murales. Certaines représentent la Roue de Mulhouse…

Détail de la fresque Les Géants, place Lucien Dreyfus :

Détail de la fresque Les Géants, place Lucien Dreyfus © French Moments

Détail de la fresque Les Géants, place Lucien Dreyfus © French Moments

Rue des Franciscains, la fresque “Les Mulhousiens” de Fabio Rieti met la Roue de Mulhouse à l’honneur :

Détail de la fresque "Les Mulhousiens" de Fabio Rieti, rue des Franciscains © French Moments

Détail de la fresque “Les Mulhousiens” de Fabio Rieti, rue des Franciscains © French Moments

Il ne faut pas oublier rue de Metz, la fameuse fresque du Bollwerk (la porte fortifiée emblématique de Mulhouse)

La fresque du Bollwerk © French Moments

La fresque du Bollwerk © French Moments

Le musée des impressions sur étoffes

La Roue de Mulhouse s’aperçoit au musée des impressions sur étoffes, au sol d’un hall du bâtiment :

Roue de Mulhouse - Musée de l'impression sur étoffes © French Moments

Au sol d’un hall du musée de l’impression sur étoffes © French Moments

A votre tour, lors de votre prochaine visite, repérez la roue de Mulhouse ! Comme vous l’avez-vu, elle se trouve parfois cachée 🙂


Découvrir Mulhouse: Pour en savoir plus

Cet article fait partie du rendez-vous interblogueurs #EnFranceAussi, une belle initiative de Sylvie du blog Le coin des VoyageursLe thème choisi pour novembre par Audrey du blog Arpenter le chemin est “Légendes”. Découvrez les articles de ma participation à l’événement en cliquant sur le lien ici !


Si vous trouvez que mes articles vous plaisent ou vous ont rendu service, n’hésitez pas à les partager sur Twitter ou Facebook. Cela me ferait super plaisir, et en plus cela me motive à continuer à en écrire davantage ! 🙂

La Roue de Mulhouse sur Pinterest

Quelques épingles pour Pinterest

Roue de Mulhouse © French Moments

Découvrez Mulhouse en Alsace © French Moments


Share.

About Author

Pierre a grandi en Alsace, en Lorraine et en Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Europe avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique. Après avoir résidé quelques années en Ile de France et en Savoie, il promeut aujourd'hui la France depuis l'East Sussex en Angleterre.

15 commentaires

  1. BADINO Joseph on

    Merci Pierre, pour ces explications, j’ apprécie toujours les commentaires que vous faites,
    si j’ose une petite remarque; je pense que House veut aussi dire maison dans le dialecte
    alsacien, puisque un ami Alsacien l’emploie quand il parle de sa maison et parfois il dit aussi Huse.
    Cordialement
    Joseph

    • Merci Joseph, oui c’est fort possible qu’on utilise ‘house’ en dialecte alsacien, du moins phonétiquement car je ne suis pas spécialiste de l’alsacien à l’écrit (loin de là d’ailleurs !_ 😉

  2. Merci Pierre pour cet article très intéressant. Ça donne vraiment envie de visiter Mulhouse et de partir à la recherche des roues et des peintures murales.

      • Voilà des explications qui tombent à pic. J’étais sur Mulhouse la semaine dernière et peu de personnes ont su me répondre au sujet de cette roue et pas de façon aussi complète. Merci pour ces éclairages car comme tu le dis, cette roue elle est partout dans la ville !

  3. Très belle légende pour nous rappeler que Mulhouse doit ses origines à un moulin. Une ville que j’espère vraiment découvrir un jour ! Pendant la période de Noël ce doit être magnifique à voir !

    • Merci Martine ! Oh oui à Noël, Mulhouse est un endroit magique avec le marché de Noël et les illuminations ! A découvrir peut-être en 2021 ? 😉

  4. Enfin un peu de rêve, avec cette belle légende qui nous permet de penser à autre chose que l’actualité.
    Par la même occasion on s’instruit. Merci encore Pierre pour ce rendez-vous du Dimanche;
    Cordialement
    Annie

    • Merci Annie ! C’est toujours un plaisir que de faire oublier à mes lecteurs l’actualité du moment, même si c’est pour un peu de temps ! A très bientôt et bonne semaine.

  5. Qu’elle belle histoire. Moi qui adore les légendes et découvrir l’origine des choses et des lieux. Merci Pierre. Oh et puis “l’herbe qui ne repousse pas”, avant même de lire la suite j’avais une pensée pour d’Attila.

  6. J’ignorais totalement que le nom de Mulhouse venait de “moulin”. Une balade intéressante à travers la ville à la poursuite de cette roue de moulin, qui a l’air omniprésente.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.