Découvrir Paris la nuit : le plus beau parcours

21

Vous pensiez que je ne connaissais que les régions de l’Est ? SURPRISE ! À l’issue de cet article, vous aurez compris que je connais tout autant Paris que Strasbourg, Nancy ou Colmar… et en ce premier jour du 4e mois de l’année, ce n’est pas un poisson d’avril 🙂 ! Cet article a été écrit dans le cadre du rendez-vous interblogueurs #EnFranceAussi initié par Sylvie du blog Le coin des Voyageurs. Ce mois-ci, le thème choisi par Sabrina du blog Tu Paris Combien est « Virée nocturne ». Et pour l’occasion, je vous emmène faire un tour dans Paris la nuit : Paris by-night, le long de la Seine.


Paris la nuit : promenade le long de la Seine

Eiffel Tower Trocadéro Paris

La Tour Eiffel vue du Trocadéro © French Moments

En été comme en hiver, la Ville Lumière se met à vibrer dès la tombée de la nuit. En 1991, la consécration est venue de l’Unesco avec l’inscription des quais de la Seine au patrimoine mondial. Comment découvrir ce site exceptionnel ? Confortablement assis dans un bus de touristes ? À bord d’une croisière ? Lors d’une course en taxi ? Ok, ce sont de bonnes idées… mais ce que je vous propose, c’est encore mieux ! Il s’agit de mettre vos jambes à contribution et d’explorer Paris la nuit comme vous ne l’avez jamais vu.

Suivez-moi de la pointe Est de l’Île Saint-Louis à la Tour Eiffel

Cette longue marche (que vous pouvez répartir en plusieurs soirées) vous enchantera, j’en suis sûr ! Et pour justifier la destination parisienne dans ce blog dédié aux régions du Grand-Est français, j’ai inséré quelques anecdotes (en italique) liées à l’Alsace et à la Lorraine 😉


Paris la nuit : une randonnée inoubliable !

Le chevet de Notre-Dame de Paris © French Moments

Le chevet de Notre-Dame de Paris © French Moments

La randonnée (il en s’agit bien d’une !) est longue d’environ 8 km. Le parcours commence à la station de métro Sully-Morland (ligne 7) et se termine à la station de métro Trocadéro (lignes 6 et 9).

L’itinéraire pourra vous prendre entre 3 et 4 heures en fonction de vos pauses. Si comme moi vous prenez beaucoup de photos, il vaut mieux répartir le parcours sur plusieurs soirées.

Prévoyez des chaussures confortables et, s’il ne fait pas beau, il existe de nombreux cafés, brasseries, restos dans lesquels vous pouvez trouver refuge le temps d’un diner ou d’une boisson chaude. Si vous suivez cet itinéraire lors d’une nuit d’été, des marchands de glace se trouveront en de nombreux endroits le long de l’itinéraire.

Enfin, avant de commencer l’itinéraire, sachez que vous pouvez l’emprunter en journée, le spectacle est tout aussi magnifique.

Itinéraires

  afficher les options

Vous pouvez zoomer sur la carte ci-dessus pour l’agrandir, la réduire ou vous déplacer pour mieux visionner l’itinéraire.


L’Île Saint-Louis

La sortie de la bouche du métro Sully-Morland donne sur le petit square Henri Galli. Créé en 1925, il borde la Seine et fait face à l’île Saint-Louis. Remarquez au centre du square les fondations d’une tour en ruines. Il s’agit des vestiges d’une des huit tours que comptait la prison de la Bastille. La base de la tour de la Liberté a été retrouvée en 1899 lors du creusement de la ligne 1 du métro. Elle fut démontée puis reconstituée au centre du square.

Lorsque résonna la prise de la Bastille le 14 juillet 1789, la population de Strasbourg se souleva. Une semaine plus tard, le 21 juillet, l’hôtel de ville fut saccagé par les Révolutionnaires.

Du Square Henri Galli (1), dirigez-vous vers l’Île Saint-Louis en empruntant le Pont de Sully. Du pont, la vue s’étend aux quartiers Est de Paris (Bercy et la BNF). Tournez à droite le Quai de Béthune.

Pont de la Tournelle Paris Seine

Sur le pont de la Tournelle © French Moments

Au Pont de la Tournelle (2), marchez à mi-chemin sur le pont pour admirer la vue de carte postale du chevet de la cathédrale Notre-Dame.

Notre-Dame Paris

Le chevet de Notre-Dame vu du pont de la Tournelle © French Moments

Revenez sur vos pas et continuez de longer le quai supérieur. Le nom de la voie a changé, elle s’appelle désormais Quai d’Orléans. De belles vues sur le chevet de Notre-Dame s’enchaînent, ainsi que sur le dôme du Panthéon et la pointe de la Tour Eiffel.

Notre-Dame Île Saint-Louis Paris

Notre-Dame vue du Quai d’Orléans © French Moments

Depuis 1725, l’île doit son nom actuel au roi Louis IX, aussi connu sous le nom de Saint-Louis. Une autre ville, en Alsace, porte le nom de Saint-Louis depuis 1684. C’est le Roi Soleil, Louis XIV qui accorda ce nom à cette ville frontalière de Bâle (Suisse).

Traversez la Seine au Pont Saint-Louis (3) pour atteindre l’Île de la Cité.


L’Île de la Cité et Notre-Dame

Continuez la promenade de Paris la nuit le long de la rue du cloître Notre-Dame. Une fois sur le parvis de Notre-Dame (4), prenez un peu de recul pour admirer la magnifique façade gothique du sanctuaire.

Notre-Dame Paris

Le parvis de Notre-Dame en décembre © French Moments

Sur le parvis, cherchez le point zéro des routes de France. Il s’agit d’une sorte de borne routière matérialisée dans les pavés de la place. Ce point kilométrique 0 des routes quittant la capitale est utilisé comme référence pour le calcul des distances avec les autres villes de France. Ainsi, par la N4, Nancy est à 305 km du parvis de Notre-Dame et Strasbourg à 450 km.

Rejoignez ensuite la rue d’Arcole en direction de la Seine.


La Rive Droite et l’Hôtel de Ville

Traversez le Pont d’Arcole (5) et vous vous retrouvez sur la Rive Droite. Sur la droite se révèle le monumental Hôtel de Ville de Paris (6).

Paris Pont d'Arcole

Sur le pont d’Arcole © French Moments

Prenez la gauche le long du Quai de Gesvres, puis Quai de la Mégisserie.

Quai de Gesvres Seine Paris

Sur le Quai de Gesvres © French Moments

En face se dressent les tours médiévales de la Conciergerie et, derrière, la flèche de la Sainte-Chapelle. Au loin, le faisceau de lumière bleuté de la Tour Eiffel illumine le ciel parisien.

Conciergerie Paris

La conciergerie à la tombée de la nuit © French Moments

Pendant la Terreur, la Conciergerie fut la prison de 2768 personnes soupçonnées d’actes anti-révolutionnaires. Parmi elles, la reine de France. Marie-Antoinette y fut emprisonnée du 2 août 1793 au 16 octobre 1793, date de son exécution. La première venue de Marie-Antoinette en France date du 7 mai 1770. Fille de l’empereur François III de Lorraine et de l’archiduchesse d’Autriche Marie-Thérère, elle fut promise au futur roi de France, Louis XVI. La première ville française qu’elle traversa fut Strasbourg. Le 9 mai 1770, elle s’arrêta à Nancy, ville de naissance de son père et se recueillit devant les tombeaux de ses ancêtres paternels (les ducs de Lorraine et de Bar) en l’église des Cordeliers. La future reine de France arriva à Paris et épousa le dauphin à Versailles le 16 mai 1770. Triste destin que celui de Marie-Antoinette, descendante des ducs de Lorraine et de Bar, qui mourut guillotinée sur la place de la Concorde…


Le Pont-Neuf, le vieux pont de Paris

Tournez à gauche et engagez-vous sur le Pont-Neuf (8). Le plus vieux pont de Paris est en réalité constitué de deux parties. Une fois au bout du pont, vous vous retrouvez sur la Rive Gauche.

Pont Neuf Paris

Le Pont-Neuf vu de la Rive Gauche © French Moments

Prenez à droite le Quai de Conti. Marchez environ 300 mètres jusqu’au Pont des Arts. Sur votre gauche s’élève la façade et la coupole illuminées du prestigieux Institut de France (9).

Institut de France Paris

L’institut de France © French Moments

C’est en 1661 que le cardinal Mazarin suggéra à Louis XIV la fondation d’un collège regroupant soixante gentilshommes des « quatre nations réunies à l’obédience royale » par les traités de Westphalie en 1648 et le traité des Pyrénées en 1659 : l’Artois, l’Alsace, Pignerol et le Roussillon. En 1662, Colbert chargea l’architecte Louis Le Vau de construire la bâtiment actuel sur la rive gauche, en face de la cour carrée du Louvre.


Le romantique Pont des Arts

Traversez la passerelle du Pont des Arts (10) sur votre droite. Voici un des endroits les plus romantiques de Paris.

Pont des Arts Institut de France Paris

L’institut de France et le pont des Arts © French Moments

La vue époustouflante dévoile de nombreux monuments de Paris : du sommet des tours de Notre-Dame à la Tour Eiffel, du Pont-Neuf au Louvre.

Pont des Arts Paris Seine

Sur le pont des Arts © French Moments

Traversez le Quai François Mitterrand au passage piéton et engouffrez-vous sous le porche d’entrée du Louvre.


Le Louvre et ses cours

Voici un autre point fort de la randonnée. La première cour, la Cour carrée (11) est magnifiquement mise en valeur par un éclairage soigné.

Louvre Paris

La Cour Carrée du Louvre © French Moments

Tournez à gauche et entrez le porche pour atteindre une autre cour du Louvre : la célèbre Cour Napoléon (12).

Au centre de la cour se dresse la fameuse pyramide de verre qui a tant fait jaser lors de sa construction ! Inaugurée en 1989, elle est illuminée tous les soirs par un doux éclairage provenant de l’intérieur. Toutes les façades du Louvre sont également mises en lumière, ainsi que l’Arc de Triomphe du Carrousel (13).

Pyramide Louvre Paris

La pyramide du Louvre © French Moments

Le jardin des Tuileries sera très certainement fermé à l’heure tardive de la soirée. Rejoignez la rue de Rivoli (14) en prenant à droite.

Le musée du Louvre abrite les œuvres de plusieurs artistes alsaciens et lorrains : Claude Gellée dit Le Lorrain, Georges de La Tour, Martin Drolling…

Je vous recommande de visiter le blog de Marlène, Salutbyebye.com pour admirer de jolies photos du Louvre et des Tuileries à la tombée de la nuit.


Les arcades de la rue de Rivoli

Une fois sur la rue du Rivoli, tournez à gauche en direction de la place de la Concorde. Vous êtes à l’abri sur les arcades sur toute la longueur de la rue. Vous passez devant d’élégants hôtels luxueux tout en vous frayant un passage à travers les attroupements de touristes aux magasins de souvenirs. Nous sommes à la moitié du parcours de Paris la nuit.


La majesté de la place de la Concorde

Construite par Louis XV au 18e siècle, la place de la Concorde est une des plus belles places royales d’Europe. Ce site chargé de symboles a connu des événements majeurs de l’Histoire de France. Ce fut ici que furent guillotinés Louis XVI et Marie-Antoinette.

Place de la Concorde Paris

La place de la Concorde © French Moments

Au centre de la place se dresse le plus vieux monument de Paris : l’obélisque de Louqsor. L’aiguille égyptienne est cerné à droite et à gauche de magnifiques fontaines monumentales.

Tenez-vous au centre de la place, dos contre l’obélisque pour profiter d’une vue grandiose sur la perspective des Champs-Élysées menant à l’Arc de Triomphe.

Champs-Élysées Place de la Concorde Paris

Les Champs-Élysées vus de la place de la Concorde © French Moments

Pendant la saison de Noël et en hiver, la Grande Roue de Paris se tient près de l’entrée du jardin des Tuileries.

Place de la Concorde Paris

Sur la place de la Concorde à Noël © French Moments

Elle offre une vue imprenable sur Paris, comme j’ai pu m’en rendre compte plus tôt cette année :

Grande Roue de Paris la nuit

Vue de la Grande Roue de Paris la nuit © French Moments

Observez les statues monumentales situées à chacun des coins de la place octogonale. Elles représentent les villes françaises : Brest, Rouen, Lyon, Marseille, Bordeaux, Nantes, Lille et Strasbourg. Plusieurs anecdotes existent à propos de la statue de Strasbourg. On raconte que son sculpteur prit pour modèle Juliette Drouet. Elle aurait été sa maîtresse avant de devenir celle de Victor Hugo. À partir de 1871 et jusqu’en 1918, la statue de Strasbourg fut drapée de noir et fleurie. Ce deuil rappelait l’annexion de l’Alsace-Lorraine par l’Empire allemand.


Le pont de la Concorde

Marchez à mi-chemin sur le pont de la Concorde (16). Construit avec des pierres de la Bastille, le pont offre de belles vues sur Notre-Dame et l’Île de la Cité d’un côté…

Pont de la Concorde Paris

Vue sur l’Île de la Cité du pont de la Concorde © French Moments

… et le Pont Alexandre III et la Tour Eiffel de l’autre :

Pont de la Concorde Paris Tour Eiffel

Tombée de la nuit sur le pont de la Concorde © French Moments


Le pont Alexandre III, le plus beau de Paris

Revenez sur vos pas et tournez à gauche. Marchez le long du quai supérieur du Cours-la-Reine. Vous bénéficiez de vues splendides sur le Pont Alexandre III et la Tour Eiffel. C’est ici que je me pose souvent avec mon appareil photo, attendant la tombée de la nuit.

Pont Alexandre III Paris

Le Pont Alexandre III © French Moments

Le pont Alexandre III, un arc à trois articulations, fut construit à la Belle Époque en acier. De style Art Nouveau, il est orné de lampadaires extravagants, de statues de chérubins, de nymphes, de lions et de chevaux ailés.

Le pont est situé le long d’une perspective allant de la place Georges Clemenceau (Champs-Élysées) à l’Hôtel des Invalides.

L’Art Nouveau fait bien entendu écho à l’École de Nancy, un des berceaux du mouvement artistique de la Belle Époque. Les artistes nancéiens ont laissé des traces à Paris, notamment à la fameuse coupole Art Nouveau des Galeries Lafayette : Édouard Schenck, Jacques Grüber et Louis Majorelle.


À l’approche de la Tour Eiffel

Continuez à longer la Seine sur le Cours Albert 1er jusqu’à la vibrante place de l’Alma (18) où vous trouverez des cafés, brasseries et restos. Continuez votre chemin sur le Quai de New York.

Déviez votre trajectoire à la Passerelle Debilly (19).

Passerelle Debilly Seine Tour Eiffel Paris

Paris la nuit : la passerelle Debilly et la Tour Eiffel © French Moments

Sur la Rive Gauche, tournez à droite et marchez le long de l’Esplanade David Ben Gourion (20). La Tour Eiffel n’est plus loin.

Quai Branly Tour Eiffel Paris

La Tour Eiffel vue du Quai Branly © French Moments

La Tour Eiffel vient-elle de l’Est ? J’ai de bonnes raisons d’y croire… à lire dans cet article du blog !


De la Tour Eiffel au Trocadéro

Arrivé à la Tour Eiffel (21), tournez à droite et emprunter le Pont d’Iéna (22). Traversez les jardins du Trocadéro pour atteindre l’esplanade cernée par les deux ailes du Palais de Chaillot.

Tour Eiffel Paris

La Tour Eiffel © French Moments

Ne manquez pas de vous retourner de temps en temps pour admirer la Tour Eiffel illuminée.

Carrousel Tour Eiffel Paris

Carrousel et Tour Eiffel © French Moments

À hauteur de l’Esplanade du Trocadéro (23), vous aurez une des plus belles vues de Paris pour terminer cette randonnée. Une autre vue de carte postale – incontournable même s’il s’agit d’un lieu ultra-touristique !

Tour Eiffel Paris

Paris la nuit : la Tour Eiffel vue du Trocadéro © French Moments

Une fois au bout de l’esplanade, place du Trocadéro et du 11 novembre, la bouche de métro se trouve sur votre droite. Pour ma part, je m’engouffre dans le métro en direction de ma banlieue des Yvelines, des images plein la tête ! 🙂


Les variantes de l’itinéraire de Paris la nuit

Pont d'Iéna Tour Eiffel Paris

Paris la nuit au pont d’Iéna © French Moments

Si vous souhaitez réduire l’itinéraire à environ 6 km, arrêtez-le au Pont Alexandre III. De là, vous pouvez rejoindre une des deux stations de métro les plus proches :

  • Champs-Élysées Clemenceau (lignes 1 et 13). Marchez le long de l’avenue Winston Churchill entre les Grand and Petit palais.
  • Invalides (lignes 8 et 13, RER C). Traversez le Pont Alexandre III et marchez sur l’esplanade des Invalides jusqu’au croisement de la rue de l’Université. Tournez à gauche et vous trouverez la bouche de métro quelques mètres plus loin.
  • Une autre variante est de rejoindre l’avenue des Champs-Élysées à partir du pont Alexandre III par l’avenue Winston Churchill. Remonter l’avenue jusqu’à l’Arc de Triomphe.

Vous avez apprécié cet itinéraire de Paris la nuit ou avez-vous des suggestions d’autres balades nocturnes dans la capitale ? Laissez un commentaire ci-dessous ! 🙂

Le Saviez-Vous ? Mon itinéraire de Paris la nuit est aussi publié en anglais sur le blog French Moments

Découvrez les articles de ma participation à l’événement interblogueurs #EnFranceAussi. Cliquez sur le lien ici pour les lire !


Tentez votre chance pour gagner le cadeau du mois !

Carlo Bretagne SudLe partenariat entre l’opération #EnFranceAussi et Gallimard Loisirs a pour but d’offrir un géoguide à un de nos lecteurs et blogueurs participants. Ce mois-ci, il s’agit du géoguide ‘Bretagne Sud‘, incluant les villes de Nantes, Vannes et Quimper.

Pour avoir une chance de le gagner, il vous suffit de laisser un commentaire :

  • ci-dessous ou sur un autre blog participant à l’opération
  • ET aussi sur la page Facebook de #EnFranceAussi (en indiquant le blog sur lequel vous avez laissé votre commentaire).
  • Avant le 16 avril !

Le règlement du jeu est disponible chez Sylvie ici.


Share.

About Author

Pierre a grandi en Alsace, Lorraine et Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Île de France avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique à Paris.

21 commentaires

  1. Voilà une balade vraiment complète. En plus d’une vue superbe sur les plus beaux quartiers de Paris on voyage dans le temps.
    Les photos sont magnifiques. Elle proviennent d’un autre blog qui t’appartient c’est bien ça?
    Merci Pierre.

    • Merci beaucoup Sabrina, c’est gentil de ta part. Oui, les photos proviennent de mon autre blog (anglophone) : frenchmoments.eu … en fait j’avais écrit cette balade pour le RV #EnFranceAussi puis je me suis dit que je pouvais le publier en anglais sur l’autre blog. D’une pierre deux coups 🙂 En tout cas, je me suis régalé, j’ai adoré ce thème !!

  2. A la lecture de ton article, on voit bien que Paris mérite bien son surnom de “ville lumière” ! Tes photos sont très belles, je connais bien cette balade mais je ne l’ai jamais faite de nuit !

    • Merci Mathilde. J’espère que tu pourras un jour réaliser cette balade (ou une partie !) de nuit, en hiver ou en été, c’est vraiment magnifique ! 🙂

  3. Les photos sont magnifiques et rendent un superbe hommage à Paris. Impressionnat la photo vue du quai Branly. Les gens ont vraiment la Tour Eiffel à proximité immédiate. Ils pourraient tendre le bras de leur fenêtre et la toucher on dirait.

    • Merci Estelle. Oui la photo vue du quai Branly est extraordinaire. Il y a beaucoup de petits coins secrets dans Paris (7e et 16e arrt) où l’on a des vues similaires. Je pense au square Rapp et à l’avenue de Camoëns. Bonne continuation ! 🙂

  4. Waouh ! C’est juste génial ! Tes photos sont vraiment sublimes et donnent vraiment envie de faire ce parcours. Idéalement j’aimerais pouvoir le faire le jour, puis la nuit. Depuis le temps que je dis qu’il faut que je programme un week-end à Paris, il va vraiment falloir que je le fasse. Du coup un grand merci pour ce très chouette itinéraire, car moi qui connais très peu Paris, je crois que là je serais comblée d’un seul coup ! Allez hop, je t’épingle dans ma To Do List sur Pinterest ! Merci encore !

  5. Pingback: Magie et féerie à Chartres - Soulier Vert

  6. Pingback: Virée nocturne #EnFranceaussi: une nuit à Planète Sauvage

  7. Pingback: Virée nocturne à Pigalle. – Tu PARIS combien ?

Leave A Reply


*