Pierre
  • Home
  • Blog
  • Le Mont Salève : Découvrez le Balcon de Genève

Nous avons eu la chance de vivre dans un village à l'est du mont Salève un peu moins d'un an. Ma famille et moi avons gravi le sommet à de nombreuses reprises, en toutes saisons, pour contempler la vue spectaculaire sur les régions de Genève et d'Annecy. Si vous visitez cette région, je vous recommande vivement d'y grimper... même en voiture ! Assurez-vous simplement que le temps soit suffisamment beau pour admirer les vues panoramiques.

Dans cet article #EnFranceAussi, je vous propose de découvrir le mont Salève, une montagne des Préalpes également connue sous le nom de "balcon de Genève".

Salève vu de Groisy © French Moments

Le mont Salève vu de Groisy © French Moments

A propos du mont Salève

Le mont Salève se situe intégralement dans le département de la Haute-Savoie et domine la ville suisse de Genève. Cette montagne des Préalpes françaises culmine à 1 379 mètres au Grand Piton.

Le Salève s'étend sur une distance de 20 km entre Cruseilles et Annemasse. Son versant occidental, tourné vers Genève, présente une pente érodée abrupte avec des strates nues à la différence du versant oriental, qui descend vers le plateau des Bornes.

Genève et le Salève © French Moments

La pente abrupte du versant nord © French Moments

Le Salève et les Monts Jura © French Moments

La pente "douce" du versant sud du Salève (avec en arrière-plan les Monts Jura) © French Moments

La montagne du Salève est en fait constituée de deux élévations séparées par la pittoresque vallée du Monnetier :

  • le Grand Salève, la partie la plus importante et la plus haute (1379 m), 
  • le Petit Salève, qui atteint une altitude de 899 mètres.

Le mont Salève : un site touristique

Situé à seulement 20 km du centre de Genève, le mont Salève est un site de premier ordre qui attire de nombreux visiteurs.

On estime que plus de 700 000 personnes vivent autour de ses pentes. La plupart des visiteurs viennent pour une excursion d'une journée du Grand Genève, mais aussi de la région d'Annecy.

Nombreux sont ceux qui gravissent la montagne pour profiter d'une vue spectaculaire sur la région : Genève et son lac, les Monts Jura, les Préalpes de Haute-Savoie et le Mont-Blanc, le plus haut sommet d'Europe occidentale.

Année 2020 - Mont-Blanc © French Moments

Le mont Blanc vu du Salève © French Moments

La montagne est un terrain de jeu pour de nombreuses activités de plein air comme la randonnée, le parapente, le deltaplane, l'escalade, la spéléologie et le ski. 

La montagne du Salève est sillonnée par plusieurs sentiers de randonnée. Quelques sentiers bien balisés sont idéaux pour les randonneurs peu expérimentés.

Salève © French Moments

Au sommet du mont Salève avec vue sur le mont Blanc © French Moments

La partie la plus visitée du Salève part de La Croisette pour rejoindre la station du téléphérique.

De Cruseilles à La Croisette, les alpages sont réputés être plus sauvages.

Alpages du mont Salève © French Moments

Les alpages du mont Salève © French Moments

7 consignes de sécurité sur le Salève

Un panneau informatif du Syndicat mixte du Salève est placé à l'entrée du sentier menant au sommet. Il donne sept consignes de sécurité (qui peuvent par ailleurs s'appliquer à tout environnement montagneux, et pas seulement au Salève !)

Randonnées sur le Salève © French Moments

Randonnées sur le Salève © French Moments

Les sentiers du Salève peuvent être dangereux ; respectez les consignes de sécurité :

  • Ne quittez pas les sentiers balisés
  • Ne laissez pas vos enfants seuls
  • Ayez l'équipement nécessaire (chaussures, vêtements, eau, téléphone)
  • Informez-vous des conditions météorologiques
  • Évitez les sentiers escarpés, qui peuvent être recouverts de glace en cas de gel.
  • Veillez à ne pas provoquer de chutes de pierres
  • Prévoyez votre itinéraire et adaptez-le à votre condition physique.

Enfin, le Syndicat mixte du Salève rappelle que vous êtes responsable de votre sécurité !

Ce site de randonnée sur le mont Salève peut vous être utile au cas où vous souhaiteriez emprunter un circuit pédestre.

Année 2020 - Pierre au Salève © French Moments

Pierre au sommet du Salève © French Moments

Itinéraire de découverte du mont Salève

Prenez votre voiture et une bonne paire de chaussures de montagne pour cette découverte d'une journée du mont Salève. Voici l'itinéraire que je suivais régulièrement lors de mes visites.

De Cruseilles au virage du Plan

Commencez la montée au mont Salève à partir de Cruseilles. Empruntez la D41A, qui comporte de nombreux virages en épingle. 

Lorsque les routes atteignent les alpages, arrêtez-vous sur le parking du Virage du Plan (1260 m d'altitude). De là, le panorama s'étend sur le lac d'Annecy, les Préalpes, les Aravis et le mont Blanc. Le plateau des Bornes se trouve juste au pied de la montagne.

Virage du Plan © French Moments

La vue sur les Alpes du Virage du Plan © French Moments

Le château des Avenières 

Lors de la montée, vous pouvez bifurquer en direction du château des Avenières (ne se visite pas). La bâtisse datant de 1905 se dresse sur le flanc ouest du Salève.

Château des Avenières © French Moments

Le château des Avenières © French Moments

Sa situation sur les hauteurs de Cruseilles ne fut pas le fruit du hasard : il offre une vue formidable sur le lac d’Annecy et le mont Blanc. C’est ici que s’installa le fameux collège de Juilly (1948-1970) avec pour élèves des célébrités (Claude Brasseur, Jean-Jacques Debout ou Philippe Noiret). Depuis 1994, le domaine accueille un hôtel-restaurant dans lequel Phil Collins s’installa pour enregistrer Dance into the Light en 1996. En 2014, on y a tourné des scènes du film Mon petit doigt m’a dit...

Vue des Avenières © French Moments

La vue des Avenières (Salève) sur le lac d'Annecy © French Moments

Le Grand Piton

Continuez la route sur environ 3 km jusqu'au prochain parking situé juste en dessous du Grand Piton. La marche vers le Grand Piton dure environ 10-15 minutes. Juste avant d'arriver au bord de la falaise de la montagne, vous verrez une pierre marquant le point culminant actuel du Salève à une altitude de 1 379 m (4 524 ft).

Grand Piton - Salève © French Moments

Vue sur Genève et le Léman depuis le Grand Piton © French Moments

La tour Bastian

Marchez prudemment jusqu'à la tour Bastian, près du bord de la falaise, de l'autre côté du lapiaz (une sorte de dallage calcaire avec des fissures). La tour Bastian est une ancienne tour de guet. Également connue sous le nom de tour Piton, elle fut construite entre 1820 et 1830 par Claude-François Bastian.

Tour Bastian © French Moments

La Tour Bastian © French Moments

L'édifice a remplacé un poste de guet plus ancien, installé à cet endroit au 14e siècle. La légende veut que Claude François Bastian ait choisi cet endroit pour construire sa tour car c'était le seul point de vue d'où il pouvait voir toutes ses propriétés (4 châteaux et 37 fermes !).

Tour Bastian © French Moments

La vue de la Tour Bastian © French Moments

La tour fut ensuite abandonnée et était dans un état de délabrement avant sa rénovation en 1984 par la municipalité de Beaumont. Soyez prudent (notamment avec des enfants) car la tour est située juste au bord de la falaise.

Mont Salève © French Moments

Le bord de la falaise et la Tour Bastian © French Moments

Descendez le même chemin pour rejoindre le parking. Continuez à rouler en direction du hameau de la Croisette. Vous profiterez d'une vue panoramique le long de la crête, des Alpes au Jura.

Mont Salève © French Moments

La vue panoramique sur le Léman © French Moments

La Croisette

La Croisette évoque la célèbre plage de Cannes ? Pas ici ! Il s'agit d'un col de montagne situé à 1 175 mètres d'altitude. C'est également le nom d'un hameau comprenant quelques restaurants. On accède à La Croisette par la route D45 qui monte de Collonges-sous-Salève. La D48 descend vers le plateau des Bornes et La Muraz.

La Croisette © French Moments

La Croisette et la vue sur les Monts Jura © French Moments

Autour de la tour de télécommunication

Continuez à suivre la route des crêtes (D41A) et garez la voiture près de la tour de télécommunication (alt. 1 246 m). Vous pouvez marcher jusqu'au bord de la falaise et contempler une belle vue sur Genève, le lac et les Monts Jura au loin.

La tour de télécommunication du Salève © French Moments

La tour de télécommunication du Salève © French Moments

Massif du Mont Blanc © French Moments

La vue sur le massif du Mont Blanc © French Moments

Le téléphérique du Salève

Retour à la voiture - prochain arrêt : la station du téléphérique. Le téléphérique du Salève est en service depuis 1932 et a été reconstruit en 1983. Le téléphérique est ouvert d'avril à octobre. Il n'est pas en activité par mauvais temps.

Téléphérique du Salève © French Moments

Le téléphérique du Salève © French Moments

Il faut environ 15 minutes pour monter à une altitude de 1 097 mètres. La station de base est située à la Route du Téléphérique, 74100 Etrembières (France). Pour plus d'informations, visitez le site officiel. Depuis la station du téléphérique, vous aurez la plus belle vue sur Genève, sa banlieue et le lac.

Descente par la vallée de Monnetier

Il est maintenant temps de descendre sur le plateau des Bornes. La D41A vous conduit dans le ravissant vallon de Monnetier avant de rejoindre Mornex. De là, vous pouvez rejoindre soit Annemasse et Genève, soit Cruseilles par la D15.

Cette dernière route suit le pied du Salève sur 20 km à travers un magnifique patchwork de prairies, de champs, de vergers et de bois.

Les Alpes enneigées à l'automne © French Moments

Les Alpes enneigées à l'automne © French Moments

10 anecdotes sur le mont Salève

Un site préhistorique

On a découvert un abri préhistorique sur une falaise près de Veyrier. De plus, les archéologues ont trouvé des ossements, des silex et du bois gravé en divers endroits de la montagne. Le Petit Salève abritait un oppidum vers 1000 avant JC, connu sous le nom de Camp des Allobroges.

La montagne qui jaillit

Le nom de la montagne dérive du latin salire et saliens qui signifient "sauter en l'air, jaillir ou jaillir", en référence à un promontoire rocheux. Au 4e siècle, on connaissait la montagne sous le nom de Monte Seleuco. Au 13e siècle, elle prit son nom actuel : Mont Salevus.

La pêche miraculeuse du Léman

Le Salève et le Léman sont représentés sur La Pêche Miraculeuse (1444) du peintre d'origine allemande Konrad Witz. Il s'agit de la première peinture européenne représentant un paysage réaliste. Le tableau montre la montagne des Voirons à gauche, le Môle au centre et le Petit-Salève à droite.

La Pêche Miraculeuse de Konrad Witz (1444)

La Pêche Miraculeuse de Konrad Witz (1444)

Frankenstein au Salève

Le chapitre 7 du roman Frankenstein de Mary Shelley se déroule dans le Salève. La créature escalade la montagne : « Le Salève, les monts du Jura et les Alpes de Savoie en renvoyaient l’écho ; des éclairs brillants éblouissaient mes regards, et illuminaient le lac qui ressemblait à une immense nappe de feu. »

Le premier chemin de fer électrique au monde

Le sommet du mont Salève a accueilli le premier chemin de fer électrique du monde en 1892. Le service a cessé en 1932.

Le balcon de Genève

Lorsque l'on admire la vue depuis le sommet, on comprend pourquoi les Genevois ont surnommé le Salève "le balcon de Genève" ! La vue sur la ville suisse est à couper le souffle : on distingue avec précision ses principaux édifices et monuments.

Genève © French Moments

La vue sur le centre de Genève © French Moments

Préalpes ou Jura ?

Bien que le Salève soit une montagne des Préalpes, il fait géologiquement partie de la chaîne du Jura.

La Grande Boucle à l'assaut du Salève

Le Salève a accueilli le Tour de France cycliste quatre fois : en 1973, 1974, 1981 et en 1992.

L'encerclement autoroutier du Salève

Trois autoroutes françaises entourent le Salève : l’A40, l’A41 et l’A410.

Les animaux du Salève

Plusieurs espèces d’animaux peuplent le Salève: des sangliers, des blaireaux, des chevreuils et même des chamois. On a aussi observé et filmé le loup pour la première fois sur le Salève en mars et avril 2012. Enfin, il existe des indices qui semblent prouver la présence du lynx.

Infos pratiques

Voici quelques informations complémentaires pour préparer votre découverte de la montagne.

Trouvez un hébergement dans la région

Il existe plusieurs possibilités d'hébergement autour du Salève. Les principales localités sont Cruseilles, Beaumont et Annemasse.

Cliquez sur ce lien pour trouver des possibilités d'hébergement dans la ville d'Annemasse, ou parcourez la carte ci-dessous :

Booking.com

Comment accéder au Salève

L'accès au Salève est possible en voiture, en téléphérique et à pied. La montagne est entourée de trois autoroutes : A40, A41 et A410.

Mon itinéraire préféré (voir ci-dessus) commence à Cruseilles. Mais vous pouvez aussi accéder à la crête du Salève depuis Etrembières (à l'est de Genève) ou Collonges-sous-Salève (D45). Les deux routes sont assez raides et étroites... c'est pourquoi je préfère grimper la montagne par la D41A depuis Cruseilles !

La route D41A qui suit la crête de la montagne offre des vues spectaculaires à la fois sur les Alpes et le Jura. De l'automne au printemps, il n'est pas rare que la route émerge au-dessus d'une mer de nuages.

Epinglez sur Pinterest

Vous avez aimé la lecture ? Si oui, partagez cet article sur Facebook et/ou Twitter, ou bien épinglez la photo ci-dessous sur Pinterest :

Mont Salève Pinterest © French Moments

Photos du Salève

Voici quelques photos supplémentaires prises au mont Salève tout au long de l'année :

Les monts Jura © French Moments

Vue sur les monts Jura © French Moments

Plateau des Bornes et les Alpes (massif du Mont Blanc) © French Moments

Le plateau des Bornes et les Alpes (massif du Mont Blanc) © French Moments

Virage du Plan © French Moments

Vue sur la région du lac d'Annecy depuis le Virage du Plan © French Moments

Chartreuse de Pomier à Présilly © French Moments

La Chartreuse de Pomier à Présilly © French Moments

Vue de Genève du Salève © French Moments

Vue de Genève en automne © French Moments

Mont Blanc © French Moments

Vue automnale sur le mont Blanc © French Moments

Salève © French Moments

Aimée et Rachel sur le Salève avec le Mont-Blanc en arrière plan © French Moments

Crêt de la Neige et Monts Jura © French Moments

Le Crêt de la Neige et les Monts Jura en hiver © French Moments

Salève © French Moments

Crépuscule au-dessus des Alpes vu du Salève © French Moments

Mont Blanc © French Moments

Le Mont-Blanc vu du Salève © French Moments

Montagnes d'Annecy © French Moments

Les montagnes d'Annecy et les Ecrins © French Moments

Coucher de soleil au mont Salève © French Moments

Coucher de soleil au mont Salève en janvier © French Moments

Mont Blanc © French Moments

Vue du mont Blanc en janvier © French Moments

Cet article fait partie du rendez-vous interblogueurs #EnFranceAussi, une belle initiative de Sylvie du blog Le coin des Voyageurs. Ce mois-ci, le thème choisi par Virginie du blog Les aventures d'Arthur et Thibaut est "montagne". Découvrez les articles de ma participation à l'événement en cliquant sur le lien ici !

A propos de l'auteur

Pierre a grandi en Alsace, en Lorraine et en Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Europe avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique. Après avoir résidé quelques années en Ile de France et en Savoie, il promeut aujourd'hui la France depuis l'East Sussex en Angleterre.

Articles similaires

Laissez un commentaire !

    • Oui, et le téléphérique est toujours fermé pendant l’hiver ! La vue est une des plus belles de la région d’Annecy avec celle du Parmelan, du Mont Veyrier et du Semnoz.

  • Merci de ta participation ! J’ai dormi en van au virage du plan l’été dernier, je reconnais le champ ! 😀 C’est un lieu sympa le Salève, tu ne parles pas beaucoup du parapente qui est bien pratiqué la bas aussi . A bientôt !

    • Merci beaucoup Virginie ! En effet, je ne parle pas beaucoup des parapentes (peut-être parce que ce n’est pas mon domaine hahaha!!) … ceci dit, j’ai vu le lancement des parapentistes au sommet du Sur-Cou (hauteurs de La Roche-sur-Foron) et c’était fantastique ! (à propos, les envols du col de la Forclaz sont toujours très photogéniques) 🙂

  • Ayant souvent passé à côté en me rendant à Annecy, je ne me suis jamais aventuré dans ce massif, mais quelle découverte ! J’y penserai la prochaine fois. Merci pour les images sublimes en toutes saisons.
    Louis

  • La jolie vue qui me rappelle ce magnifique 360 degrés depuis Chalune, où Alpes et Jura s’entremêlent ! Sympa toutes ces petites anecdotes sur le Salève.

    • Effectivement, les montagnes de Haute-Savoie offrent des panoramas époustouflants. Je n’ai pas (encore) gravi la pointe Chalune mais j’imagine que la vue y est magnifique ! 🙂

  • Nous étions montés au Mont Salève lors d’un weekend entre Annecy et Genève. On avait pris le téléphérique et quelle ne fut pas la bonne surprise de mon mari de découvrir que plusieurs pistes de descente en VTT existaient depuis le sommet.

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}


    Transparence : Certains articles et pages du blog peuvent contenir des liens affiliés ou sponsorisés. Si vous planifiez un voyage, l’utilisation de ces liens nous aide à faire fonctionner le site et l’absence de publicité. Il n’y a aucun coût supplémentaire pour vous. Tout ce que vous avez à faire est de cliquer sur le lien et toute réservation que vous faites est automatiquement suivie. Nous vous remercions de votre soutien !

    INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER ET RECEVEZ L'EBOOK

    ALSACE & LORRAINE : 120 idées de destinations

    >