Pierre
  • Home
  • Blog
  • Pourquoi la mirabelle de Lorraine vaut de l’or

L’olivier en Provence, le pommier en Normandie, la vigne en Alsace et … le mirabellier en Lorraine ! Pourquoi la mirabelle de Lorraine est devenue au fil du temps LE fruit par excellence de la région ? Éléments de réponse suite à mes recherches.

 

Des chiffres en or !

Mirabelle de Lorraine
Mirabelles de Lorraine © French Moments

 

On estime que la Lorraine possède la plus forte densité de mirabelliers au monde.

De la Meuse à la la Moselle en passant par le département des Vosges, le mirabellier règne en maître dans chaque verger.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 80% de la production de mirabelle provient de Lorraine.

La région produit quelques 15 000 tonnes de fruits chaque année.

C’est simple, c’est la meilleure ! Elle surpasse les mirabelles du sud-ouest de la France en qualité. Ces dernières se retrouvent pourtant dans certains marchés parisiens et dans les confitures industrielles.

 

A propos du mirabellier

L’arbre fruitier a pour nom de code « prunus domestica ». Il n’est pas natif de Lorraine, mais d’Asie Mineure. Lorsque le phylloxéra a saccagé le vignoble lorrain à la fin du 19e siècle, l’on s’est reporté sur la production de mirabelles.

La terre de Lorraine lui plaisait bien au mirabellier. Un sol argileux et calcaire, un climat chaud en été mais froid en hiver.

Le mirabellier n’aime pas les climats méditerranéens ou tropicaux. Il s’épanouit en-dessous de 25ºC.

Le mirabellier va porter ses fruits au bout de 8 ans, donc il faut être patient… il peut atteindre 10 mètres de hauteur et vivre 100 ans.

Mirabelliers à Vaudémont © Michel Guernier - French Moments
Mirabelliers à Vaudémont © Michel Guernier – French Moments

 

Au printemps, la campagne de Lorraine se pare de jolies tâches blanches. Ce sont les mirabelliers en fleurs. Les millions de corolles parfumées deviendront à l’été les mirabelles tant attendues. A condition qu’il n’y ait pas de gelées tardives d’ici là.


View this post on Instagram

A post shared by Mon Grand-Est de France (@mon_grand_est) on

 

La mirabelle de Lorraine

Son calibre est de 22 mm à 30 mm et sa couleur est jaune dorée avec de petites tâches rouges.

En Lorraine, il existe deux variantes du label « Mirabelle de Lorraine » : la mirabelle de Nancy et celle de Metz.

  • La mirabelle de Nancy mesure environ 30 mm de diamètre. Elle est de couleur jaune dorée et comporte de nombreux pointillés rouges.
  • La mirabelle de Metz est plus petite (22 mm) et sa peau plus fine. De couleur jaune rougeâtre, elle est plus parfumée que sa sœur nancéienne.
Mirabelle de Lorraine à Metz © OTC Metz - Christian Legay
Mirabelles de Metz © OTC Metz – Christian Legay

 

D’où vient le nom de Mirabelle ?

Belle à voir : c’est ainsi que l’on peut décrire son étymologie latine.

Le mot mirabelle vient probablement du nom de localités occitanes dont le toponyme est assez répandu dans le sud de la France. Ceci a du sens vu que la mirabelle a d’abord été cultivée dans le Midi. 

 

Localités et personnalités

Mirabelle, c’est le nom de plusieurs localités dans le sud de la France. Ainsi, on trouve :

  • deux communes “Mirabel” (Ardèche et Tarn-et-Garonne),
  • ainsi que deux localités dans la Drôme : Mirabel-aux-Baronnies et Mirabel-et-Blacons.
  • au Québec, la ville canadienne de Mirabel se situe au nord de Montréal.
  • on trouve également Mirabel en Espagne (province de Cáceres).
  • d’autres communes portent un nom dérivé de mirabelle : Mirabelois, Mirabeloise (Ardèche), Mirabelais, Mirabelaise (Tarn-et-Garonne). 

De plus, un apparenté étymologique est “Mirabeau”, nom porté par deux communes françaises (Alpes-de-Hautes-Provence et Vaucluse).

C’est également le nom porté par Honoré-Gabriel Riqueti de Mirabeau (1749-1791) écrivain et tribun de la Révolution française.

Enfin, mirabelle est de même origine que le mot français “mirobolant”.

Mirabeau Drôme © Paul Munhoven - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
Le buste de Mirabeau devant le château de Mirabeau dans la Drôme © Paul Munhoven – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Citations d’auteurs sur la mirabelle

On retrouve la mirabelle citée par quelques auteurs français :

“Mademoiselle Saget avait élargi les doigts pour prendre la poignée de mirabelles, qui alla rejoindre le bonbon dans le cabas.” — (Émile Zola, Le Ventre de Paris, 1873)

Je ne pense pas que ma mère ait été une petite fille heureuse. Je ne l’ai entendue évoquer qu’un seul souvenir plaisant : le jardin de sa grand-mère, dans un village de Lorraine ; les mirabelles et les reines-claudes qu’on mangeait sur l’arbre toutes chaudes. — (Simone de Beauvoir, Une mort très douce, 1964)

 

Un prénom féminin

Mirabelle est également un prénom féminin. On le retrouve ainsi dans les pays anglo-saxons où il est devenu à la mode suite au dessin animé de Disney, Encanto.(l’héroïne s’appelle Mirabel Madrigal).

 

Parlons « prune »

La mirabelle de lorraine est une variété de prune, un fruit à noyau, à chair comestible sucrée et juteuse.

Aujourd’hui, on recense plus de 400 variétés de prunes dans le monde grâce aux efforts des horticulteurs.

 

Les quatre variétés de prunes en France

En France, quatre types de prunes se démarquent :

  • la mirabelle que l’on trouve dans le nord-est (Alsace et Lorraine), ainsi que dans le sud-ouest.
  • la quetsche, le fruit de forme oblongue du quetschier. La quetsche est répandue dans le nord-est de la France (surtout en Alsace), en Franche-Comté, en Belgique, au Luxembourg, en Allemagne, en Autriche et en Suisse.
  • la reine-claude, un gros fruit à la texture ferme et juteuse qui en fait une des meilleures prunes de table. Sa cultivation en France date du 16e siècle. Soliman le Magnifique offrit en cadeau un prunier de reine-claude à François Ier. Le roi de France donna aux prunes l’appellation « reine-claude » en l’honneur de son épouse, Claude de France (1499-1524).
  • la prune d’ente, qui une fois séchée, devient le fameau pruneau d’Agen.

La France est 9e des pays produisant le plus gros volume de prunes en 2020 avec 200 980 tonnes. Le premier producteur de prunes est la Chine avec 6 475 700 tonnes, vient ensuite la Roumanie (757 880 t.) et la Serbie (582 547 t.).

Bon à savoir !

Les prunes crues sont une bonne source de vitamine A et de vitamine K et sont très riches en vitamine C.

La mirabelle (comme toute autre prune) a des vertus laxatives et peut aider à soulager… la constipation !

 

La récolte des mirabelles

Pour la cueillette, il faut attendre que le fruit soit gorgé de sucre.

Et bien sûr, sa couleur aura viré du vert au jaune-or !

En fonction de la météo, la récolte des mirabelles de Lorraine s’étend habituellement de la mi-août à fin septembre.

Mirabelles de Lorraine © Michel Guernier - French Moments
Récolte de mirabelles à Vaudémont © Michel Guernier – French Moments

 

Les récoltes au fil des ans

Mais les années ne se ressemblent pas.

En 2019, la récolte des mirabelles a commencé en retard, à la mi-août suite à la canicule du début de l’été. Ca paraît contradictoire mais en cas de forte chaleur, le mirabellier s’auto-protège. Il se met à l’arrêt !Conséquence inattendue : les fruits étaient encore verts fin juillet. Il a fallu des journées plus fraîches début août pour que l’arbre fruitier continue à mûrir.

En 2020, la récolte de mirabelles a débuté le 28 juillet, soit une avance d’une dizaine de jours ! D’après l’Indication géographique protégée (IGP) Mirabelles de Lorraine, ceci est dû à des conditions climatiques extrêmement favorables depuis le printemps. Beaucoup de soleil, des épisodes pluvieux, un vent régulier… La météo idéale pour des récoltes exceptionnelles. Ainsi, les seuls vergers certifiés de l’IGP Mirabelles de Lorraine devraient produire cette année environ 7000 tonnes de fruits.

En 2022, la récolte des mirabelles de Lorraine a commencé fin juillet, avec deux semaines d’avance. La grande sécheresse, qui a frappé la Lorraine et la France pendant l’été, n’a pas eu d’impact sur la récolte. En effet, la racine du mirabellier s’enfonce profondément dans le sol argileux et calcaire de Lorraine, qui retient l’eau comme une éponge. En réalité, c’est surtout la main d’œuvre qui a posé problème en 2022. Nombre d’exploitations se sont retrouvées en difficulté pour mobiliser suffisamment de cueilleurs saisonniers. Cette situation est une menace pour leur activité car la récolte des mirabelles s’opère en quelques semaines seulement.

Mirabelliers à Vaudémont © Michel Guernier - French Moments
Mirabelliers à Vaudémont © Michel Guernier – French Moments

 

Comment nous avons récolté nos mirabelles !

La récolte est un spectacle à voir au moins une fois dans sa vie : on secoue le mirabellier « comme un cocotier », afin de faire tomber sur le sol herbeux une pluie de de fruits d’or. L’inconvénient de la méthode, c’est que les fruits peuvent s’abîmer en tombant. Si vous souhaitez des fruits parfaits, il faut les cueillir à la main.

mirabellier
Cueillette des mirabelles © French Moments

 

La récolte mécanisée !

Mais seulement les particuliers utilisent parfois cette méthode. Il va de soi que les exploitations qui couvrent des hectares de vergers ne recourent pas à cette méthode !

La récolte mécanisée se déroule en plusieurs étapes.

Pour commencer, on tire une bâche sous l’arbre à récolter. Un tracteur adapté vient secouer le mirabellier. Une pluie de mirabelles tombe ensuite sur la bâche.

Dans un deuxième temps, on enroule la bâche mécaniquement pour faire tomber les fruits sur un tapis roulant. Un saisonnier expérimenté a pour tâche d’enlever les feuilles avant qu’un chargeur à bande ajourée calibre les fruits.

Phase finale : un autre saisonnier termine de trier les mirabelles avant qu’elles ne tombent délicatement dans des caisses de récolte.

Ca, c’était pour un arbre. Maintenant, on doit renouveler l’opération à chaque arbre du verger !

Récolte de mirabelles à Vaudémont © Michel Guernier - French Moments
Récolte de mirabelles à Vaudémont © Michel Guernier – French Moments

 

Le tri par les machines !

Un tiers des mirabelles sont récoltées à la main et sont destinées à la vente en tant que produit frais. 

Les deux autres tiers sont transformés en purée, compote, confiture et surgelés. Par exemple, dans l’usine Vegafruits de Saint-Nicolas-de-Port, on assure seulement la transformation du produit brut, sans ajout de sucre. Ce sont les machines qui trient les mirabelles grâce à des appareils de tri optique. Ceux-ci écartent avec précision les fruits en fonction de leur calibre, de leur couleur, et de leurs défauts. Pendant la saison de la mirabelle, ce sont 300 à 600 personnes qui travaillent pour la coopérative.

 

La dégustation de la mirabelle de Lorraine !

Maintenant qu’il est à terre, frottez le fruit pour enlever la couche de pruine éventuelle. Puis goûtez la mirabelle de Lorraine. Moment de vérité…

Sa chair est ferme. Craquante. Juteuse et sucrée. Parfumée et gorgée de soleil. Aucun doute, son goût est bien plus délicat qu’une simple prune ! Encore une autre ?

Vous pouvez en manger autant que vous voulez. Il en restera, c’est promis. D’ailleurs, qu’allez-vous faire des centaines de kilos de votre récolte ? Eh oui, vous ne le saviez peut-être pas, mais

UN mirabellier = 100 kg de fruits = environ 10 000 mirabelles !

 

Que faire avec des mirabelles ?

Mirabelle de Lorraine © French Moments
Tarte aux mirabelles © French Moments

 

Les Lorrains ont su diversifier les recettes à base de mirabelles :

  • des tartes
  • des mirabelles flambées au caramel
  • de la confiture
  • des bocaux
  • des mirabelles confites
  • de l’eau-de-vie et de la liqueur à la mirabelle
La Distillerie de Mélanie © French Moments
Produits de la Distillerie de Mélanie au marché couvert de Metz © French Moments
Confiture de mirabelles faite maison © French Moments
Confiture de mirabelles faite maison © French Moments
Tarte aux mirabelles faite maison © French Moments
Tarte aux mirabelles faite maison © French Moments

 

D’ailleurs, on avait tellement de mirabelles en 2006 qu’on en a fait la plus longue tarte aux mirabelles du monde. Record mondial battu sur la place de la Carrière comme vous pouvez le constater sur cette photo :

Record du monde de la tarte aux mirabelles © CapnPrep - licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons
Record du monde de la plus longue tarte aux mirabelles à Nancy © CapnPrep – licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

On trouve également la mirabelle sous la forme de parfum dans de nombreux gâteaux et desserts de la région.

J’apprécie particulièrement les madeleines de Liverdun à la mirabelle :

Une boîte de madeleines de Liverdun à la mirabelle (photo par French Moments)
Une boîte de madeleines de Liverdun à la mirabelle (photo par French Moments)

 

Lors d’un séjour à Nancy, on m’a invité à déguster le Tout Nancy. Dessert iconique de L’Excelsior, c’est un parfait glacé aux éclats de macaron et bergamote, coulis de mirabelles :

L'Excelsior - Le Tout Nancy © French Moments
Le Tout Nancy de L’Excelsior © French Moments

 

Lors d’une visite à Metz, l’office de tourisme Inspire Metz m’a donné une bonne adresse : la Distillerie de Mélanie. Vous trouverez l’échoppe au marché couvert de Metz. Et peut-être, comme moi, vous serez impressionné par le nombre de produits dérivés de ce fruit d’or !

Si vous ne pouvez pas vous rendre à Metz, pas de panique ! Les produits de la Distillerie de Mélanie sont également disponibles sur leur site internet.

La Distillerie de Mélanie © French Moments
La Distillerie de Mélanie au marché couvert de Metz © French Moments

 

Le séduisant bracelet Mirabelle de Lorraine

La mirabelle est un fruit d’or, gorgé de soleil. Un des symboles de la Lorraine.

Il n’est pas étonnant de la voir se décliner en de nombreuses formes. Un des concepts qui m’a le plus séduit est le bracelet Mirabelle de Lorraine.

Il s’agit d’une création 100% lorraine 🍊, fabriquée à Nancy.

Bracelet Mirabelle de Lorraine

 

Cette sublime perle de verre mesure 10 mm de diamètre, un bijou fait main au chalumeau à Nancy par un artiste de talent. Le bracelet mirabelle s’accompagne d’un cordon réglable qui s’adapte à tous les poignets.

Pour en savoir plus et commander votre bracelet mirabelle de Lorraine, visitez le site de notre partenaire Michaël Vessière.

(N’oubliez pas de prendre connaissance des avis des acheteurs, ils sont élogieux ! 😉)

 

 

La Fête de la mirabelle à Metz

A la fin d’août, les villes de Lorraine, Metz en tête, organisent des Fêtes de la mirabelle.

Justement, à Metz, la cérémonie prestigieuse se déroule dans les rues de la ville. Au programme : fête foraine, grand marché de la mirabelle, corso fleuri, feux d’artifice. Et surtout, élection de la Reine de la Mirabelle (oui, ce n’est pas une blague !) et de ses dauphines.

Parade de jour à la fête de la mirabelle de Metz © OTC Metz - Christian Legay
Parade de jour à la fête de la mirabelle de Metz © OTC Metz – Christian Legay
La parade de la Fête de la Mirabelle à Metz © OTC Metz - Christian Legay
La parade de la Fête de la Mirabelle à Metz © OTC Metz – Christian Legay
La parade de la Fête de la Mirabelle à Metz © OTC Metz - Christian Legay
La parade de la Fête de la Mirabelle à Metz © OTC Metz – Christian Legay
Soirée de l'élection de Miss Mirabelle à Metz © OTC Metz - Christian Legay
Soirée de l’élection de Miss Mirabelle à Metz © OTC Metz – Christian Legay
La parade de nuit de la Fête de la Mirabelle à Metz © OTC Metz - Christian Legay
La parade de nuit de la Fête de la Mirabelle à Metz © OTC Metz – Christian Legay

 

Souvenirs de la mirabelle de Lorraine

La mirabelle de Lorraine m’a aussi laissé de très bons souvenirs d’enfance. Je revois ces vergers de mirabelliers occupant les côtes de Moselle, les délicieuses tartes et les confitures de mirabelles.

Photos de printemps en Lorraine - Lagney © French Moments
Photos de printemps en Lorraine – Lagney © French Moments
Photos de printemps en Lorraine - Bruley © French Moments
Mirabellier en fleurs © French Moments
Photos de printemps en Lorraine - Bruley © French Moments
Le vieux clocher de Bruley © French Moments
Photos de printemps en Lorraine - Lucey © French Moments
Photos de printemps en Lorraine – mirabelliers en fleurs près de Lucey © French Moments

 

C’est quand je découvre le prix des mirabelles au marché français d’Heathfield (Angleterre) – à plus de 7,50 € le kg – que je conçois oh combien la mirabelle de Lorraine vaut de l’or 🍊

Mirabelles en vente à Heathfield en Angleterre © French Moments
Mirabelles en vente au marché anglo-français de Heathfield en Angleterre © French Moments

 

Laissez-nous un commentaire si vous avez d’autres infos sur la mirabelle (de Lorraine ou d’ailleurs). Ceci pour enrichir cet article ! 😉

 

Epinglez la Mirabelle de Lorraine sur Pinterest

Pourquoi la mirabelle de Lorraine vaut de l'or ! © French Moments

A propos de l'auteur

Pierre a grandi en Alsace, en Lorraine et en Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Europe avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique. Après avoir résidé quelques années en Ile de France et en Savoie, il promeut aujourd'hui la France depuis l'East Sussex en Angleterre.

Articles similaires

Laissez un commentaire !

  • Bonsoir Pierre , merci pour ce beau reportage sur la mirabelle très intéressant , il y en a énormément cette année et elles sont tout simplement excellentes et sucrées à souhait .
    Magnifiques photos comme toujours .
    Je vous envoie ce lien paru dans notre journal Le Républicain Lorrain , un endroit dans le pays de Bitche qui vaut le détour , très belle randonnée , il faut grimper un peu . Je ne sais pas si vous connaissez ?
    https://www.republicain-lorrain.fr/economie/2020/08/17/roppeviller-le-colorado-du-pays-de-bitche
    Cordialement
    Bonne soirée .
    Martine

    • Merci beaucoup Martine pour votre gentil commentaire… et ce coin du Pays de Bitche est magnifique ! Bonne dégustation de nos bonnes mirabelles de Lorraine !! ?

  • D’abord bon anniversaire (rétrospectivement, sorry…) ! Sinon, merci pour cette page de promotion de ce fruit qui fait la fierté de notre Lorraine – juste après sa Ste Patronne Jeanne – mais le terme « fruit d’or » est en effet à prendre dans toute son acception car si son prix n’atteint pas celui des étals britanniques, il demeure relativement élevé localement, malgré une production meilleure qu’en 2021 mais encore insuffisante, sans parler de la raréfaction de la main d’oeuvre nécessaire… https://www.leparisien.fr/meurthe-et-moselle-54/cueillette-des-mirabelles-de-lorraine-les-fruits-sont-precoces-et-les-saisonniers-manquent-11-08-2022-JUHZUFK3TZC5VEWQUHL324NYIE.php

    • En effet, j’ai mis à jour l’article dernièrement concernant la raréfaction des travailleurs saisonniers. Nous avons le même problème ici en Angleterre (mais pour l’expliquer, on prend l’excuse du Brexit) 🙂

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}


    Transparence : Certains articles et pages du blog peuvent contenir des liens affiliés ou sponsorisés. Si vous planifiez un voyage, l’utilisation de ces liens nous aide à faire fonctionner le site et l’absence de publicité. Il n’y a aucun coût supplémentaire pour vous. Tout ce que vous avez à faire est de cliquer sur le lien et toute réservation que vous faites est automatiquement suivie. Nous vous remercions de votre soutien !

    INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER ET RECEVEZ L'EBOOK

    ALSACE & LORRAINE : 120 idées de destinations

    >