Découvrir le marché de Noël de Kaysersberg

0

Le marché de Noël de Kaysersberg n’a pas la même grandeur que ceux de Strasbourg, Colmar ou Montbéliard. En revanche, ce petit marché a contribué à faire de l’Alsace la terre de Noël grâce à son authenticité reconnue. Je vous invite à le découvrir pendant les quatre weekends de l’Avent. (dates d’ouverture ici !).


Le marché de Noël de Kaysersberg

Découvrez la magie de Noël à Kaysersberg grâce à cette vidéo qui reprend quelques unes des photos prises lors de ma visite au marché de Noël :

L’histoire du marché de Noël de Kaysersberg

Lors d’un précédent article, je vous avais fait part du résultat de mes recherches sur la tradition du marché de Noël. Le plus ancien (et le plus grand) est celui de Strasbourg. Or, il semble que la capitale alsacienne était la seule à perpétrer la tradition jusque dans les années 1980.

La naissance du marché

En 1987, des habitants de Kaysersberg, passionnés d’histoire et du patrimoine local, se regroupèrent au sein d’une association « Noël à Kaysersberg ». Leur rêve était de faire revivre la vieille tradition du marché de Noël alsacien, le Christkindelmärik. Or, il n’était pas question de suivre l’exemple de Strasbourg qui, à l’époque, ne regroupait pas que des artisans dignes de ce nom. L’objectif du marché de Kaysersberg était de se tenir à deux principes : la tradition et l’authenticité.

Marché de Noël de Kaysersberg

Le pont fortifié © French Moments

1. La tradition

Lors de ma visite à Kaysersberg, cela n’a fait aucun doute. La décoration de Noël est traditionnelle dans le sens où elle n’est pas tape-à-l’œil. Les références à Saint-Nicolas ou au Christkindel sont nombreuses… quant au Père Noël, je ne l’ai aperçu qu’une seule fois, de surcroît à l’initiative d’un habitant !

2. L’authenticité

Les échoppes abritent effectivement de vrais artisans qui ont un véritable savoir-faire. C’est tout à leur honneur ! Le marché de Noël de Strasbourg a compris il y a quelques années que l’authenticité était la clef pour se démarquer des marchés de Noël qui pullulent en France. Fini l’offre de produits « made in China » dont beaucoup n’ont rien à voir avec Noël.

La réussite fut remarquable. Kaysersberg fut reconnue internationalement pour la qualité de son marché : la sélection des artisans présents, la participation de tous les habitants à la décoration de leurs fenêtres et façades, l’organisation d’expositions thématiques et de concerts de Noël. Fait remarquable : l’association est composée uniquement de bénévoles.

Marché de Noël de Kaysersberg

Noël à Kaysersberg © French Moments

Un marché régulier mais pas permanent

Plutôt que de tenir le marché de Noël pendant tous les jours de l’Avent, il fut décidé de limiter son ouverture aux quatre weekends de l’Avent. Kaysersberg peut s’enorgueillir d’être un des tout premiers marchés de Noël modernes qui ont refait surface à la fin du 20e siècle en France.


Marché de Noël de Kaysersberg

Marché de Noël de Kaysersberg

Marché de Noël de Kaysersberg © French Moments

La particularité du marché de Noël de Kaysersberg est d’avoir réservé les emplacements des exposants à des artisans. Ceci dès sa création dans les années 1980. Dans les échoppes du marché, vous trouverez le fruit de leur travail : art floral, décorations de Noël dont boules de Noël en verre soufflé, jouets en bois, poterie et tissus. Pour les gourmands, des stands offriront des spécialités de Noël alsaciennes : bredelas (biscuits de Noël), pain d’épices, mannalas, vin chaud… De belles idées pour des cadeaux de Noël qui sortent de l’ordinaire (comprenez : pas des objects standardisés sortis tout droit de l’hypermarché du coin).

Les échoppes du marché de Noël de Kaysersberg sont réparties sur deux sites voisins l’un de l’autre :

  • la cour de l’Arsenal. Il s’agit d’une petite cour intérieure située entre l’Office de Tourisme/Mairie et l’église Sainte-Croix.
Marché de Noël de Kaysersberg

Marché de Noël de Kaysersberg © French Moments

  • derrière l’église Sainte-Croix.
Marché de Noël de Kaysersberg

Marché de Noël de Kaysersberg © French Moments

  • la place de la Mairie. Cet emplacement est réservé aux producteurs de la Vallée de Kaysersberg. Vous y trouverez une sélection de produits du terroir (charcuterie, eaux-de-vie, formages, miel, pain…)
Marché de Noël de Kaysersberg

Place de la Mairie © French Moments


Les illuminations et décorations de Noël à Kaysersberg

À la tombée du jour, Kaysersberg revêt ses habits de lumière. En déambulant le long des anciennes rues de Kaysersberg, vous découvrirez avec émerveillement les décorations et illuminations de Noël. Le patrimoine architectural de Kaysersberg est magnifiquement mis en valeur par les habitants. Ceux-ci contribuent eux-mêmes à perpétuer cette ambiance de conte de fée.

Marché de Noël de Kaysersberg

Place de l’église © French Moments

Les arbres et les sapins sont constellés de guirlandes lumineuses pour recréer la chaleur de Noël. Certaines cours intérieures sont ouvertes pour inviter les visiteurs à découvrir une exposition, d’autres petites ruelles sont décorées ici et là de couronnes de l’Avent, de guirlandes de sapin et de crèches de Noël.

Marché de Noël de Kaysersberg

Noël à Kaysersberg © French Moments


Infos pratiques sur le marché de Noël de Kaysersberg

Itinéraires

  afficher les options

Le marché de Noël de Kaysersberg accueille chaque année une foule de visiteurs. La raison est simple : il n’est ouvert que pendant les weekends de l’Avent, du vendredi au dimanche. Puis le centre n’est pas bien grand, ce qui peut amplifier la sensation d’être noyé dans la foule. Pour visiter le marché de Noël sans trop de stress, voici quelques conseils pratiques.

Marché de Noël de Kaysersberg

Noël à Kaysersberg © French Moments

Quels jours pour profiter du marché sans trop de monde ?

Il est certain que le marché est très fréquenté les samedis et les dimanches. En revanche, il peut y avoir un peu moins de monde les vendredis. Nous avons visité le marché de Noël de Kaysersberg un vendredi sous une petite pluie fine qui s’est transformée en neige plus tard dans la soirée. Résultat : il n’y avait pas grand monde (malheureusement pour les artisans).

Venir en voiture

  • Sachez que des pics de fréquentation sont possibles le samedi et le dimanche par beau temps, provoquant des ralentissements ou des difficultés à garer son véhicule.
  • Le site officiel du marché vous donne l’emplacement de tous les parkings payants. Il vous conseille également de laisser votre véhicule sur l’un des parkings relais (2€/voiture ) desservis en continu par des navettes gratuites.

Venir en train

  • Si vous venez de Strasbourg ou de Mulhouse, prenez le train ! La durée du voyage en TER ne dure que 30 min jusqu’à Colmar.
  • Depuis Paris, le trajet en TGV dure 2h50. Sur les 15 allers-retours quotidiens entre Paris-Est et Strasbourg, 3 sont prolongés sur Colmar.
  • Une navette relie Colmar à Kaysersberg avec un arrêt à la gare SNCF et à la place Scheurer-Kestner. C’est idéal pour ceux qui veulent profiter des marchés de Noël de Colmar, Éguisheim, Kaysersberg et Riquewihr sans le stress de la circulation. Toutes les infos (fiche horaire, tarif, carte des arrêts, etc) sur le site de Noël à Kaysersberg.

Séjournez à Kaysersberg-Vignoble !

  • Si vous souhaitez séjourner à Kaysersberg et dans les villages alentours, sachez que l’Office de Tourisme de la Vallée de Kaysersberg inclut une centrale de réservation pour vos séjours pendant la durée des Marchés de Noël, y compris pour le Réveillon et le Nouvel An. Pour en savoir plus.

Pour tout savoir sur le marché de Noël de Kaysersberg (dates, horaires, accès, exposants, concerts), visitez le site officiel de l’événement.

Vous avez aimé cet article ? Pour m’aider à faire connaitre ce blog, partagez-le sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, …) ! 🙂


Galerie de photos

Voici quelques photos que j’ai prises lors de ma dernière visite au marché de Noël de Kaysersberg :

 

Share.

About Author

Pierre a grandi en Alsace, Lorraine et Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Île de France avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique à Paris.

Leave A Reply


*