Les Arcs en été : une superbe destination de vacances !

0

Vous recherchez une destination de vacances d’été pour toute la famille dans les Alpes ? Les Arcs pourrait bien vous plaire. Cette station de ski à la renommée mondiale est également ouverte en été. Avec de nombreuses activités sportives et une vue splendide sur le mont Blanc, Les Arcs forment un lieu de villégiature unique. Voici ce que nous avons découvert à l’occasion de nos excursions dans la station…


Les Arcs, une station de sports d’hiver ouverte en été !

Lorsqu’on mentionne Les Arcs, la plupart d’entre nous aura ceci en tête :

Les Arcs © French Moments

Le domaine skiable en hiver © French Moments

Un hiver enchanteur. Un paradis pour les skieurs !

Les Arcs figurent parmi les plus prestigieuses stations de sports d’hiver dans le monde.

Mais cette station est aussi ouverte en été pour le plus grand bonheur des amoureux de la nature… et des aventuriers à la recherche de sensation !

Une architecture audacieuse

Arc 1800 © French Moments

Architecture audacieuse et moderniste à Arc 1800 © French Moments

Lors de ma première visite aux Arcs, j’ai été surpris (voire déconcerté !) par l’architecture moderniste des bâtiments. Mais après avoir passé un peu de temps, le regard change…

On apprend à apprécier le cadre. Ce qui frappe à Arc 1600 et Arc 1800, c’est la construction du domaine à la lisière d’une belle forêt de conifères. Les axes centraux des villages ont été conçus pour être réservés aux piétons.

Les bâtiments d’Arc 1600, Arc 1800 et Arc 2000 ont été construits par l’architecte et designer française Charlotte Perriand (1903-1999). L’architecture “avant-garde” de la station a reçu le label “Patrimoine du 20e siècle” par le ministère de la Culture et de la Communication en 1999.

Saviez-vous que chaque appartement d’Arc 1600 et Arc 1800 disposent d’un intérieur conçu pour faciliter la vie quotidienne ? Ils bénéficient tous du soleil et d’une vue sur la montagne.

Un seul des villages des Arcs a été édifié dans un style plus traditionnel propre à la Tarentaise : Arc 1950.

Comme vous avez pu le comprendre, il existe plusieurs “Arcs” :

Arc 1600

Accessible depuis Bourg-Saint-Maurice par la route ou par funiculaire.

Arc 1800

En lisière de forêt, Arc 1800 s’étage en balcon au-dessus de la Moyenne Tarentaise.

Arc 1950

La petite dernière avec ses jolies résidences de tourisme exclusivement 5*.

Arc 2000

Construite en 1979, elle détonne par son architecture audacieuse.


Paradiski et le Vanoise Express

Les Arcs © French Moments

Les Arcs, vue générale du village Les Chapelles © French Moments

Les Arcs font partie du domaine skiable gigantesque de Paradiski, un des plus grands au monde. Ce domaine relié s’étend d’Arc 2000 à la station de Montalbert sur tout un versant de la Tarentaise. Il totalise plus de 425 km de pistes entre 1200 et 3250 m !

La station des Arcs-Peisey-Vallandry est ainsi reliée à la Grande Plagne par le téléphérique du Vanoise Express.

Le Vanoise Express © French Moments

Le Vanoise Express © French Moments

A son inauguration en 2004, le téléphérique détenait le record de la plus grande capacité de cabine au monde. Entre Peisey-Vallandry et Les Coches, le Vanoise Express franchit la vallée du Ponthurin à 380 m du sol.

Les deux cabines du téléphérique sont constituées chacune de deux étages. Elles peuvent transporter 200 personnes avec une capacité de 2000 passagers par heure. Le Vanoise Express est également ouvert en été (du lundi au vendredi).


Les Arcs et Bourg-Saint-Maurice

La station des Arcs fait partie de la commune de Bourg-Saint-Maurice. On y trouve une gare SNCF, terminus de la ligne qui mène à Lyon (en hiver, Bourg est relié à Paris par le TGV et Londres par l’eurostar).

Bourg-Saint-Maurice © French Moments

Bourg-Saint-Maurice vu des Deux-Têtes © French Moments

Cette petite ville de Tarentaise marque le passage de la Moyenne à la Haute vallée de la Tarentaise. Un carrefour routier menant à trois cols principaux : le Cormet de Roselend, le Petit-Saint-Bernard et l’Iseran.

L’accès aux stations en été peut se faire en voiture depuis Bourg-Saint-Maurice mais également par le funiculaire Les Arcs’ Express. Le funiculaire gravit les 818 m de dénivelé entre Bourg-Saint-Maurice et Arc 1600 en 7 minutes.

Funiculaire Bourg Saint-Maurice © French Moments

Le funiculaire à Bourg-Saint-Maurice © French Moments

Des navettes inter-stations gratuites relient les différentes stations des Arcs pendant tout l’été.

Les Arcs © French Moments

La navette inter-stations au départ d’Arc 1600 et à destination d’Arc 2000 © French Moments


Vacances d’été aux Arcs

Pendant la saison estivale, Les Arcs offrent un vaste choix d’activités sportives : randonnées bien sûr, mais également promenades à cheval, natation, trampoline, tir à l’arc, fitness, cardio-training, step, zumba, stretching, aquagym, cirque, jardin d’aventures, mini-golf, structures gonflables, parapente…

Le VTT est devenu ces dernières années une activité sportive très appréciée grâce à l’ouverture estivale de remontées mécaniques dans le domaine.

Les Arcs © French Moments

Descente en VTT sur les sentiers balisés © French Moments

Il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges, ce qui fait des Arcs une des stations savoyardes les plus adaptées aux vacances en famille.

Les Arcs © French Moments

Le terrain de golf (et le mont Blanc) vu du télécabine Transarc © French Moments

La station Arc 1800 possède même son propre terrain de golf avec vue grandiose sur la Moyenne Tarentaise et le Beaufortain. Vous pouvez en avoir un aperçu depuis le télécabine Transarc.

Quelques unes de nos excursions préférées aux Arcs

Une belle manière d’explorer le domaine des Arcs est d’utiliser les remontées mécaniques pour atteindre les hauteurs. Il existe évidemment de nombreuses randonnées à faire dans la région. En voici quelques-unes :

Col de la Chal

Le col de la Chal (2457m) peut être atteint soit d’Arc 2000 (télésiège Arcabulle) ou d’Arc 1800 (télécabine Transarc).

Le col offre de superbes vues sur le mont Blanc et les sommets de la Vanoise (Grande Casse, Grande Motte, Sommet de Bellecôte). Un sentier de découverte avec panneaux informatifs sillonne les alpages. Si vous êtes en forme et ne craignez pas le vertige, vous pouvez atteindre le sommet de l’Aiguille Grive (2732m).

Les Deux-Têtes

Prenez le télésiège de la Cachette depuis Arc 1600. Depuis la gare amont à 2160 m, suivez la piste qui monte sur la gauche. Déjà, la vue sur le mont Blanc et les montagnes du Beaufortain est sublime. La piste vous mène à deux hauts rochers isolés : les Deux-Têtes. Il s’agit d’un site d’escalade.

Le site est grandiose. Le mont Blanc bien sûr, mais également toute la Moyenne Tarentaise de Bourg-Saint-Maurice à Aime. Sur votre droite, La Rosière et le col du Petit-Saint-Bernard. En face de vous, le Beaufortain et, en contrebas, la ville de Bourg-Saint-Maurice.

L’ascension de l’Aiguille Rouge

L’Aiguille Rouge (3227 m) est le point culminant de la station des Arcs.

Aiguille Rouge © French Moments

Le sommet de l’Aiguille Rouge © French Moments

Les remontées mécaniques pour y accéder sont ouvertes en été (télécabine du Varet et téléphérique de l’Aiguille Rouge). Attention, elles sont fermées le lundi.

La vue du sommet est à couper le souffle. Vous pouvez contempler les Alpes françaises, suisses et italiennes. Par beau temps, le Jura ferme l’horizon. L’Aiguille Rouge vous offre le plus beau panorama sur le massif du mont Blanc.

En savoir plus sur l’Aiguille Rouge.


Les Arcs en été : quelques conseils pratiques

Pass Les Arcs © French Moments

Aimée et son Pass Jour. Il lui permet d’emprunter les remontées mécaniques des Arcs en été ! © French Moments

  • Ne songez pas à redescendre à pied depuis l’Aiguille Rouge. La descente se fera par le téléphérique. Et si vous craignez le vertige, un conseil : écartez-vous des baies vitrées et placez-vous au centre de la cabine !
  • Si vous randonnez au-dessus des 1500 m, n’oubliez pas de prendre quelques vêtements chauds dans votre sac (pull, écharpe). Même en été, les températures peuvent être basses et les sommets venteux, surtout le matin.
  • Vérifiez la météo des Arcs avant d’entreprendre vos excursions. Il serait dommage d’être surpris par les orages ou la pluie, fréquents en fin d’après-midi…
  • Prenez avec vous une paire de jumelles. Tellement plus pratique pour admirer les montagnes.
  • Et bien sûr, l’appareil photo ou le smartphone pour selfie est in-dis-pen-sa-ble !!
  • Si vous souhaitez explorer tout le domaine des Arcs, achetez à la gare du funiculaire à Bourg-Saint-Maurice un pass Journée/Semaine/Saison. Choisissez celui qui inclut la télécabine du Varet et le téléphérique de l’Aiguille Rouge. Il vous permettra de prendre les remontées mécaniques ouvertes aux piétons en été. Toutes les infos (tarifs, dates, horaires, RM ouvertes) ici.
  • Attention ! L’accès à l’Aiguille Rouge n’est pas possible le lundi car les remontées mécaniques (TC Varet + TP Aiguille Rouge) sont fermées.

Autres liens pour en savoir plus :

Mes articles sur le blog de French Moments. Ils sont rédigés en anglais mais si vous ne comprenez pas la langue de Shakespeare, vous pouvez toujours regarder les photos 🙂 :

Un grand merci à l’Office de tourisme des Arcs pour avoir rendu cette visite inoubliable ! Les conseils procurés m’ont permis de bien préparer la découverte du domaine. Rendez leur visite (les agences sont ouvertes pour vous accueillir à Bourg-Saint-Maurice, Arc 1600, Arc 1800, Arc 1950 et Arc 2000).


Si vous trouvez que mes articles vous plaisent ou vous ont rendu service, n’hésitez pas à les partager sur Twitter ou Facebook. Cela me ferait super plaisir, et en plus cela me motive à continuer à en écrire davantage ! 🙂

Inspiré par les Arcs en été ? Epinglez sur Pinterest :
Découvrez Les Arcs dans les Alpes de Savoie © French Moments Découvrez Les Arcs dans les Alpes de Savoie © French Moments

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Share.

About Author

Pierre a grandi en Alsace, Lorraine et Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Île de France avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique à Paris.

Leave A Reply

*