Le mesureur de ventre de Strasbourg

0

Vous connaissez le “büchmesser” ? Derrière ce mot en alsacien se cache une tradition locale insolite. Il s’agit ni plus, ni moins d’un pilier de support qui faisait office de mesureur de ventre de Strasbourg pour les ouvriers impliqués dans la construction de la cathédrale.


Le 2 octobre 2012, j’ai organisé une sortie de découverte à Strasbourg avec le groupe d’anglophones de French Moments. Nous avons participé à un atelier de cuisine, une croisière en bateau sur l’Ill et une visite de la vieille-ville.

Ceux qui m’avaient suivi pour un petit tour de la vieille ville se sont retrouvés face à la sublime cathédrale.

La merveilleuse façade la cathédrale de Strasbourg ce mardi 2 octobre © French Moments

Outre la remarquable façade du sanctuaire, on trouve aussi sur la place du parvis le bâtiment de l’ancienne pharmacie du Cerf qui fut la pharmacie en activité la plus ancienne de France jusqu’en 2000. Des documents du 13e siècle atteste son existence. Son rez-de-chaussée est en pierre et ses arcades sont ornées de branches et de serpents. Les niveaux supérieurs, en colombage, datent eux de 1567, ce qui peut être vérifié par l’inscription sur le pilier de support.


Le mesureur de ventre de Strasbourg

Beaucoup de visiteurs passent devant le pilier sans se douter de son insolite histoire ! Le pilier est légèrement en retrait par rapport au reste du bâtiment et cet interstice est connu sous le nom de « büchmesser » (mesureur de ventre).

Le pilier mesureur de ventre à Strasbourg © French Moments

D’après une ancienne tradition, les artisans-maçons travaillant au chantier de la cathédrale devaient s’y mesurer leur embonpoint afin de démontrer qu’ils étaient aptes à se glisser à travers les diverses crevasses de la cathédrale.

Nous avons donc passé le test pour savoir si nous aurions pu travailler au chantier.

À mon tour :

Pierre se soumet au test du mesureur de ventre © French Moments

REÇU !

Au tour de Francis :

Francis se soumet à son tour au test du mesureur de ventre © French Moments

REÇU !

Mais bon, de justesse ! Comme nos étudiants l’ont appris pendant les cours de français à Kaysersberg à ses dépens : “il a attrapé de la brioche”…

A votre tour d’essayer le « büchmesser » pour mesurer votre ventre… le seul soucis, c’est qu’il ne teste pas le vertige dont Pierre est sensible. Pas génial pour construire la cathédrale qui fut pendant longtemps le plus haut bâtiment du monde !

Cet article a été initialement publié sur www.frenchmomentsblog.com.

Share.

About Author

Pierre a grandi en Alsace, Lorraine et Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Île de France avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique à Paris.

Leave A Reply


*