Un bel hiver au plateau des Bornes et au Salève

28

Pour ce nouveau rendez-vous inter blogueurs #EnFranceAussi, nous mettons du blanc dans nos reportages ! “Blanc comme…” est une chouette idée de thème proposé par Virginie du blog Les Aventures d’Arthur et Thibaut pour le RV créé par Sylvie du blog Le coin des Voyageurs. Pour l’occasion, je vous emmène en-dehors des sentiers battus du Nord-Est de la France… nous restons toujours dans l’Est mais descendons un peu plus au sud. A la limite des Alpes de Haute-Savoie se trouvent le plateau des Bornes et le mont Salève. Et en hiver, les paysages sont magnifiques de blancheur. Emmitouflez-vous bien dans vos doudounes et on y va !


Groisy et le plateau des Bornes

Le temps d’un semestre, de juillet 2017 à janvier 2018, nous avons résidé dans un village du Grand Annecy en Haute-Savoie. Son nom ? Groisy. Une localité sans grand intérêt comparé aux sites du lac d’Annecy et de ses montagnes. Groisy, c’est un petit village qui a pris beaucoup d’ampleur au cours des dernières décennies. C’est bien simple, entre 1975 et 2015, la population a triplé, passant de 1200 à 3600 habitants ! Certains diront que Groisy est un village-dortoir pour ceux qui travaillent à Annecy et à Genève. C’est pas totalement faux.

Un belvédère sur les Préalpes d’Annecy

Il n’empêche que, tel un belvédère, Groisy offre de superbes vues sur les montagnes d’Annecy : le massif des Bornes (Parmelan, Sous-Dine, Tournette), le lac d’Annecy, le massif des Bauges et les montagnes du Faucigny. Par temps clair, la vue s’étend au Grand Mont Ruan (3,047 m) à la frontière suisse. Imaginez le spectacle en saison hivernale lorsque la neige couvre sommets et vallées.

Groisy est une étape clé dans la découverte du plateau des Bornes. Ce territoire s’étend du Mont Salève au Massif des Bornes. Autant vous dire qu’en hiver, le plateau est souvent enseveli sous une mer de nuages. Une de mes sorties préférées est de monter au Salève (quand il n’y a pas trop de neige !) pour contempler toute la chaîne des Alpes et les Monts du Jura.

Allez, commençons la visite par Groisy.


Groisy, un village en étages

Groisy sous la neige © French Moments

Groisy sous la neige © French Moments

Groisy, ce sont plusieurs villages en étages. Tout au fond de la vallée de Filière se trouve Le Plot (560 m), axe routier entre Annecy et la vallée de l’Arve. Puis, on monte à La Gare (655 m). Une fois le chemin de fer traversé, on continue la montée à Boisy (675 m), quartier en plein expansion autour du château. Encore un peu de route pour atteindre le Chef-Lieu (740 m) où se trouve la mairie, l’église, l’école et le cimetière. Enfin, le hameau le plus haut de la commune se situe encore plus loin, à Fontaine-Vive (830 m). La commune comprend aussi plusieurs hameaux dont Flagy, Ménibel et Ferraty. A chaque étape, se dévoilent peu à peu les sommets des Alpes.

Groisy Chef-Lieu hiver © French Moments

Le chef-lieu de Groisy en hiver © French Moments

Nous habitions au chef-lieu et notre appartement donnait sur toutes les Préalpes d’Annecy (Parmelan, Tournette, Sous-Dine, Bauges, Mont du Chat… jusqu’au Grand Mont Ruan et la chaîne de la Lauzière dans le département de Savoie). J’étais souvent le nez collé à la fenêtre !

Photos prises de notre salon

En hiver, le Parmelan est parfois caché dans les nuages. Une fois ceux-ci dissipés, on admire la neige qu’ils ont laissée au sommet. Et là, bien au chaud dans son appart, on se prend à rêvasser :

Parmelan © French Moments

Le Parmelan (1832 m) vu de Groisy © French Moments

Le Parmelan est LA montagne des Annéciens. Un peu comme le Canigou l’est pour les Catalans et le Mont Ventoux pour les Provençaux ! Culminant à 1832 m d’altitude, on y jouit d’une vue splendide sur Annecy et presque toute la chaîne des Alpes du Nord. Je l’ai gravi en septembre dernier… mais hors de question de renouveler l’expérience en hiver, c’est trop risqué pour moi !

En ouvrant les volets le matin de Noël, le spectacle s’est révélé spectaculaire :

Mer de nuage au-dessus des Alpes d'Annecy © French Moments

Mer de nuage au-dessus des Alpes d’Annecy © French Moments

Le même matin de Noël, la brume envahissait la campagne aux environs du village de Villaz. Armé d’un bon objectif, j’ai pu prendre cette photo derrière les vitres du salon :

Villaz © French Moments

Brume matinale près de Villaz © French Moments

Plus tôt dans la saison, l’automne rencontrait l’hiver au pied de la Sous-Dine (2004 m) :

Sous-Dine © French Moments

Entre automne et hiver au pied de la Sous-Dine © French Moments

Le même jour, on se serait presque cru en plein été indien quelque part au Canada :

Sur Cou de Groisy © French Moments

La montagne de Sur Cou vue de Groisy © French Moments

Ballade dans les hauteurs de Groisy

Parfois il est bon de sortir le bout de son nez dans le froid glacial de l’hiver alpin. Les photos qui suivent ont été prises à l’occasion de plusieurs balades sur les hauteurs de Groisy et dans le plateau des Bornes. Pas besoin de prendre la voiture, c’était juste derrière chez nous !

Même lorsque la brume semble jouer les trouble-fêtes, le photographe amateur que je suis trouve toujours un cliché intéressant à prendre. J’aime cette atmosphère si particulière. C’est blanc, c’est calme, c’est paisible. Cette blancheur fait oublier tous les soucis et les tracas du quotidien. Au loin, rompant le silence, les cloches du village sonnent dix heures….

Groisy © French Moments

Brume hivernale à Groisy © French Moments

La brume ne se dissipe toujours pas. Heureusement, je reconnais les lieux pour ne pas se perdre. Lorsque la campagne revêt ce beau manteau de neige, on a parfois du mal à la reconnaître !

Groisy sous la neige © French Moments

Chemin enneigé près de Groisy © French Moments

J’adore marcher dans la neige, à condition d’avoir le bon équipement. Après avoir résidé en Australie puis 3 petites années à Paris, c’est quelque chose à laquelle on est pas (encore) habitué.

Forêt enneigée de Groisy © French Moments

Forêt sous la neige près de Groisy © French Moments

Un hiver blanc comme neige !

Petit, il me semblait qu’il ne neigeait jamais assez en hiver… C’est à cause du réchauffement climatique ! me disait-on. Cet hiver, j’ai savouré mon plaisir…

Plateau des Bornes sous la neige © French Moments

Le plateau des Bornes sous la neige © French Moments

… avec ce premier bonhomme de neige de la saison hivernale !!! Il n’est peut être pas le plus beau de tous les bonhommes de neige. Pourvu qu’il ait son nez en carotte et un bonnet pour lui couvrir la tête, on est content. Bah, c’est pour les enfants qu’on le fait, non ? Mais au fond, on est bien heureux de retrouver son âme d’enfant.

Bonhomme de neige © French Moments

Premier bonhomme de neige de la saison hivernale ! © French Moments

Quelques retouches sur photoshop et hop ! voici une belle carte de vœux pour la nouvelle année :

Neige à Groisy © French Moments

Neige dans la campagne de Groisy (Plateau des Bornes) © French Moments

Maintenant il est temps de prendre le chemin du retour pour savourer un bon chocolat chaud chez soi…

Groisy enneigé © French Moments

Chemin enneigé près de Groisy (Plateau des Bornes) © French Moments

… avant de continuer notre découverte de la région par la montée au Salève !


A l’assaut du Salève

Le clou du spectacle, la cerise sur le gateau, c’est la montée au Mont Salève. Ceci dit, mieux vaut s’informer avant de l’accès au sommet en plein hiver suite à des chutes de neige.

Salève vu de Groisy © French Moments

Le mont Salève vu de Groisy © French Moments

Pour y monter, il existe quatre accès routiers :

  • par Cruseilles ((D41A)
  • en venant de La Muraz (plateau des Bornes) (D48)
  • en grimpant depuis Collonges-sur-Salève du côté Genève (D45)
  • par Mornex (D41A)

La montagne des Genevois

Le point culminant est le Grand Piton à 1379 m, une altitude comparable au vénérable Hohneck des Vosges (1363 m). Depuis tout jeune, je pensais qu’un s’agissait du premier sommet sur la route des Alpes. J’ai appris bien plus tard qu’il était plus apparenté au Jura qu’aux Alpes. On surnomme le Salève “la Montagne des Genevois“. Les habitants de Genève y viennent effectivement en nombre gravir ses pentes pour admirer la plus belle vue plongeante sur leur ville, le lac Léman et son fameux jet d’eau. Ceci dit, en hiver, il est très fréquent que Genève et son lac disparaissent sous un épais manteau nuageux.

Des points de vue spectaculaires

En fonction de l’ouverture des routes, mes deux points de vue préférés sont :

  • Le belvédère du Plan de Salève
  • Le belvédère “Vue des Alpes” au parking le long de la D41A

(Je les ai répertoriés sur la carte en haut de l’article !)

Ces deux endroits disposent d’une table d’orientation, ce qui est bien pratique pour repérer les principaux sommets des Alpes. Ceci dit, il y en a un pour lequel on ne se pose pas de question… c’est le Mont-Blanc. Il domine totalement la chaîne des Alpes et l’on ne peut pas le confondre avec un autre sommet. Ma fille de 4 ans le reconnait à tous les coups. Oui le Mont-Blanc est la star des Alpes pour tous les touristes qui se pressent sur les hauteurs du Salève, armés d’appareils photos ou de smartphones !

Salève © French Moments

Aimée et Rachel sur le Salève avec le Mont-Blanc en arrière plan © French Moments

Avec des jumelles, on distingue aisément les Monts Jura, le bassin genevois et le Lac Léman, les Alpes du Chablais, les pics du massif du Mont-Blanc (de l’Aiguille Verte à l’Aiguille du Midi), la chaîne des Aravis, le lac d’Annecy, le massif des Bauges, le Mont du Chat, le massif de la Chartreuse, la chaîne de la Lauzière, la chaîne de Belledonne, les Aiguilles d’Arves et juste derrière elles, la Meije et le massif des Écrins. Je pense que je n’ai oublié personne !

Monts Jura © French Moments

Les Monts Jura en hiver vus du Salève © French Moments

Montagnes d'Annecy © French Moments

Les montagnes d’Annecy et les Ecrins tout au fond ! © French Moments

En fait, de tous les principales montagnes du Pays de Savoie, seul le massif de la Vanoise n’est pas visible, caché derrière le massif des Bornes.

Vérifiez la météo avant d’y monter en hiver !

Ce spectacle de pics et d’aiguilles d’une blancheur à couper le souffle est vraiment une belle idée de sortie si vous êtes dans la région. A condition de monter au Salève par beau temps pour ne pas avoir la vue bouchée par la neige, la pluie ou les nuages. Un bon plan pour éviter cela : vérifier la météo en direct grâce aux webcams situées au sommet !

Salève © French Moments

Crépuscule au-dessus des Alpes vu du Salève © French Moments

Cette photo prise en fin de journée montre le panorama sur le massif du Mont-Blanc. Le plateau des Bornes est dissimulé sous un épais manteau nuageux.

Mont Blanc © French Moments

Le Mont-Blanc vu du Salève © French Moments


Et dans les environs d’Annecy

La particularité de Groisy est sa situation à proximité de Genève mais surtout d’Annecy et de son lac. En 20 minutes, on se retrouvait au cœur de la Petite Venise des Alpes, surnom donné à la vieille ville d’Annecy traversée par de pittoresques canaux :

Annecy en décembre © French Moments

Annecy en décembre © French Moments

En hiver, la ville reste agréable à visiter, surtout sous un soleil radieux. Les façades colorées de la vieille ville se reflètent joliment dans l’eau :

Annecy © French Moments

Annecy, la Petite Venise des Alpes © French Moments

Un de nos itinéraires préférés est de prendre la route de Thônes puis de bifurquer sur Alex en direction du Lac d’Annecy. En hiver, les paysages sont féériques. Voici le village de Bluffy :

Bluffy © French Moments

Le village de Bluffy sous la neige © French Moments

Et juste après apparaît le château-fort de Menthon Saint-Bernard… La légende raconte que Walt Disney lui-même aurait séjourné en ces lieux et s’en serait partiellement inspiré pour ses châteaux de Blanche-Neige ou de la Belle au bois dormant. Véridique ou pas, le château a fier allure n’est-ce-pas ?

Menthon © French Moments

Le château de Menthon © French Moments

En continuant la route, on arrive au village de Menthon Saint-Bernard puis à Talloires. Ce haut-lieu touristique du Lac d’Annecy est déserté en hiver. Une raison de plus pour le découvrir en toute quiétude !

Talloires en hiver © French Moments

La baie de Talloires en hiver © French Moments

Fin janvier dernier, nous avons quitté Groisy pour la Tarentaise. Cette vallée alpine située dans le département de la Savoie est un haut-lieu du tourisme d’hiver avec des stations renommées comme La Plagne, Courchevel, Les Arcs, Tignes et Val d’Isère. J’espère pouvoir écrire un nouvel article pour vous faire découvrir notre nouveau village… Alors restez à l’affût des nouvelles en février !


Pour en savoir plus sur le plateau des Bornes et le Salève

Mes articles sur le blog de French Moments. Ils sont rédigés en anglais mais si vous ne comprenez pas la langue de Shakespeare, vous pouvez toujours regarder les photos 🙂 :

D’autres sites et blogs intéressants pour découvrir la région :


Si vous trouvez que mes articles vous plaisent ou vous ont rendu service, n’hésitez pas à les partager sur Twitter ou Facebook. Cela me ferait super plaisir, et en plus cela me motive à continuer à en écrire davantage ! 🙂

Découvrez les articles de ma participation à l’événement interblogueurs #EnFranceAussi. Cliquez sur le lien ici pour les lire !

Découvrez la carte de France des participations au RV “Blanc comme…”. (Merci Pauline 🙂 )

Inspiré à la lecture de cet article sur le plateau des Bornes et le Salève en hiver ? Quelques épingles pour Pinterest :

Découvrez le plateau des Bornes en Haute-Savoie © French Moments Découvrez le Salève en Haute-Savoie © French Moments

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Share.

About Author

Pierre a grandi en Alsace, Lorraine et Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Île de France avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique à Paris.

28 commentaires

  1. J’avoue Pierre, que l’a tu m’as épatée, voir ces belles montagnes sous la neige, alors que je ne les connais que l’été, a été une belle évasion pour moi ! Sur les hauteurs de Salève, tes couchers de soleil sont sublimes ! J’ai aimé retrouver ces beaux coins que nous avons parcouru de nombreuses fois, comme la merveilleuse ville d’Annecy, on ne s’en lasse jamais ! Merci pour ces belles photos et bonne journée ! Amitiés.

    • Merci Martine ! Pour moi aussi c’était une révélation. J’ai toujours visité les Alpes en été alors pour le coup, ces paysages enneigés, c’était magique !! 🙂

  2. Tes photos sont vraiment sublimes et me laissent rêveuses… Quelle chance d’avoir pu habiter dans ce village, avec un tel panorama du salon : le rêve ! Chez moi je n’ai pas vu un flocon de l’hiver… Comme d’habitude quoi ! Alors forcément là tu me fais rêver et me donnes envie de partir sur ces chemins enneigés ! Un grand merci çà toi Pierre pour le partage de ces magnifiques découvertes ! Et je suis sûre que tu vas en faire de tout aussi belles dans la Tarentaise…

    • Merci beaucoup Sylvie ! C’est sûr, y a pas mieux que la montagne pour voir la neige ! Quand on habitait Paris, pas un flocon non plus, et avant ça à Sydney, ça aurait relevé du miracle hahaha!!! Aujourd’hui 1er février, il a beaucoup neigé dans notre nouveau village de Tarentaise, mais avec le déballage des cartons, je n’ai pas encore eu le temps de saisir le moment en photos, mais ça viendra 🙂
      Au plaisir de lire ton article sur “blanc comme…” ! A très bientôt 🙂

    • Merci Florence… tu imagines combien de temps j’ai pu resté scotché à la fenêtre les premiers jours 🙂 Même au bout de 6 mois, je ne me faisais toujours pas à cette vue.

    • Merci beaucoup Claire ! Ceci dit, le printemps et l’automne sont aussi de magnifiques saisons pour découvrir la région… et pas besoin de pneus neige 🙂

  3. Non mais la vue depuis la salon quoi ! Magnifique ! Tes photos sont vraiment superbes ! ça donne envie de partir se retirer quelques semaines dans un tel cadre ! Comme quoi, on a beau avoir été nombreux à parler de la neige, chaque lieu reste unique !

    • Merci Charlène – j’ai adoré marcher dans cette campagne enneigée avec un silence incroyable ! Au plaisir de lire ton article, je sens qu’il va m’intéresser car je viens justement d’emménager dans la région de Champagny! 🙂

  4. Que de belles photos et de beaux paysages !! A une époque j’allais souvent vers Reignier, entre Annemasse et le Salève, et les panoramas sont magnifiques à toutes les saisons. Parfait pour le thème de ce mois-ci 😉

    • Merci ! Oui, Bluffy est magnifique et surplombe le lac d’Annecy. Après les chutes de neige, c’est un coin de Haute-Savoie magnifique (surtout avec le château !) 🙂

  5. Il y a pas à dire les montagnes et la neige c’est quand même SUPER beau ! Merci pour cette belle balade, je ne connaissais pas du tout cette région ! Le village de Bluffy a l’air trop mignon !

    • Merci Pauline… moi aussi je ne connaissais pas la région (en hiver !) Et comme c’est le premier hiver que je passe dans les Alpes, nos yeux se régalent de ces superbes vues plus belles les unes que les autres. A bientôt !! 🙂

  6. Quel reportage fabuleux Pierre. Comme toujours tu nous gâtes mais grave!
    Coup de cœur pour cette mer de nuage au-dessus des Alpes d’Annecy. Non en fait coup de cœur pour toutes tes photos.
    Merci Pierre c’est un plaisir de te lire.

    • Hahaha!!! Merci Sabrina, c’est toujours un plaisir 🙂 La mer de nuage, c’est mon paysage préféré en montagne… ça laisse libre cours à l’imagination n’est-ce-pas ?! A très bientôt (j’ai encore à lire de nombreux blogs pour le thème de ce mois dont un certain article sur le Sacré-Coeur 😉

Leave A Reply


*