La foire de la Sainte-Catherine à Altkirch

0

Alors que la saison de Noël va bientôt débuter en Alsace, la foire de la Sainte-Catherine à Altkirch, petite ville du sud de l’Alsace, offre à ses visiteurs un “avant-goût” festif.


La Foire de la Sainte Catherine à Altkirch (2012) © French Moments


La foire de la Sainte-Catherine à Altkirch

L’événement est un des plus fréquentés du département du Haut-Rhin mais aussi l’une des plus anciennes foires de France : en 2012, la petite capitale du Sundgau en est à sa 511ème édition. À l’origine, il s’agissait d’un marché paysan où les habitants des villages du Sundgau venaient pour proposer leurs produits. Ils y achetaient aussi des animaux ou des outils agricoles.

Le matériel agricole exposé est toujours le ‘stand’ le plus impressionnant © French Moments

Aujourd’hui, la foire s’est transformée en une sorte de braderie géante. Ici, l’on peut trouver un peu de tout sur les étals de plus de 500 exposants : fruits et légumes, habillement, linge de maison, jouets, décorations d’intérieur, sans oublier les stands à saucisses, les crêperies et autres buvettes.

Un stand de décoration à la Foire Sainte-Catherine d’Altkirch – ça sent déjà Noël ! © French Moments

Les associations, caritatives ou non-caritatives, y proposent parfois de la nourriture faite maison ou des prospectus d’information pour sensibiliser le grand public à leur cause. Les lumières de Noël mises en place par la municipalité illuminent le centre pour la première fois de l’année. À la tombée du jour, la foire prend un petit air de marché de Noël…

Non, ce n’est pas un marché de Noël mais la Foire Sainte Catherine à Altkirch © French Moments


Un jour férié local

Le jour de la foire, les services publics de la ville sont fermés, ainsi que les établissements scolaires. Les axes routiers menant aux écoles étant réservés aux stands et aux piétons, il est donc impossible pour les cars scolaires de les emprunter.

Toute la ville et ses environs se retrouvent donc à la foire. Il n’est pas rare d’y rencontrer une connaissance qui passait justement par là et de prendre de ses nouvelles.

Ici on vend du saucisson… © French Moments

La foire a traditionnellement lieu de 8h à 17h, le 3e jeudi de novembre, proche du jour de la Sainte Catherine (le 25 novembre). Nos photos de la foire se trouvent également sur notre compte flickr que vous pouvez visionner en cliquant ici.

Dans la rue principale d’Altkirch le jour de la Foire Sainte Catherine. © French Moments


La journée des Catherinettes

Le 25 novembre, c’est justement le jour des Catherinettes. Les jeunes filles de 25 ans qui ne sont pas encore mariées signalent leur coeur à prendre en portant une coiffe originale, voire ridicule. Celle-ci est traditionnellement confectionnée par des collègues de travail qui s’en mettent à coeur joie, au risque même de ridiculiser (voire d’enlaidir ?) la pauvre fille. Une année, nous avons vu des caissières du supermarché local l’arborer tout en travaillant… Les journaux locaux n’hésitent pas à publier la photo de ces Catherinettes d’un jour autour du 25 novembre.

Le prénom et la photo des Catherinettes dans un journal local alsacien © French Moments

La tradition du chapeau complètement fou et ridicule remonte au Moyen Âge. Les filles célibataires de 25 ans participaient ainsi coiffées à une procession précédée d’une statue de Sainte Catherine. Priant avec ferveur, elle espérait que la sainte répondrait à leurs requêtes et qu’elle leur trouverait un mari…

Cette année, l’office de tourisme de la ville de Vesoul (qui tient aussi sa Foire de la Sainte Catherine tous les 25 novembre), organise un concours de chapeaux de Catherinettes. Il s’adresse aux jeunes filles nées entre le 26 novembre 1986 et le 24 novembre 1987. Le rendez-vous des Catherinettes aux coiffes extravagantes aura lieu à 14h15 place de l’église. Si vous êtes dans le coin et que vous ne connaissez pas cette tradition, il ne faut absolument pas manquer ça !

Des Catherinettes à Paris en 1909

Cet article a été initialement publié sur www.frenchmomentsblog.com.

Share.

About Author

Pierre a grandi en Alsace, Lorraine et Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Île de France avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique à Paris.

Leave A Reply


*