Mon escapade dans le Bas-Rhin

0

Et voilà, je rentre d’une petite escapade de quelques jours en Alsace du nord, administrativement dénommée Bas-Rhin. Pierre me met à contribution pour écrire sur son blog. Alors, comment dire, je dois déjà mettre un peu d’ordre dans mes souvenirs pourtant tout frais… pensez donc, je suis rentrée hier ! Voici un bref récit et quelques photos de mon escapade dans le Bas-Rhin.


Mon escapade dans le Bas-Rhin : que de belles surprises !

Il faut dire aussi à ma décharge que ce n’est pas simple. J’ai vu dans ce territoire d’une superficie pourtant modeste (pour la surface exacte, demandez à Pierre, je suis sûre qu’il la connait) une variété de paysages peu commune. Aussi, j’ai dû réviser ma géographie pour situer correctement ce que l’on appelait autrefois les « pays ». Ce coin au nord de l’Alsace se compose de trois pays portant les doux noms de : Outre-Forêt, « Alsace bossue », et pays de Hanau.

L’Outre-Forêt est le pays qui s’étend au nord de Haguenau. Au-delà de la fameuse forêt de Haguenau jusqu’à la frontière avec l’Allemagne.

L’Alsace Bossue, c’est cette partie du Bas-Rhin si enclavée dans la Lorraine voisine qu’à cet endroit, les deux régions semblent n’en faire plus qu’une.

Quant au pays de Hanau, il s’étend de l’Outre-Forêt à l’Alsace bossue.

Par Eric Gaba (Sting - fr-Sting) — Travail personnel Sources of data-NASA Shuttle Radar Topography Mission (SRTM3 v.2 & SWBD) (public domain) ;VMap-0 (public domain)., CC BY-SA 3.0

Par Eric Gaba (Sting – fr-Sting) — Travail personnel Sources of data-NASA Shuttle Radar Topography Mission (SRTM3 v.2 & SWBD) (public domain) ;VMap-0 (public domain)., CC BY-SA 3.0

Voilà pour mon fond de toile. Maintenant je peux planter le décor de cette escapade dans le Bas-Rhin. Et je vous préviens, c’est un vrai travail d’artiste. Une composition exceptionnelle pour une région exceptionnelle !


Mais quel beau pays !

Escapade dans le Bas-Rhin

Aux alentours de Mulhausen © French Moments

Du vignoble et des vergers. Des ruines imposantes d’anciens châteaux-forts. Des maisons troglodytes. Des villages aux maisons cossues en grès roses regroupées autour de leurs deux églises, l’une catholique et l’autre protestante. Des villages tout propres avec maisons à colombage et peinture blanche immaculée agrémentées de jardins et de cours pavées, le tout sous une profusion de fleurs. Des bourgades accueillantes avec chateau perché ou thermes. Des collines garnies de belles meules de foin toutes dorées, le tout sur fond de montagnes bleues. J’en ai pris plein les yeux et je ne peux que dire : mais quel beau pays !

… pour ne pas paraphraser un certain Louis qui, il y a quelques siècles, aurait dit en découvrant l’Alsace : « quel beau jardin que ce pays ».

Vous avez séjourné dans cette partie de l’Alsace ? Racontez-nous les temps forts de votre visite dans les commentaires ci-dessous !

Share.

About Author

Marie-Christine a passé toute son enfance à Nancy en Lorraine puis a résidé à Metz et en Allemagne. Cette artiste en herbe est passionnée de peinture et a appris pendant de longues années à peindre sur bois et à l’aquarelle. Avec son mari Francis, ils ont sillonné une bonne partie des sentiers balisés des Hautes-Vosges pour leur plaisir et ont développé une excellente connaissance du Haut-Rhin. Actuellement, Marie-Christine et sa famille habitent dans le Sundgau.

Leave A Reply

*