Quelles sont les décorations du sapin de Noël ?

0

Éblouissant de lumière et magnifiquement décoré, le sapin est l’un des symboles de Noël. Dans un précédent bulletin, j’avais révélé les origines du sapin de Noël. Dès la Renaissance, les premiers sapins de Noël étaient décorés en Alsace et dans les Pays allemands. Ce n’est qu’au 20e siècle qu’il prit une place d’honneur dans les salons des Français. Voici un petit récapitulatif des principales décorations du sapin de Noël, ainsi que quelques notes sur leurs origines.


Les premières décorations du sapin de Noël

Les premiers sapins de Noël ne ressemblaient en rien aux nôtres. Point de boules en verre (et encore moins en plastique !), ni de guirlandes artificielles dorées.

décorations du sapin de Noël

Décorations du sapin de Noël : les fruits © French Moments

Dans les Pays allemands (dont l’Alsace), on décorait les branches du sapin avec des pommes rouges représentant le fruit défendu que mangèrent Adam et Ève dans le Jardin d’Eden (le symbole de la tentation). On y trouvait également des petits gâteaux ressemblant à des hosties (le symbole de la rédemption).

Progressivement furent introduits d’autres ornements : des produits naturels et comestibles tels que des friandises, des gâteaux secs en forme de personnages, des noix, des pommes de pin, mais aussi avec des poupées, des rubans, des papiers colorés (en forme de fleurs alsaciennes). Il ne faut pas oublier les bougies, qui parfois, pouvaient être à l’origine de tragiques incendies.

Depuis, une multitude d’ornements (boules, guirlandes, petits jouets, chocolats) décorent l’arbre de Noël qui trônent en décembre dans vos salons.


L’apparition des boules de Noël en verre

décorations du sapin de Noël

Décorations du sapin de Noël : boule en verre © French Moments

Plusieurs récits relatent qu’en 1858, une grande sécheresse sévit dans les Vosges du nord. Celle-ci entraîna une récolte calamiteuse et une pénurie de pommes et autres fruits. Les habitants de la région n’avaient donc plus assez de fruits pour les suspendre sur leur sapin de Noël. Un souffleur de verre du village de Goetzenbruck, près de Meisenthal eut alors une idée de génie. Utilisant ses instruments de soufflage du verre, il reproduisit la forme des fruits manquants. Ainsi naquit nos fameuses boules de Noël… qui, malheureusement, se retrouvent trop souvent en plastique. L’activité du souffleur de verre existe toujours aujourd’hui. Elle est devenue le Centre International d’Art Verrier (CIAV). Allez faire un tour sur leur site web pour en savoir plus !

Bon, ce ne serait pas très fairplay de ma part de passer à côté de l’histoire du souffleur de verre de Lauscha en Thuringe (Allemagne) qui aurait eu la même idée… 11 ans plus tôt en 1847 !


Les boules de Noël aujourd’hui

Aujourd’hui, on peut acheter une vaste gamme d’ornements sur les marchés de Noël et dans les magasins. Les plus chers (et les plus fragiles) sont toujours faits de verre. Beaucoup moins chères, celles en plastique (made in China) inondent l’offre. N’oublions pas les ornements en chocolat enrobés dans du papier d’aluminium, bien appréciés par les enfants.

A noter : de plus en plus de familles préfèrent décorer leur arbre de Noël d’ornements confectionnés à la main.


Les cheveux d’ange

décorations du sapin de Noël

Cheveux d’ange © French Moments

Voici une décoration qui ne trouve pas son origine dans les régions du Grand-Est, mais à Lyon. Dès le 15e siècle, on recense des artisans lyonnais fabriquant une très ancienne décoration appelée “lametta“. Ses franges de métal, inspirées par les gallons portés par les militaires, évoquent des cheveux d’ange. Leur éclat de couleurs or ou argent illuminent le sapin de Noël. Les cheveux d’ange remplacent magnifiquement les guirlandes et ont les retrouvent souvent sur les sapins décorés en Allemagne.


Les guirlandes classiques

décorations du sapin de Noël

Décorations du sapin de Noël : guirlande © French Moments

C’est dans les Pays allemands que l’on trouve l’origine des guirlandes. Dans les années 1610, les guirlandes étaient composées de véritables morceaux d’argent. C’est parce que ce métal se ternit avec le temps qu’on les a progressivement remplacées par des guirlandes artificielles : en tissu, en papier, en aluminium. En Alsace, il n’est pas rare de voir des sapins de Noël décorés avec des guirlandes de perles. Celles-ci donnent un aspect plus léger et distingué à l’arbre de Noël.


Les bougies

décoration du sapin de Noël

Bougie allumée sur le sapin de Noël © French Moments

La tradition voulait que l’on allume 12 bougies sur chaque sapin de Noël, une pour chaque mois de l’année. Du 17e au 19e siècles, les arbres allemands étaient illuminés avec des bougies. Mais comment faire tenir les bougies sur l’arbre ? Il existait plusieurs techniques. Parfois des bougies flexibles étaient nouées autour des branches pour les sécuriser. Autre solution : des coques de noix étaient remplies d’huile. Aujourd’hui, on utilise des fils de fer ou des pinces pour fixer les bougies sur les branches. D’ailleurs, ce mode d’illumination n’était pas fait pour tout le monde : seules les familles aisées pouvaient se le permettre car la cire coûtait cher. Avec l’apparition de la fée Électricité, le sapin bénéficia d’un nouveau système d’illumination : les guirlandes électriques.

décorations du sapin de Noël

Décorations du sapin de Noël : guirlande électrique © French Moments

Gros avantage : l’introduction des petites lampes électriques limitait les risques d’incendie dus à l’embrasement accidentel des bougies sur un arbre sec.


Le sommet d’un sapin de Noël

La cime du sapin a une forte valeur symbolique puisqu’elle constitue le point le plus élevé de l’arbre. Il apparait évident qu’il fallait mettre un point d’honneur au sapin en plaçant un ornement éblouissant et de valeur.

Trois ornements sont traditionnellement placés à la cime d’un sapin de Noël en France :

décorations du sapin de Noël

  • une étoile dorée. Elle symbolise l’étoile de Bethléem. Celle qui a guidé les trois rois mages auprès du nouveau-né Jésus.
  • un ange. Il symbolise les anges qui apportèrent la bonne nouvelle de la naissance de Jésus aux bergers.
  • un cimier oriental. Également appelé pointe de sapin ou pic de sapin.
  • … et accessoirement, un gros nœud coloré.

Les cadeaux de Noël

décorations du sapin de Noël

Décorations du sapin de Noël : les cadeaux au pied du sapin © French Moments

N’oublions pas pour terminer les cadeaux de Noël ! Placés au pied du sapin pendant la nuit de Noël, leurs jolis emballages contribuent à faire de l’arbre de Noël un élément fantastique et joyeux, surtout pour les enfants !


Pour en savoir plus sur la décoration de la cime d’un sapin, découvrez le site Ambiance-Noël.

Que placez-vous sur la cime de votre sapin ? Décorez-vous votre arbre de Noël avec d’autres ornements ? Laissez-nous un commentaire ci-dessous 🙂

  • LE SAPIN DE NOËL : tous les articles

  • Share.

    About Author

    Pierre a grandi en Alsace, Lorraine et Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Île de France avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique à Paris.

    Leave A Reply


    *