Découvrir la cristallerie Daum à Nancy

0

Nancy, sa place Stanislas, son Ecole Art nouveau, ses bergamotes… et sa cristallerie Daum ! On ne peut dissocier la Ville aux portes d’or de la prestigieuse cristallerie, l’une des plus grandes de France. Je vous propose d’en savoir plus sur Daum avec un petit voyage dans le passé… la première étape le long de mon itinéraire de la Route du verre et du cristal en Lorraine.


La petite histoire de la prestigieuse cristallerie Daum à Nancy

cristallerie Daum Nancy

Collection Daum, photo par French Moments

Avant de lever le voile sur les magnifiques collections Daum Nancy, faisons un bref historique de la cristallerie. Daum, c’est avant tout l’histoire d’une famille originaire de Bitche en Moselle.

Jean Daum est un Alsacien né à Bischwiller en 1825. Il possède une étude de notariat à Bitche. L’issue de la guerre franco-prussienne de 1870-71 va le contraindre à opter pour la France pour ne pas devenir allemand. Il vend son étude et c’est à Nancy qu’il s’établit.

En 1876, il prête de l’argent aux propriétaires de la verrerie Sainte-Catherine de Nancy. Mais les pertes financières poussent Jean Daum à racheter l’affaire. Il s’agit d’une modeste verrerie à Nancy fabriquant de la gobeleterie ordinaire et du flaconnage. Mais Jean Daum n’y connait rien au métier du verre. Il recrute des ouvriers qualifiés et compétents qui assureront, génération après génération, la réputation prestigieuse de la manufacture.

Et les fils Daum s’investissent à leur tour !

Son fils aîné, Auguste Daum (1853-1909), s’investit dans l’entreprise en se révélant être un grand gestionnaire. Auguste est rejoint en 1887 par son frère Antonin (1864-1930) dont la collaboration artistique et technique aboutit vers 1891 au développement d’une ligne de produits dans le courant Art nouveau. Des artistes à fortes personnalités vont se succéder :

  • Jacques Grüber est recruté en 1893 pour réaliser des pièces qui seront exposées à l’exposition universelles de Chicago la même année.
  • Henri Bergé devient maître décorateur, rejoint par Emile Writz en 1898.
  • Almaric Walter introduit la fameuse technique de la pâte de verre en 1904.

Une renommée mondiale grâce à l’Art nouveau

La renommée de la cristallerie Daum est telle qu’elle participe à toutes les expositions universelles organisées pendant la Belle Epoque. Elle reçoit le Grand Prix de Paris en 1900 et atteint un degré de notoriété similaire à Emile Gallé. Ce dernier est le fondateur et premier président de l’Ecole de Nancy (1901). Antonin Daum en devient le vice-président.

C’est à cette époque que Daum réalise certaines de ces pièces les plus célèbres et les plus exceptionnelles. La cristallerie répond également aux attentes de sa clientèle, en proposant toute une gamme de décors et de formes prédéfinis.

Auguste Daum meurt en 1909 et Antonin est secondé par les trois fils d’Auguste : Jean, Henri et Paul.

La période de l’Entre-deux-guerre

Après la Première guerre mondiale, l’Art nouveau s’essouffle. Paul Daum oriente la production vers la réalisation de pièces Art déco. Il introduit des formes géométriques et des couleurs nouvelles, initiative distinguée lors de l’Exposition internationale des Arts décoratifs de Paris en 1925.

Dans les années 1930, la cristallerie Daum évite la crise de justesse grâce à quelques grosses commandes. En 1935, la Compagnie transatlantique passe commande de 90 000 pièces de verre et de cristal pour son paquebot Normandie.

Après 1945, place à la pâte de verre

cristallerie Daum Nancy

Collection Daum, photo par French Moments

Au lendemain de la Seconde guerre mondiale, Henri et Michel Daum prennent la direction de l’entreprise de leur père. Ils travaillent sur la mise au point d’un cristal aux formes épurées, transparent et brillant.

A partir de 1968, Daum convie des artistes de grand renom (Salvador Dalí, César, Richard Texier, Arman, Jérôme Mesnager, Carlos Mata, Ben) à collaborer dans la création de modèles en pâte de verre.

De nos jours, Daum s’est imposé en tant que cristallerie de renommée mondiale. Une manufacture qui s’adapte aux goûts et styles de chaque période (Art nouveau, Art déco, articles en pâte de cristal…). Au-delà des pièces exceptionnelles qu’elle réalise, Daum poursuit le développement des services de tables, un de ses points forts. C’est une des raisons qui font que les Nancéiens en sont fiers !


La fantastique collection Daum

On l’a vu, fondée à la fin du 19e siècle, la cristallerie Daum a embrassé le courant Art nouveau et notamment le mouvement de l’Ecole de Nancy dont il est un des meilleurs ambassadeurs.

Il n’est donc pas surprenant de retrouver les plus belles collections de la Maison Daum ici même, à Nancy.

Le musée des Beaux-Arts

cristallerie Daum Nancy

Collection Daum, photo par French Moments

La collection de référence est exposée au sous-sol du musée des Beaux-Arts de Nancy dans le décor surprenant des fondations de l’ancien bastion d’Haussonville. Riche de plus de 725 œuvres (dont 300 sont exposées), elle n’a d’équivalent dans aucun musée en France ou à l’étranger. On estime que 30% des visiteurs du musée des Beaux-Arts sont particulièrement attirés par la collection de la cristallerie Daum. Ces vases, coupes, encriers, flacons de parfum et autres objets offrent un panorama complet de l’histoire de la manufacture de 1893 à 1937.

Parmi les plus belles pièces présentées au musée, on peut admirer :

  • le Vase Prairial, 1892
  • la Bonbonnière aux bleuets, 1901
  • le Vase Chardons, 1902
  • Eglantine, 1900
  • le Vase Champignons, 1907
  • le Cendrier au crabe, 1909

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La boutique Daum, place Stanislas

Dans la boutique Daum située au 14 place Stanislas, vous retrouverez la collection actuelle complète de la cristallerie Daum, ainsi que des pièces exceptionnelles : vases, petits objets décoratifs ou bijoux.

Le magasin d’usine Daum

Le magasin d’usine de la cristallerie Daum est situé au 17 rue des cristalleries à Nancy, dans les locaux d’origine de la cristallerie. Vous y trouverez des objets de fins de série ou présentant de très légers défauts (souvent invisibles à l’œil d’un non-expert !)

Le musée de l’Ecole de Nancy

Des pièces de la cristallerie Daum sont également présentées au musée de l’Ecole de Nancy. Ce dernier est consacré au courant artistique de l’Art nouveau développé à Nancy.


Pour en savoir plus sur la cristallerie Daum à Nancy

Quelques sites web et blogs :


Petit glossaire des métiers du verre et du cristal


Si vous trouvez que mes articles vous plaisent ou vous ont rendu service, n’hésitez pas à les partager sur Twitter ou Facebook. Cela me ferait super plaisir, et en plus cela me motive à continuer à en écrire davantage ! 🙂

Inspiré par la lecture de cet article sur la cristallerie Daum à Nancy ? Quelques épingles pour Pinterest :

Découvrez la Route du verre et du cristal en Lorraine sur le blog Mon-Grand-Est.fr

Découvrez la cristallerie Daum sur le blog Mon-Grand-Est.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Share.

About Author

Pierre a grandi en Alsace, Lorraine et Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Île de France avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique à Paris.

Leave A Reply

*