La colonne commémorative de Montmirail

0

A la limite entre l’Aisne et la Marne, une curieuse colonne se dresse fièrement dans la campagne de la Brie champenoise. Pour en savoir plus, j’ai garé la voiture sur le parking à proximité. J’ai appris qu’il s’agissait de la colonne commémorative de Montmirail, aujourd’hui classée monument historique.


Où se trouve la colonne ?

colonne commémorative de Montmirail

La colonne de Montmirail © French Moments

À 4 km de la ville de Montmirail. La colonne commémorative de Montmirail marque la limite entre les départements de l’Aisne et de la Marne. Elle mérite qu’on s’y attarde une minute, le temps de lire le panneau explicatif. On y apprend que cette colonne a été dressée en 1867 pour commémorer les batailles napoléoniennes de février 1814 engagées dans la région. La colonne a été érigée à l’endroit même où Napoléon dirigeait la bataille de Montmirail le 11 février 1814.


Le piédestal

colonne commémorative de Montmirail

Le piédestal de la colonne de Montmirail © French Moments

Le piédestal de la colonne mentionne sur trois de ses faces les noms et les dates des batailles de Napoléon :

  • 1ere face « 1814 – 10 FEVRIER – CHAMPAUBERT – 14 FEVRIER – VAUCHAMPS »
  • 2e face « 1814 – 11 FEVRIER – MONTMIRAIL MARCHAIS »
  • 3e face « 1814 – 12 FEVRIER – LES CAQUERETS NESLE CHATEAU THIERRY »

La quatrième face du piédestal porte un message commémoratif :

  • « 1866 – 15 AOUT – CE MONUMENT A ETE ELEVE PAR LES ORDRES DE L’EMPEREUR NAPOLEON III – C’EST DE CETTE PLACE QUE L’EMPEREUR NAPOLEON Ier COMMANDA SON ARMEE LE 11 FEVRIER 1814 »

La base de la colonne commémorative de Montmirail

colonne commémorative de Montmirail

Poème de Victor Hugo, colonne de Montmirail © French Moments

Sur la base de la colonne se trouve une plaque de marbre sur laquelle a été gravée une strophe du poème L’Hymne (Les Chants du crépuscule) de Victor Hugo (1835) :

« Ainsi, quand de tels morts sont couchés dans la tombe,
En vain l’oubli, nuit sombre où va tout ce qui tombe,
Passe sur leur sépulcre où nous nous inclinons ;
Chaque jour, pour eux seuls se levant plus fidèle,
La gloire, aube toujours nouvelle,
Fait luire leur mémoire et redore leurs noms ! »


La colonne proprement dite

colonne commémorative de Montmirail

La colonne de Montmirail © French Moments

Haute de 18 mètres, la colonne est de style corinthien. Sur toute sa hauteur, la colonne commémorative est décorée de cannelures à côtes saillantes. Elle se termine par un chapiteau orné de feuilles avec volutes. Elle a été construite en pierre d’Euville. Cette pierre de calcaire, exploitée dans la Lorraine voisine, a été utilisée pour la construction de monuments célèbres tels la place Stanislas de Nancy, la cathédrale de Toul, les Grand et Petit Palais à Paris, l’opéra Garnier… et le socle de la statue de la Liberté à New York.


L’aigle impérial

colonne commémorative de Montmirail

L’aigle impérial sur la colonne de Montmirail © French Moments

Le sommet de la colonne est surmonté d’un majestueux aigle napoléonien. Fondu à Paris en fonte, sa dorure brille admirablement au soleil. Regardez-le attentivement : l’aigle semble prêt à s’envoler et sa tête est tournée vers l’est. Ses serres agrippent une sphère. L’oiseau a une envergure de 1m30 et pèse… tenez-vous bien… pas moins de 500 kg !


Comment accéder à la colonne commémorative de Montmirail ?

colonne commémorative de Montmirail

La Brie champenoise près de la colonne de Montmirail © French Moments

Le meilleur moyen d’accéder à la colonne est par la route, en voiture ! La colonne se situe à 4 km de Montmirail et 20 km de Château-Thierry.

Vous avez aimé cet article ? Aidez-moi à faire connaître ce blog en le partageant sur les réseaux sociaux ! Merci ! 🙂

colonne commémorative de Montmirail

La colonne de Montmirail © French Moments

Share.

About Author

Pierre a grandi en Alsace, Lorraine et Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Île de France avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique à Paris.

Leave A Reply

*