A la recherche des fabuleux clochers de Savoie

23

Ils font partie du paysage savoyard et donnent une touche résolument gaie et baroque sur fond de montagnes enneigées. Les clochers de Savoie, à bulbe ou oignon, sont de fabuleuses et gracieuses structures dont je vous propose de trouver les plus beaux exemplaires, des rives du Léman à la Tarentaise !

Les clochers de Savoie à bulbe

Ne sont-ils pas jolis ces gracieux clochers à bulbe, élaborés avec délicatesse ?

Clochers de Savoie - Hauteluce © PJDespa - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Hauteluce © PJDespa – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Il y en a de toutes sortes. Les clochers à bulbe sont tantôt couverts de cuivre oxydé, tantôt de fines écailles de fer blanc… et même de plaques de titane comme à Chamonix.

Un clocher à bulbe, qu’est-ce que c’est ?

Le site Wikipedia nous en donne une description :

“Il s’agit d’un corps d’ouvrage composé d’un dôme galbé couronnant un clocher […]. Il est souvent composé d’une lanterne, d’un lanternon, d’une flèche, d’une croix”.

En Savoie, en particulier, un grand nombre de clochers sont dominés par un bulbe, suivi d’une lanterne et d’une flèche.

Simple bulbe et double bulbe

Il existe plusieurs variations de clochers à bulbe en Savoie. Il y a le clocher à bulbe simple et le double bulbe.

Prenons l’exemple de l’église Saint-Nicolas de Combloux, dont le clocher est typique de l’art bulbaire alpin et l’un des plus majestueux de la région.

Clochers de Savoie - Combloux © French Moments

Le magnifique clocher à bulbe de l’église de Combloux © French Moments

Le clocher atteint une hauteur de 45 mètres. 

Au-dessus d’un petit toit se superposent :

  • deux galeries octogonales aveugles, chacune surmontée d’un bulbe.
Clochers de Savoie - Combloux © French Moments

Le double bulbe du clochers de Combloux © French Moments

Clochers de Savoie - Combloux © French Moments

Le bulbe supérieur de l’église de Combloux © French Moments

  • une flèche de métal effilée
  • puis une boule qui supporte une croix et un coq. 
Clochers de Savoie - Combloux © French Moments

Le sommet du clocher à bulbe de Combloux © French Moments

La couverture métallique est composée de milliers de plaquettes d’acier inoxydable teinté. Elles lui donnent son bel aspect patiné.

Le clocher fut détruit pendant la Révolution Française puis rebâti par les paroissiens en 1828 sur les plans de Claude François Amoudruz, architecte de Samoëns. Il a été classé monument historique en 1971. 

Mais avant que je ne vous montre certains des plus beaux clochers, posons-nous la question de leur origine !

D’où viennent les clochers à bulbe de Savoie ?

Pour certains auteurs, leur style trouverait peut-être ses origines en la lointaine Byzance. D’autres font référence à l’architecture “sarrasine”.

On a en tête ces magnifiques clochers à bulbe de Bavière et d’Autriche.

Grainau en Bavière © Octagon - licence [CC BY 3.0] from Wikimedia Commons

Grainau en Bavière © Octagon – licence [CC BY 3.0] from Wikimedia Commons

Plus loin, en Europe orientale, les clochers des églises orthodoxes font penser à des cupcakes colorés.

Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux à Moscou © A.Savin - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux à Moscou © A.Savin – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Mais alors, pourquoi la Savoie comprend une densité importante de clochers à bulbe ? Et d’où viennent-ils ?

La Savoie, une terre… allemande ?

Tout d’abord, souvenons-nous que pendant tout le Moyen-Age et jusqu’au 18e siècle, le duché de Savoie était un fief du Saint-Empire romain germanique.

On estime que l’introduction des clochers à bulbe dans le duché de Savoie tient à cette influence germanique, et plus précisément aux migrations des populations locales vers les Pays allemands.

La Savoie est une terre dans laquelle l’art Baroque s’est bien propagé en marquant la culture de l’époque.

Clochers de Savoie - Mâcot © French Moments

Le village de Mâcot en Tarentaise © French Moments

Et les clochers à bulbe en sont une des caractéristiques, au même titre que les magnifiques retables dorés qui ornent l’intérieur de nombreuses églises.

Oh, et puis la forme bulbeuse avait un atout considérable dans ces pays alpins : la neige glisse en effet sur leurs formes douces et arrondies. Pratique n’est-ce-pas ?

Clochers de Savoie - Combloux © French Moments

Contre-jour sur Combloux © French Moments

Le premier clocher à bulbe de Savoie ?

En 1687, le tout premier clocher à bulbe connu en Savoie est celui d’un dessin de Jean Cavoret pour l’actuelle église Saint-François de Sales à Annecy. Une église dont le clocher ne porte aujourd’hui… pas de bulbe !

Ce dessin, ainsi que d’autres gravures, prouvent que ces clochers existaient déjà avant la Révolution (Chambéry, Saint-Pierre de Genève…). Car la Révolution fut fatale pour les clochers de Savoie !

Tous les clochers de Savoie décapités à la Révolution

En janvier 1794, le gouvernement français nomma Antoine Louis Albitte, député à la Convention né à Dieppe, pour appliquer la Terreur en Savoie et dans l’Ain.

Dans l’arrêté du 26 janvier de la même année, le “Robespierre savoyard” ordonna que tous les objets religieux qui se trouvent dans les églises ou au dehors, sur les routes ou les places publiques, soient sans délai ou enlevés ou anéantis.

Ce qui concernait également les clochers.

Ils furent donc abattus et les cloches qui s’y trouvaient furent descendues pour être fondues et transformées en canons ou en pièces de monnaie.

Le renouveau des clochers de Savoie au 19e siècle

Les terribles événements de la Révolution expliquent que la majorité des clochers à bulbe que nous pouvons admirer aujourd’hui ne datent que du 19e siècle. Certains ont remplacé des clochers qui étaient à l’époque pyramidaux.

Clochers de Savoie - Bozel © French Moments

Clocher de Bozel datant de 1824 © French Moments

Le renouveau des clochers à bulbes en Savoie commença avec la construction de l’église de Montriond en 1802. Puis suivirent d’autres sanctuaires : Morzine en 1803, Chamonix en 1807, Abondance en 1811 et Saint Gervais en 1819.

Ce fut à partir de 1820 que les projets se multiplièrent : La Clusaz (1821), Saint Sigismond (1823), Mont Saxonnex et Bozel (1824), les Houches et Hauteluce (1825), Sixt et Bellevaux (1826), Thônes (1827), Ballaison, Arêches (1829), (1830), Marignier (1841), Yvoire (1856), et Sciez et le Grand Bornand (1875).

Le clocher à bulbe d’Onnion (un nom prédestiné !), construit en 1887 fut le dernier en Haute-Savoie.

Construire un clocher à bulbe était une réalisation coûteuse. Ainsi, seules les communes montagnardes qui possédaient à la fois des bois communaux et des alpages pouvaient se le permettre.

Clochers de Savoie - Landry © French Moments

L’église de Landry en Moyenne Tarentaise © French Moments

Où trouver des clochers à bulbe en Savoie ?

Nul doute que vous apercevrez ces fameux clochers à bulbe lors de votre traversée du Pays de Savoie.

En particulier, on en trouve une forte concentration dans le Chablais, le Faucigny, la vallée du Giffre, le Beaufortain, le Val d’Arly et la Tarentaise (basse et moyenne vallée).

Bellentre, Tarentaise © French Moments

Village de Bellentre (Tarentaise) et son clocher à bulbe © French Moments

En revanche, vous n’en trouverez pas en Maurienne, ni dans le Dauphiné voisin, qui, rappelons-le, était dépendant de la Couronne française.

Les plus beaux clochers à bulbe de Savoie

Je ne vais pas vous étonner si je vous dis qu’à ce jour, je n’ai pas vu tous les clochers à bulbe de Savoie !

Toutefois, j’en ai aperçu et photographié un grand nombre pendant les années où nous avons vécu dans la région. Voici justement un petit florilège, en Haute-Savoie (74) et en Savoie (73)… (communes classées par ordre alphabétique)

Albertville (Conflans)

Eglise Notre-Dame de l’Assomption (ou église Saint-Gras) de Conflans (cité médiévale rattachée à la commune d’Albertville)

Eglise Saint-Grat de Conflans (Albertville) © French Moments

Le double clocher à bulbe de l’église Saint-Gras de Conflans © French Moments

Annecy

Eglise Saint-Maurice à Annecy.

Clochers de Savoie - Eglise Saint-Maurice, Annecy © French Moments

Eglise Saint-Maurice, Annecy © French Moments

Arêches

Eglise Saint-Jean-Baptiste d’Arêches (commune de Beaufort-sur-Doron).

Clochers de Savoie - Arêches © French Moments

Clocher d’Arêches © French Moments

Beaufort

Eglise Sainte-Maxime à Beaufort dans le Beaufortain.

Clochers de Savoie - Beaufort © French Moments

Clocher de Beaufort-sur-Doron © French Moments

Bellentre

Eglise Saint-André à Bellentre dans la Moyenne-Tarentaise.

Clochers de Savoie - Bellentre © French Moments

Clochers de Bellentre © French Moments

Bozel

Eglise Saint-François de Sales à Bozel.

Clochers de Savoie - Bozel © French Moments

Eglise Saint-François de Sales, Bozel © French Moments

Chambéry

Eglise Notre-Dame à Chambéry.

Clochers de Savoie - Chambéry © French Moments

Clocher de l’église Notre-Dame à Chambéry © French Moments

Chamonix

Eglise Saint-Michel à Chamonix-Mont-Blanc.

Clochers de Savoie - Chamonix © French Moments

Eglise Saint-Michel à Chamonix © French Moments

Combloux

Eglise Saint-Nicolas à Combloux.

Combloux Mont Blanc, Haute-Savoie © French Moments

Le village de Combloux devant le mont Blanc © French Moments

Cordon

Eglise Notre-Dame de l’Assomption à Cordon.

Villages de Savoie - Cordon © French Moments

Cordon : l’église et la vue sur le mont Blanc © French Moments

Cruseilles

Eglise Saint-Maurice à Cruseilles.

Cruseilles © French Moments

Clocher de Cruseilles © French Moments

Hauteluce

Mention spéciale pour l’église Saint-Jacques-d’Assyrie de Hauteluce dans le Beaufortain dont le clocher haut de 55 mètres se dresse au premier plan devant le mont Blanc.

Hauteluce © Nono vlf - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Hauteluce © Nono vlf – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

La Côte d’Aime

Eglise Saint-Laurent à La Côte d’Aime.

La Côte d'Aime © French Moments

Le village de la Côte d’Aime © French Moments

La Clusaz

Eglise Sainte-Foy à La Clusaz.

Autour d'Annecy - La Clusaz © French Moments

L’église de La Clusaz © French Moments

La Roche-sur-Foron

Eglise Saint-Jean-Baptiste à La Roche-sur-Foron.

La Roche-sur-Foron © French Moments

Dans le centre historique de La Roche-sur-Foron © French Moments

Landry

Eglise Saint-Michel à Landry.

Clochers de Savoie - Landry © French Moments

Eglise de Landry © French Moments

Les Chapelles

Eglise Saint-Martin aux Chapelles (Tarentaise).

Clochers de Savoie - Les Chapelles © French Moments

Les villages des Chapelles en Tarentaise © French Moments

Mâcot

Eglise Saint-Nicolas à Mâcot (commune de La Plagne Tarentaise).

Clochers de Savoie - Mâcot © French Moments

Le village de Mâcot © French Moments

Sixt-Fer-à-Cheval

Eglise Sainte-Madeleine à Sixt-Fer-à-Cheval.

Villages de Savoie - Sixt-Fer-à-Cheval © French Moments

Le chef-lieu de Sixt-Fer-à-Cheval © French Moments

Talloires

Eglise Saint-Maurice à Talloires.

Autour du Lac d'Annecy - Le village de Talloires noyé dans la verdure © French Moments

Le village de Talloires noyé dans la verdure © French Moments

Thônes

Eglise Saint-Maurice à Thônes.

Clochers de Savoie - Thônes © French Moments

Eglise de Thônes © French Moments

Yvoire

Eglise Saint-Pancrace à Yvoire.

Yvoire © French Moments

Eglise Saint-Pancrace, Yvoire © French Moments


Les autres clochers de Savoie (qui ne sont pas à bulbe !)

Bien sûr, vous vous doutez qu’il n’y a pas que des églises au clocher à bulbe en Savoie !

Avant de terminer cet article, je voulais vous parler d’un style bien plus ancien… qui coiffe les églises austères des hautes vallées de Tarentaise et de Maurienne.

Un certain nombre d’églises ont un clocher-tour terminé par une flèche en pierre.

Val d'Isère © French Moments

Eglise de Val d’Isère © French Moments

Cette dernière est parfois entourée de clochetons (ou quatre pyramidions), comme à Bonneval-sur-Arc et dans le Dauphiné voisin.

Bonneval-sur-Arc © French Moments

Le clocher de l’église de Bonneval-sur-Arc © French Moments


En savoir plus sur les clochers de Savoie

Sites de référence

Une épingle pour Pinterest

Clochers de Savoie pour Pinterest © French Moments

Clochers de Savoie Pinterest © French Moments


Le Rendez-Vous #EnFranceAussi

Pour ce rendez-vous de l’événement #EnFranceAussi, le thème choisi par Renée du blog Cahier Nomade est “Clochers de Villages”. Vous ne connaissez pas #EnFranceAussi ? Il s’agit d’un RV interblogueurs, initié par Sylvie du blog Le coin des Voyageurs, qui a pour objet de (re)-découvrir les beautés de la France.

Découvrez les articles de ma participation à l’événement interblogueurs #EnFranceAussi. Cliquez sur le lien ici pour les lire !

Connaissez-vous d’autres clochers à bulbe en Savoie ? Dites-moi tout en commentaire ci-dessous 🙂


 

Share.

About Author

Pierre a grandi en Alsace, en Lorraine et en Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Europe avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique. Après avoir résidé quelques années en Ile de France et en Savoie, il promeut aujourd'hui la France depuis l'East Sussex en Angleterre.

23 commentaires

  1. Ils sont magnifiques ces clochers à bulbe et je ne saurais dire quel est celui que je préfère ! Merci, Pierre, pour cet article très complet. J’ai beaucoup apprécié la mise en contexte historique.

  2. J’ai pu encore cette année admirer de très beaux clochers en Savoie, dont celui de Conflans près d’Alberville. J’ai adorer arpenter les rues de ce joli village. Je ne savais pas qu’ils avaient une origine germanique. Merci pour ce bel article !

  3. Incroyable. Quelles beautés on peut admirer à peine on lève les yeux. Voici une excellente raison d’aller trainer nos guetres partout en france. je n’avais jamais remarqué les clochers en bulbe.

  4. montagner max on

    bonjour Pierre,
    lecteur assidu de vos rubriques et ayant déjà profiter de vos conseils;
    (visite de Metz en bateau électrique)
    Je suis originaire de Haute Savoie et j’ai vécu une vingtaine d’année dans le chablais pour mon travail.
    l’ entreprise pour laquelle je travaillais avait dans ses activités la fabrication le façonnage et la pose des écailles servant entre autre à la réalisation des clochers à bulbes.
    La plus part du temps en cuivre étamé pour la longévité et la brillance
    Un clocher remarquable aussi par son histoire existe à St Paul en Chablais.
    voir le lien https://www.saintpaulenchablais.fr
    Bonne réception
    Au plaisir de vous lire
    Max

    • Merci Max pour votre commentaire ! Quelle bonne surprise d’apprendre que vous avez travaillé sur des chantiers de clochers à bulbes ! C’est fascinant ! 🙂

  5. Gérard ludwig on

    bonjour Pierre,
    tout comme vous le clocher de Combloux, ainsi que celui d’ Hauteluce me concernant en le si beau Beaufortain, l’ une des rares vallées alpines préservées.
    merci de vos reportages diversifiés appréciés.
    en espérant que vous ayez bien récupéré du covid,
    bien cordialement,
    Gérard

  6. Georges MEYER-BERKHOFF on

    Bonjour Pierre,
    J’ai bien apprécié et admiré cet excellent reportage sur ces beaux clochers à bulbes en Savoie; J’ai fais quelques courts séjours dans la région d’Annecy mais je n’ai pas fait attention à cette particularité qui mérite bien qu’on s’y attarde. Je connais bien les clochers comtois “à l’impérial” en région de Franche-Comté qui présentent un particularisme à cette région et ont peut-être un petit lien commun avec ceux de la région de Savoie. Chez nous en Alsace quelques rares églises possèdent un clocher à bulbe, la plus célèbre étant celle d’Ebersmunster dans la région du Ried alsacien. Une toute petite remarque, le cuivre ne rouille pas mais s’oxyde en “vert de gris”. Encore merci pour tous ces beaux reportages.

    • Merci Georges, effectivement, l’église abbatiale d’Ebersmunster possède de jolis clochers à bulbe, tout comme ceux de l’église Saint-Fridolin de Mulhouse et l’église Saint-Projet à Saint-Amarin. Vous avez raison pour le cuivre, je viens de corriger la petite erreur, merci de l’avoir remarquée ! Bonne semaine à vous et à bientôt.

  7. J’adore ces clochers en Savoie, je connais bien celui de Bozel, car j’allais souvent en vacances dans le secteur et j’ai également vu celui de Mâcot. On les a toujours appelé clochers byzantins, c’est que que nous avaient donné comme nom des locaux. 🙂

  8. Je ne pensais pas voir une telle concentration de clochers à bulbes en Savoie ! J’ai un coup de coeur pour celui de Combloux. Merci pour cette belle balade.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.