Mes 25 plus beaux châteaux de Lorraine

19

De par sa situation géographique entre France et pays allemands, la Lorraine fut une terre convoitée au Moyen-Age. Il n’est donc pas étonnant d’y découvrir grand nombre de châteaux, maisons fortes et manoirs fortifiés. Je vous propose de partir à la rencontre des châteaux de Lorraine les plus emblématiques grâce au rendez-vous inter-blogueur #EnFranceAussi initié par Sylvie du blog Le coin des Voyageurs. Ca tombe bien puisque le thème du mois choisi par Sarah du blog Soulier Vert est “belles demeures / beaux châteaux” !

[Il y a un cadeau à gagner dans le cadre du RV #EnFranceAussi. Pour en savoir plus, c’est tout en bas de l’article !]


A la découverte des châteaux de Lorraine

Dans un article précédent, je vous avais révélé les plus beaux châteaux-forts d’Alsace.

Pour la Lorraine, je vais modifier un peu les règles du jeu. Je vais étendre notre exploration au-delà des châteaux-forts et des citadelles, en incluant les grands châteaux de plaisance, ces palais à la campagne construits par les ducs de Lorraine. Car c’est ainsi, je ne pouvais pas ignorer des édifices incontournables comme le château de Lunéville !

L’Alsace voisine a la particularité de compter de nombreux châteaux-forts, aujourd’hui en ruine. Ceci est dû à l’émiettement des pouvoirs des seigneurs alsaciens pendant le Moyen Âge. Un morcellement des territoires au sein du Saint-Empire romain germanique.

La Lorraine n’a pas connu un tel puzzle territorial. La grande partie du territoire lorrain était possession des ducs de Lorraine, dont la capitale était Nancy. Le duché de Lorraine avait d’ailleurs fini par fusionner en 1419 avec le duché de Bar par le mariage de René Ier et d’Isabelle de Lorraine.

Mais cet ensemble englobait d’autres territoires enclavés, plus petits mais tout autant stratégiques. On pense bien sûr aux Trois Evêchés (Toul, Metz et Verdun). Un temps villes libres d’Empire, ces trois cités historiques sont entrées dans le giron français au 16e siècle.

Carte de la Province Lorraine © Oie blanche - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

La Lorraine prise en sandwich !

A la frange du territoire s’exerçaient d’autres souverainetés. Ainsi, au début du 17e siècle, la Lorraine était entourée par le royaume de France à l’ouest, par un morcellement de territoires alsaciens (dont l’Autriche antérieure) à l’est, par la Franche-Comté espagnole au sud et les Pays-Bas espagnols au nord.

Pour faire l’Histoire courte, on se rend vite compte que le duché de Lorraine, partie intégrante du Saint-Empire romain germanique, était prise en sandwich entre la France et les Habsbourg.

C’est ce qui fait dire qu’à Nancy, il y plane un souvenir autrichien…. mais ça, c’est une autre histoire !

De puissants châteaux pour d’influents seigneurs

À partir du 10e siècle, la haute noblesse locale concrétisa son pouvoir dans la région par l’édification de puissants châteaux-forts. Pour les seigneurs avides d’étendre leur autorité, il était primordial de surveiller les voies de communication et d’assurer la maîtrise du territoire.

Le château de Hattonchâtel vu du village © French Moments

Le château de Hattonchâtel vu du village © French Moments

Le château, lieu de pouvoir, de résidence et parfois centre administratif, était judicieusement construit sur un site naturellement protégé, dominant les alentours. Cela permettait également de signaler la puissance des seigneurs sur leurs voisins par l’édification d’impressionnantes forteresses.

Les premiers châteaux furent construits sur des éperons rocheux. Sur la pointe d’un plateau, dominant la plaine, et isolée des vallons latéraux. Il suffisait de creuser un profond fossé pour faire du château un site isolé de toutes parts. Ce fut le cas des châteaux de Prény, Hattonchâtel, Liverdun, Vaudémont…

Les buttes témoins, certes plus rares, ont également fait l’objet d’une occupation militaire et défensive. Comme à Mousson.

Dans les Vosges, les forteresses se dressent sur un piton rocheux (Dabo, Pierre-Percée) et dominant d’épaisses forêts de conifères. Dans les Vosges du Nord, ces châteaux en partie troglodytiques portent la couleur éclatante du grès rose des Vosges.

La majorité des châteaux-forts en Lorraine sont en ruine depuis le 17e siècle. Ils ont en effet beaucoup souffert des ravages de la Guerre de Trente Ans (1618-1648).

A partir du 17e et au 18e siècle, d’autres châteaux sont édifiés pour servir de résidence à leur propriétaire. Comme dans la vallée de la Loire, il s’agit soit de châteaux féodaux remodelés à la mode du siècle (Haroué), soit de palais à la campagne construits de toute pièce (Lunéville) !

Château d'Haroué

Le château d’Haroué © French Moments


La liste des plus beaux châteaux de Lorraine

Je ne pourrais pas référencer tous les châteaux de Lorraine, surtout si l’on compte les maisons fortes, les citadelles, et les fermes et manoirs fortifiés. Il en existe une centaine…  J’ai donc sélectionné pour vous 25 châteaux de Lorraine parmi les plus beaux. Je vous laisse le soin de découvrir tous les autres lors de votre séjour en Lorraine !!

Pour les parcourir, nous allons suivre un itinéraire “en escargot“, en partant de la Meuse vers les Vosges puis la Moselle avant d’atteindre Nancy.

L’accès aux châteaux est variable : si certains sont ouverts aux visites, beaucoup sont des domaines privés qu’ils vous faudra admirer de l’extérieur.


La Citadelle de Montmédy

Montmédy, Meuse

La ville-haute de Montmédy, fortifiée par Vauban, domine la ville-basse. La cité a conservé ses remparts que l’on franchit par deux portes successives à pont-levis. La vue s’étend sur la ville basse, la vallée de la Chiers et les alentours.

La citadelle de Montmédy © Adrian Farwell - licence [CC BY 3.0] from Wikimedia Commons

La citadelle de Montmédy © Adrian Farwell – licence [CC BY 3.0] from Wikimedia Commons

A voir aussi dans les alentours :

  • le château de Louppy-sur-Loison

Le Palais épiscopal de Verdun

Verdun, Meuse

Le palais, édifié au 18e siècle, servait de résidence aux évêques de Verdun, autrefois princes du Saint-Empire. Une belle cour d’honneur précède le bâtiment principal. Actuellement, le palais abrite le centre mondial de la Paix, des Libertés et des Droits de l’Homme. 

L'ancien Palais Episcopal de Verdun © Fryderyk - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

L’ancien Palais Episcopal de Verdun © Fryderyk – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

A voir aussi dans les alentours :

  • les forts de la Première guerre mondiale : Douaumont, Vaux…

Le Château d’Hattonchâtel

Vigneulles-lès-Hattonchâtel, Meuse

Ce château domine un des plus beaux sites de Lorraine. Reconstruit par l’Américaine Belle Skinner dans les années 1920, le château de Hattonchâtel abrite aujourd’hui un hôtel de prestige.

Le Château Stanislas

Commercy, Meuse

Le château de Commercy fut une résidence somptueuse qu’appréciait le roi Stanislas. Sa magnifique façade néo-classique (1ere moitié du 18e siècle) est précédée d’une majestueuse cour d’honneur.

Château de Commercy Meuse © Ketounette - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Château de Commercy Meuse © Ketounette – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

A voir aussi dans les alentours (Bar-le-Duc) :

  • le château des ducs de Bar
  • le château de Marbeaumont

Le Château de Gombervaux

Vaucouleurs, Meuse

Au détour d’une route, on fait parfois de jolies découvertes. C’est le cas du château de Gombervaux sur la route qui mène de Commercy à Vaucouleurs.

Il s’agit d’une maison-forte du 14e siècle reconnaissable à sa belle porte-donjon à créneaux… un joli site à découvrir au cœur de la campagne lorraine.

Le château de Gombervaux © French Moments

Le château de Gombervaux © French Moments

Le Château de Vaucouleurs

Vaucouleurs, Meuse

Nous sommes dans la patrie de Jeanne d’Arc. Le château de Vaucouleurs joua un rôle dans l’histoire légendaire de la Pucelle. C’est ici que le 13 mai 1428, Robert, sire de Baudricourt et gouverneur du roi de France à Vaucouleurs, reçut la visite d’une bergère de 16 ans, venue de Domrémy, à 19 km au sud).

Vaucouleurs © French Moments

Le domaine castral de Vaucouleurs © French Moments

Le Château d’Epinal

Epinal, Vosges

Il faut quitter la vieille-ville d’Epinal pour monter tout en haut du parc du château. Là, se dressent les ruines du château d’Epinal. Les vestiges donnent une idée de ce que fut la forteresse surplombant la vallée de la Moselle. Vue splendide sur la ville et les environs.

Le château d'Epinal © French Moments

Le château d’Epinal © French Moments

  • Il faut monter à pied depuis la vieille-ville pour y accéder. Un parking vous permet d’atteindre plus facilement le sommet de la colline et son vaste parc.
  • Le site de l’office de tourisme d’Epinal.

A voir aussi dans les alentours :

  • le château de Châtel-sur-Moselle

Le Château de Pierre-Percée

Pierre-Percée, Meurthe-et-Moselle

Du château de Pierre-Percée, il ne reste plus grand chose. Mais l’attrait du site méritait que je le propulse sur ma liste des 25 plus beaux châteaux de Lorraine ! Le château fut bâti au 12e siècle sur un éperon rocheux situé sur les premiers contreforts des Vosges. Il offre une vue splendide sur le lac de Pierre-Percée.

Château de Pierre-Percée par Ji-Elle (public domain)

Château de Pierre-Percée par Ji-Elle (public domain)

  • Il faut monter à pied depuis le village pour y accéder.

A voir aussi dans les alentours :

  • les châteaux des princes de Salm-Salm à Senones
  • le château de Blâmont

Le Rocher de Dabo

Dabo, Moselle

Dabo est célèbre dans la région pour son rocher emblématique. Ce curieux éperon tabulaire était autrefois coiffé d’un château médiéval. Celui-ci fut détruit par ordre du roi Louis XIV en 1679 et remplacé par une chapelle consacrée à Saint-Léon. L’actuel sanctuaire, de style néo-roman, date de la fin du 19e siècle.

Le Rocher de Dabo © Gzen92 - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Le Rocher de Dabo © Gzen92 – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

A voir aussi dans les alentours :

  • le château de Lutzelbourg
  • le château de Fénétrange

Le Château de Falkenstein

Philippsbourg, Moselle

Ce château semi-troglodyte est situé sur un rocher de grès qui domine la forêt et la vallée de la Zinsel. Il fut bâti en 1128 puis connut un sort tragique. Foudroyé par la foudre en 1564, il fut à moitié détruit par l’incendie qui s’en suivit. L’occupant français le démantela complètement en 1677. Toutefois, les ruines apparaissent encore imposantes.

Le château du Falkenstein © Motherly - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Le château du Falkenstein © Motherly – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

La Citadelle de Bitche

Bitche, Moselle

Située dans les Vosges du Nord, la citadelle de Bitche est un chef d’œuvre d’art militaire de Vauban (1683-1697). Elle se situe sur un promontoire encerclé par la ville de Bitche. La citadelle compte de nombreux souterrains.

Citadelle de Bitche © V.degouy - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons copy

La Citadelle de Bitche © V.degouy – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

A voir aussi dans les alentours :

  • les ouvrages de la Ligne Maginot : Fort-Casso, Simserhof
  • le château du Schlossberg à Forbach

Le Château de Malbrouck

Manderen, Moselle

Le château de Malbrouck (ou de Meinsberg) est situé à proximité du Luxembourg et de l’Allemagne. Il a été construit sur un éperon rocheux au 15e siècle. Des travaux de restauration engagés par le Conseil général de la Moselle lui ont redonné sa splendeur d’antan. Il s’agit certainement d’un des châteaux de Lorraine les plus imposants.

Château de Malbrouck © Wolfgang Staudt - licence [CC BY 2.0] from Wikimedia Commons

Château de Malbrouck © Wolfgang Staudt – licence [CC BY 2.0] from Wikimedia Commons

Le Château des ducs de Lorraine

Sierck-les-Bains, Moselle

Tout près de la frontière avec l’Allemagne et le Luxembourg, le site de Sierck occupe une position avantageuse au bord de la Moselle. Des ruines du château des ducs de Lorraine (12e siècle), on bénéficie d’une jolie vue sur la ville en contrebas et la vallée de la Moselle.

Sierck-les-Bains © Johannes Philipp - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Sierck-les-Bains © Johannes Philipp – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

A voir aussi dans les alentours :

  • Le village fortifié de Rodemack

Le Château de La Grange

Manom, Moselle

Un ravissant château construit en 1731 près de Thionville. Encore habité, l’intérieur se visite et comprend un ensemble remarquable de mobiliers du 18e siècle, d’objets d’art, de céramiques et de tableaux. Le jardin des Prairiales remplace l’ancien jardin à la française.

Château de La Grange Moselle © Château de La Grange - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Château de La Grange Moselle © Château de La Grange – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

A voir aussi dans les alentours :

  • A Thionville : le château des comtes de Luxembourg, le château de Volkrange, la Tour aux Puces
  • le château d’Hombourg-Budange
  • l’ouvrage de la Ligne Maginot du Hackenberg

La Citadelle de Longwy

Longwy, Meurthe-et-Moselle

On connait surtout Longwy pour son important passé industriel. Mais il faut faire honneur à son patrimoine militaire. C’est Louis XIV qui fit fortifier Longwy par Vauban en 1678. La citadelle de la ville haute de Longwy fut classée au patrimoine mondial de l’Unesco, au titre de l’œuvre de Vauban. Ne pas manquer la découverte de la Porte de France et sa demi-lune.

La Porte de France à Longwy © Initsogan - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

La Porte de France à Longwy © Initsogan – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

A voir aussi dans les alentours :

  • le château de Cons-la-Grandville
  • l’ouvrage de la Ligne Maginot du Fermont

La Porte des Allemands

Metz, Moselle

La porte des Allemands est une porte fortifiée de Metz qui ressemble à un petit château fort. Elle franchit la Seille dans un décor de carte postale. La porte est le plus important vestige des remparts médiévaux de Metz.

A voir aussi dans les alentours :

Le Château de Pange

Pange, Moselle

Construit en 1720 non loin de Metz, le château de Pange est typique du classicisme français avec son corps de logis central au fronton triangulaire. Le domaine du château est toujours habité mais se visite.

Chateau de Pange © Sciurus54 - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Chateau de Pange © Sciurus54 – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Le Château de Mousson

Mousson, Meurthe-et-Moselle

Ce berceau historique des comtes de Bar est devenu au Moyen-Âge une redoutable forteresse. Surplombant la vallée de la Moselle à mi-chemin entre Nancy et Metz, la butte de Mousson est un important site historique en Lorraine. Les visiteurs viennent découvrir les vestiges du château et la vue panoramique sur la contrée de Pont-à-Mousson.

A voir aussi dans les alentours :

  • l’abbaye des Prémontrés à Pont-à-Mousson
  • le château de Prény
  • le château de Jaulny
  • le château de Dieulouard

Les Fortifications de Toul

Toul, Meurthe-et-Moselle

La ville stratégique de Toul fut encerclée de remparts par Vauban à partir de 1698. Cette place forte militaire faisait partie des Trois Évêchés, enclaves françaises dans le duché de Lorraine. Aujourd’hui, Toul est la seule ville de Lorraine a avoir conservé ses fortifications.

A voir aussi dans les alentours :

  • le fort de Villey-le-Sec
  • le fort du Vieux-Canton à Villey-Saint-Etienne
  • le château Corbin à Liverdun

Le Château d’Haroué

Haroué, Meurthe-et-Moselle

Le beau château des princes de Beauvau-Craon s’élève majestueusement dans la campagne de Sion. Ce bel édifice de style néo-classique fut construit en 1720 sur les ruines d’un ancien château. Ne manquez pas de flâner dans le parc à la française du domaine : un cadre romantique à souhait !

A voir aussi dans les alentours :

  • le tour de Brunehaut à Vaudémont
  • le château du Maréchal Lyautey à Thorey-Lyautey

Le château de Lunéville

Lunéville, Meurthe-et-Moselle

Nous voici en présence du plus majestueux de tous les châteaux de Lorraine. On surnomme le château de Lunéville le “Petit Versailles lorrain. Ce n’est pas une surprise car l’édifice fut construit de 1702 à 1714 comme une réplique modeste du château de Versailles. Après avoir été la résidence favourite du duc Léopold, Lunéville le resta du temps du roi Stanislas. C’est d’ailleurs dans le château que le dernier duc de Lorraine y mourut le 23 février 1766. Ce jour fut lourd de conséquences politiques et historiques : selon un accord conclut plusieurs années auparavant, la Lorraine devint française.

A voir aussi dans les alentours :

  • la porte de France à Marsal (Moselle)

Le Château de Fléville

Fléville-devant-Nancy, Meurthe-et-Moselle

Le château de Fléville fut édifié au 16e siècle sur le site d’un château féodal dont il subsiste le donjon carré. Deux ailes en retour flanquent la belle façade Renaissance du corps de logis principal. L’intérieur se visite, notamment la chambre de Stanislas, la salle des ducs de Lorraine, le salon de musique et la chapelle du 18e siècle. Un bel endroit à découvrir tout proche de Nancy !

Château de Fléville Lorraine © French Moments

Château de Fléville © French Moments

Le château de Montaigu

Laneuveville-devant-Nancy, Meurthe-et-Moselle

Situé dans la banlieue nancéienne, le château de Montaigu fut bâti dans les années 1750. Son propriétaire, Bon Prévost transforme le pavillon de chasse en une résidence de campagne de style néo-classique. Plusieurs pièces du château sont aujourd’hui ouvertes à la visite.

Château de Montaigu, Jarville-la-Malgrange © Antony-22 - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Château de Montaigu, Jarville-la-Malgrange © Antony-22 – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Le Palais du Gouvernement

Nancy, Meurthe-et-Moselle

Le majestueux palais du Gouvernement de Nancy ferme la grande perspective qui mène à l’Hôtel de Ville sur la place Stanislas. Cet édifice néo-classique a été bâti au nord de la place de la Carrière dans les années 1750 par Stanislas. Il accueillait alors l’Intendant, le représentant de l’autorité royale française.

Le Palais Ducal

Nancy, Meurthe-et-Moselle

Ce haut-lieu de l’identité lorraine date de la Renaissance. Du grand palais reconstruit au 16e siècle par le duc René II et achevé par son fils Antoine 1er, il ne nous reste qu’un petit quart.

Le palais abritait une cour brillante qui a vu défiler les rois de France et les reines Catherine de Médicis ou Marie Stuart.

La façade bordant la Grande Rue comprend des fenêtres à meneaux agrémentés de quelques balcons en encorbellement. La toiture d’ardoise est bordée d’une torsade ponctuée de gargouilles. Une jolie grille verte en cuivre et or couronne le tout.

Admirez la magnifique porterie comprenant la statue équestre du duc Antoine. La niche qui abrite la statue est surmontée de deux gables superposés qui atteignent le niveau de la toiture. Elle s’inspire de celle du château de Blois où le jeune duc Antoine avait séjourné à la cour du roi Louis XII.

Le palais ducal abrite le musée historique lorrain (actuellement fermé pour rénovation).

A voir aussi dans les alentours :

  • la porte de la Craffe
  • la porte de la Citadelle

Pour en savoir plus sur les châteaux de Lorraine

Il existe plusieurs sites internet qui vous renseigneront sur les châteaux de Lorraine :


Si vous trouvez que mes articles vous plaisent ou vous ont rendu service, n’hésitez pas à les partager sur Twitter ou Facebook. Cela me ferait super plaisir, et en plus cela me motive à continuer à en écrire davantage ! 🙂

Inspiré par les châteaux de Lorraine ? Epinglez sur Pinterest :

Les plus beaux châteaux de Lorraine © French Moments


Pour ce rendez-vous de l’événement #EnFranceAussi, le thème choisi par Sarah du blog Soulier Vert est « Belles demeures / beaux châteaux ». Ce RV interblogueurs, initié par Sylvie du blog Le coin des Voyageurs, a pour objet de (re)-découvrir les beautés de la France.

Découvrez les articles de ma participation à l’événement interblogueurs #EnFranceAussi. Cliquez sur le lien ici pour les lire !

Tentez votre chance pour gagner le cadeau du mois!

Chateaux de la Loire

Un concours est organisé par l’ensemble des participants au rendez-vous mensuel #EnFranceAussi. Il permet de gagner 2 guides Gallimard ‘Les châteaux de la Loire‘. Le guide de la collection Encyclopédies du Voyage vous emmène à la découverte des plus beaux châteaux : Blois, Chambord, Amboise, Chenonceau, Azay-le-Rideau…

Deux gagnants seront désignés : l’un parmi les lecteurs et l’autre parmi les blogueurs. Pour avoir une chance de le gagner, il vous suffit de laisser un commentaire :

  • ci-dessous ou sur un autre blog participant à l’opération
  • ET aussi sur la page Facebook de #EnFranceAussi (en indiquant le blog sur lequel vous avez laissé votre commentaire).
  • Avant le 16 août !

Le règlement du jeu est disponible chez Sylvie du blog Le coin des voyageurs ici.


 

Share.

About Author

Pierre a grandi en Alsace, Lorraine et Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Île de France avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique à Paris.

19 commentaires

  1. Quelle superbe visite!!!! Ayant vécu plusieurs années en Lorraine et adorant les vieilles pierres, j’avoue en connaître beaucoup. J’ai même pu avoir l’occasion de dîner ou de profiter d’un tea Time dans certains comme celui de Hattochatel. Mais tu m’en as fait découvrir ou redécouvrir plusieurs, alors merci 😊
    Lors d’un futur voyage en France, j’en profiterai pour me faire un mini road trip châteaux grâce à toi…

    • Merci Sarah pour ce magnifique thème ! Et je suis ravi d’avoir réussi à t’en faire découvrir quelques uns au passage 🙂 A bientôt !

  2. Que de beaux châteaux dans cette région que je connais mal malgré avoir passée trois ans à Nancy pour mes études. Hormis ceux de Nancy et celui Commercy je n’en connais aucun !

    • Merci Mathilde pour ton commentaire… la prochaine fois que tu auras l’opportunité de revenir dans la région, je te conseille de visiter celui de Lunéville !! Ce petit “Versailles lorrain” est un vrai bijou ! 🙂

  3. Pingback: Trois châteaux incontournables à visiter près de Nancy - Soulier Vert

  4. Wahoooo ça en fait des châteaux à découvrir en Lorraine ! J’ai une petite préférence pour le château d’Hatttonchâtel qui a l’air vraiment superbe ! Ton article est top en tout cas, très complet

    • Merci pour le commentaire ! Oui, il y a beaucoup plus de châteaux en Lorraine qu’on pourrait le penser ! Bon choix pour Hattonchâtel… et en plus on peut y séjourner avec vue fantastique sur les alentours 🙂

  5. Un beau tour d’horizon de tous ces beaux châteaux de Lorraine. Ton article me servira de guide lorsque j’y retournerai prochainement. Merci pour ce beau reportage.

  6. Merci pour toutes les informations sur ces beaux châteaux à visiter dans notre belle région. J’en ai vu plusieurs, mais j’ai bien pris note de ceux que je ne connais pas et ce sera l’occasion d’aller les voir avec nos amis qui viendront de Normandie en septembre.

Leave A Reply

*