Châteauneuf-en-Auxois : beau village et château-fort

0

Le vieux village de Châteauneuf-en-Auxois domine la campagne environnante dans un site pittoresque. La commune, qui fait partie de l’association Les Plus Beaux Villages de France, a conservé le puissant château-fort flanqué de tours massives. Suite à notre visite, je vous propose de découvrir ce joli site de Bourgogne en photos !

 

Un beau séjour en Bourgogne

Adolescent, notre famille avait séjourné à Semur-en-Auxois. Au cours d’une excursion à Beaune, nous sommes passés devant Châteauneuf-en-Auxois avec l’autoroute A6.

Je me souviens fort bien de ce site magnifique, ce village et son château perchés sur un promontoire au-dessus de la campagne bourguignonne.

Déjà sensible aux belles pierres, je m’étais dit que plus tard – quand je serai adulte – je reviendrai explorer ce site.

Et c’est donc bien plus tard que j’en ai eu l’occasion !

Au cours de notre dernier séjour à Meursault.

Lors d’une belle journée ensoleillée, j’ai pris la voiture pour une petite excursion à Châteauneuf, accompagné d’Aimée (alors 6 ans).

Nous n’avons pas été déçus du voyage.

Et il est enfin venu le temps de publier un petit compte-rendu de notre visite !


De quel châteauneuf parle-t-on ?

Petit avertissement avant de continuer…

Ne nous trompons pas de Châteauneuf !!

Châteauneuf est le nom d’une trentaine de communes en France, dont la célèbre Châteauneuf-du-Pape entre Orange et Avignon (Vaucluse). 

Dans la région Bourgogne seule, trois localités portent le même nom :

  • en Côte d’Or,
  • en Sâone-et-Loire et
  • dans la Nièvre (Châteauneuf-Val-de-Bargis).

On a coutume d’ajouter -en-Auxois au Châteauneuf de la Côte d’Or, afin de ne pas confondre la commune avec une autre !


L’arrivée à Châteauneuf-en-Auxois

Comme il se doit, j’avais repéré par avance la route que je souhaitais prendre pour arriver au village.

Un livre m’avait donné quelques pistes pour découvrir le village de loin. Après quelques recherches effectuées sur Google Maps, j’ai retrouvé l’endroit exact de la photo que je voulais reproduire. Et je vais vous mettre dans la confidence !

Sur la route de Bouhey

Je suis arrivé par le sud, par la D18.

Au village de Crugey, il faut tourner sur la droite en direction de Bouhey. La petite route départementale D18B se fraye un chemin à travers champ en prenant de la hauteur.

A Bouhey, il ne faut pas se tromper et prendre la direction de Châteauneuf par une toute petite route goudronnée “Sous les roches“. Après un passage en forêt, elle débouche sur les champs. Et à partir de là, la vue est saisissante ! On doit s’arrêter pour admirer la belle campagne du Pays d’Auxois.

Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

La vue sur Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

En arrière-plan, la vue qui donne sur le promontoire de Châteauneuf est magnifique. Comme dans un beau-livre !

Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Par ailleurs, cette route est idéale pour les cyclistes du dimanche…

Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Une route à faire en vélo ! © French Moments

La route joint la D18A, laquelle monte à Châteauneuf (sur la droite). Il ne reste plus qu’à trouver une place de stationnement.

J’avais prévu de me garer sur le parking aménagé pour les visiteurs à l’extérieur du village… mais j’ai changé d’avis en traversant Châteauneuf car il y avait plusieurs places libres sur la place du marché. On ne pouvait être plus central !


Le château de Châteauneuf-en-Auxois

Le château de Châteauneuf-en-Auxois se dresse sur un promontoire rocheux à 475 mètres d’altitude. La forteresse domine la vallée de la Vandenesse, où passent le canal de Bourgogne et l’autoroute A6.

Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

A l’origine du château

Dans la seconde moitié du 12e siècle, Jean de Chaudenay créa la seigneurie de Châteauneuf puis la donna à son fils cadet, Jean. Celui-ci et ses successeurs défendirent leur seigneurie avant tout par leur château, l’un des chefs-d’œuvre de l’architecture militaire bourguignonne.

Ses murs polygonaux, construits au 13e siècle, entourent le donjon carré avec cinq tours circulaires (75 m de long sur 35 m de large).

Les douves du château de Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Les douves du château © French Moments

L’empoisonneuse qui fit le bonheur de Philippe Pot

Lorsque la châtelaine du 15e siècle, Catherine de Châteauneuf, fut reconnue coupable d’avoir empoisonné les flancs de son mari à l’arsenic, Philippe le Bon, duc de Bourgogne, confisca son château en 1457 et le donna à son courtisan, Philippe Pot (1428-1493).

C’est à Philippe Pot que l’on doit les transformations du 15e siècle. Châteauneuf devint une demeure de plaisance.

Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Le Grand Logis © French Moments

Philippe Pot était propriétaire du château de La Roche-Pot, chevalier de la Toison d’Or et rallia la cause du roi de France. Louis XI lui donna plus tard le titre de sénéchal de France.

Le prestige à la cour du roi de France lui permit d’avoir les fonds nécessaires pour embellir son château de Châteauneuf. Néanmoins, de ses deux quartiers d’habitation, construits au 15e siècle, celui de l’est est aujourd’hui en ruines. 

De l’époque de Philippe date également la chapelle gothique du château, avec une peinture murale contemporaine représentant Jésus et ses apôtres.

Chapelle gothique du château de Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

L’extérieur de la chapelle gothique © French Moments

Du 16e siècle à aujourd’hui

En 1551, ce fut Anne de Montmorency qui hérita du château par sa mère, Anne, nièce de Philippe Pot. Il devint connétable (c’est-à-dire commandant des armées du roi de France) et posséda de grands domaines en Ile de France : Ecouen et Chantilly.

Château de Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Fenêtres Renaissance © French Moments

Puis, en 1627, Charles de Vienne et son épouse Marguerite achetèrent le château et s’installèrent dans le donjon. Leurs successeurs aménagent de petits appartements au premier étage du grand logis.

Au début du 19e siècle, le château devint la propriété de la famille de Vogüe. Il est légué à l’Etat français en 1936, qui le cède en 2008 à la Région Bourgogne (aujourd’hui Bourgogne-Franche-Comté).

Visiter le château

Le château se visite et permet de découvrir la chapelle et d’autres salles fort intéressantes.

Château de Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

L’entrée du château vue de la cour intérieure © French Moments

Après avoir franchi les douves, on entre par une grande porte fortifiée. L’accueil et la boutique se situent sur la droite.

Château de Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Aimée devant l’entrée de l’accueil du château © French Moments

La cour intérieure permet d’accéder au Grand Logis et aux autres bâtiments du château.

Château de Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

La cour intérieure du château © French Moments

Château de Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

L’entrée du Grand Logis © French Moments

Château de Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

La cour intérieure du château © French Moments

Le Grand Logis se compose de plusieurs salles et appartements, dont la chapelle.

La grande salle est aménagée dans le logis principal par Philippe Pot à la fin du 15e siècle. Elle servait de pièce d’apparat pour les réunions publiques, les réceptions et les banquets. La devise de Philippe Pot “Tant L Vault” est visible sur la cheminée. Elle fait référence à la Vierge Marie (Tant Elle Vaut).

L’appartement privé d’un seigneur des années 1480-1500 au premier étage du Grand Logis.

Château de Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Chambre avec vue sur l’Auxois depuis le château © French Moments

La chambre de Vienne, au premier étage de la tour carrée, se situe dans la partie la plus ancienne du château (12e-13e siècles).

Château de Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

La porte de sortie du Grand Logis © French Moments

La tour sud-ouest faisait partie intégrante de l’enceinte du 14e siècle et assurait la défense des courtines.


La visite du village de Châteauneuf-en-Auxois

Au sommet de la colline, le château défend le séduisant village qui était autrefois entouré de murailles.

Châteauneuf-en-Auxois est intimement lié à la présence du château. Le village est ordonné en plan régulier autour de la Grande Rue et de la rue du Centre dont les maisons datent du 14e au 18e siècles.

Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

La Grande Rue du village © French Moments

Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

La rue du Centre © French Moments

Quant aux grandes foires d’autrefois, elles sont évoquées ici par des noms tels que la Grange aux ânes, la place aux bœufs, la place aux chevaux, la place du marché, la place aux cochons et la place aux moutons.

Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Ruelle entre la rue du centre et la Grande Rue © French Moments

L’histoire (brève) du village

La prospérité de Châteauneuf culmina de la seconde moitié du 15e siècle à la fin du 16e siècle.

Toutefois, la révolution industrielle et ses conséquences (l’exode rural) ont fortement nui au développement du village. On comptait 523 habitants en 1806, et 62 seulement en 1982. En 2018, la population a remonté légèrement à 82. Le développement du tourisme depuis les années 1960 a contribué à rendre au village ses lettres de noblesse.

En 1970, les environs de Châteauneuf ont connu un profond bouleversement du paysage avec l’ouverture de l’autoroute A6 Paris-Lyon. Le château, bien visible de l’autoroute, renvoie les automobilistes de passage à cette image populaire du moyen-âge, avec ses tours défensives et ses murailles.

Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Un magnifique rosier à Châteauneuf © French Moments

Aujourd’hui, le village de Châteauneuf est adhérent à l’association Les Plus Beaux Villages de France.

En 2021, le village de Châteauneuf-en-Auxois est le candidat de la région Bourgogne-Franche-Comté pour le concours télévisé Le Village préféré des Français, animé par Stéphane Bern.

Vieille demeure bourgeoise à Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Vieille demeure bourgeoise à Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Quelques maisons bourgeoises à Châteauneuf

Certaines maisons ont des tourelles d’escaliers, d’autres portent sur leur fronton les sculptures des armoiries de ceux qui les ont possédées.

La maison au mouton

Dominant la Grande Rue, se trouve une maison plus importante, dont l’ancienne tour ronde évoque la noblesse de ses anciens occupants. C’est la maison au mouton, de la fin du 16e siècle.

Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

La maison au mouton © French Moments

Elle tient son nom du relief sculpté du cadran solaire de 1588 qui représente un mouton.

La maison au mouton de Châteauneuf © French Moments

Le cadran solaire de la maison au mouton © French Moments

Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

La maison au mouton © French Moments

La maison avec tourelle

Le maison voisine, avec sa tourelle, date d’environ 1550.

Maison avec tourelle à Châteauneuf © French Moments

La maison avec tourelle de la fin du moyen-âge © French Moments

Elle est l’exemple type de la maison bourgeoise de la fin du moyen-âge. Son architecture est encore médiévale avec une large ouverture avec meneau et croisillons, des linteaux moulurés en accolade ou encore la tourelle d’escalier en saillie sur la façade.

L’unique maison à pan de bois

Une seule maison à pans de bois subsiste aujourd’hui dans le village.

La maison à pans de bois, Grande-Rue (à droite) © French Moments

La maison à pans de bois, Grande-Rue (à droite) © French Moments

Elle date du 15e siècle et conserve encore des éléments d’architecture du moyen-âge (linteau en accolade sur le porte, côté pignon). Les colombages se trouvent au premier étage et représentent des croix de saint André.

La maison Bichot

Cette maison de 1588 appartenait à l’une des plus anciennes et notables familles de Châteauneuf, anoblie en 1629. La façade se compose d’un mur gouttereau percé d’une porte couverte d’un arc en plein-cintre et de plusieurs baies.

La maison Bichot à Châteauneuf © French Moments

La maison Bichot © French Moments

Le blason au-dessus de la porte représente les “armes parlantes” de la famille Bichot : une biche et un os !

La maison Bichot à Châteauneuf © French Moments

Le blason des Bichot © French Moments

Et de jolies fleurs sur le banc en pierre à l’entrée de la maison :

La maison Bichot à Châteauneuf © French Moments

Bouquet de fleurs printanières © French Moments

La maison de la place aux porcs

Cette maison en pierre située en face du château est typique des maisons de ville de la fin du moyen-âge. De dimensions modestes, elle présente un rez-de-chaussée à vocation marchande et une pièce par étage.

La maison de la place aux Porcs à Châteauneuf © French Moments

La maison de la place aux Porcs © French Moments

Quant à la façade côté rue (la façade pignon), elle possède une belle porte de cave à trois voussures, caractéristique des caves de stockage. Au premier étage, la fenêtre géminée permettait d’éclairer la partie résidentielle de la maison.

L’église Saint-Philippe-et-Saint-Jacques

L’église paroissiale de Châteauneuf, datant de la fin du 15e siècle, possède un clocher massif, édifié en 1526, détruit par la foudre en 1779 puis reconstruit. 

L'église Saint-Philippe et Saint-Jacques de Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

L’église Saint-Philippe et Saint-Jacques © French Moments

A l’intérieur, la nef est couverte de croisées d’ogives et flanquée de deux chapelles ouvrant sur une troisième travée : la chapelle Saint-Joseph (ou des seigneurs) au nord et la chapelle Notre-Dame-du-Chêne (auparavant chapelle Saint-Jean) au sud.

L'église Saint-Philippe et Saint-Jacques de Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

La nef de l’église © French Moments

La chaire à prêcher, de style bourguignon, date de 1538. Son décor Renaissance comprend six panneaux représentant des prophètes de la Bible.

L'église Saint-Philippe et Saint-Jacques de Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

La chaire à prêcher de 1538 © French Moments

Les statues de l’église

L’église est connue pour la richesse et la splendeur de sa statuaire. 

L'église Saint-Philippe et Saint-Jacques de Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

La chapelle Notre-Dame-du-Chêne et ses statues © French Moments

Une statue de la Vierge à l’Enfant ou la Vierge à l’Oiseau, remonte au milieu du 14e siècle.

L'église Saint-Philippe et Saint-Jacques de Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Statue de la Vierge à l’Enfant © French Moments

Auparavant colorée, la statue est en calcaire de Bourgogne. Son style est typiquement bourguignon, par la façon dont Marie tient son enfant sur la hanche.

L’enfant tient à la main un oiseau qui lui mord le doigt. Cet oiseau pourrait être un pinson, qui est le symbole de la Passion. Ceci peut expliquer pourquoi l’enfant caresse le visage plein de douceur de sa Mère. 

Parmi les autres statues, citons un magnifique saint Jean-Baptiste du 15e siècle et une représentation grandeur nature du 16e siècle de saint Philippe et saint Jacques, saints patrons de l’église.

L'église Saint-Philippe et Saint-Jacques de Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Statue de saint Jean-Baptiste (15e s.) © French Moments

La porte nord

Cette porte fortifiée date de 1582 et est un des rares vestiges des fortifications du village.

Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

La porte nord © French Moments

Elle portait le blason et la devise de la famille de Vienne, alors propriétaire du village. A la Révolution, on le supprima pour le remplacer par l’inscription “Citoyens”.

Par ailleurs, Châteauneuf prit le nom de Mont-Franc entre 1792 et 1795.

Le panorama de La Croix de Mission

Du belvédère de “La Croix de Mission”, superbe panorama sur la vallée de Vandenesse et la campagne alentour.

Le panorama du belvédère de la Croix de Moisson à Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Le panorama du belvédère de la Croix de Moisson © French Moments

On distingue le long ruban de l’autoroute A6 et, en arrière-plan, les montagnes du Morvan.

La vue sur l'A6 et le Morvan depuis le belvédère de La Croix de Mission © French Moments

La vue sur l’A6 et le Morvan depuis le belvédère de La Croix de Mission © French Moments


A découvrir aux alentours de Châteauneuf-en-Auxois

Quelques idées d’excursions bourguignonnes au départ de Châteauneuf :

Le port de Vandenesse

A 2,5 km à l’ouest

Il est plaisant de flâner le long du port de plaisance de Vandenesse-en-Auxois.

Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Le port de plaisance de Vandenesse-en-Auxois avec vue sur Châteauneuf © French Moments

Dans le village, l’église paroissiale Notre-Dame de l’Assomption remonte au 12e siècle.

En direction de Commarin, le lac de Panthier fut créé pour les besoin du canal de Bourgogne en 1836. Il accueille aujourd’hui une base de loisir, un camping et un club de voile.

Lac de Panthier © French Moments

Lac de Panthier (vue de Châteauneuf) © French Moments

Un sentier en fait le tour en une promenade facile.

Le canal de Bourgogne

A 2,5 km au nord-ouest

Entre Vandenesse-en-Auxois et le pont de l’autoroute A6, la canal de Bourgogne offre des vues splendides sur le site de Châteauneuf.

Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Châteauneuf-en-Auxois depuis le canal de Bourgogne © French Moments

On découvre les charmantes petites maisons des éclusiers, dont certaines sont abondamment fleuries.

Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Aimée tente de franchir une écluse ! © French Moments

Le château de Commarin

A 5 km à au nord-est

Ce château de style néo-classique, reconstruit en grande partie de 1702 à 1713, a conservé les douves et les deux tours rondes du château féodal du 14e siècle.

Le Château de Commarin © Christophe.Finot - licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

Le Château de Commarin © Christophe.Finot – licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

Le château de Commarin se visite et on peut découvrir à l’intérieur une collection unique de tapisseries héraldiques et alchimiques du 16e siècle, ainsi que des décorations intérieures et du mobilier des 17e et 18e siècles. 

Semur-en-Auxois

A 50 km au nord

La petite capitale de l’Auxois bénéficie d’un site très pittoresque. Les maisons sont accrochées sur une falaise de granit rose dominant le ravin au fond duquel coule l’Armançon.

Les tours-donjons de Semur-en-Auxois © Michel FOUCHER - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Les tours-donjons de Semur-en-Auxois © Michel FOUCHER – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Le vieux centre historique est dominé par les grosses tours du donjon et la flèche effilée de la collégiale Notre-Dame. Superbe vue depuis le pont Pinard !
Semur-en-Auxois depuis le Pont Pinard © Rolf Kranz - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Semur-en-Auxois depuis le Pont Pinard © Rolf Kranz – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Dijon

A 40 km à l’est

L’ancienne capitale des ducs de Bourgogne est une ville d’art célèbre.

Dijon © French Moments

La vue de la Tour Philippe le Bon à Dijon © French Moments

Son centre historique fourmille de beaux monuments : des hôtels particuliers aux tuiles vernissées, de belles églises gothiques, d’anciennes maisons à pans de bois, sans oublier le palais ducal qui borde la place de la Libération.

Dijon © French Moments

Rue Amiral Roussin, Dijon © French Moments

Dijon © French Moments

Le chevet de la cathédrale de Dijon © French Moments

Dijon © French Moments

Le Vieux-Dijon © French Moments

Et, vu que nous sommes en Bourgogne, la gastronomie dijonnaise n’est pas en reste !

Œufs en meurette, Café de l'Industrie (Dijon) © French Moments

Œufs en meurette, Café de l’Industrie (Dijon) © French Moments

L'Essentiel, Dijon © French Moments

L’Essentiel, Dijon © French Moments

La Moutarderie Fallot à Dijon © French Moments

La Moutarderie Fallot à Dijon © French Moments

Beaune

A 35 km au sud-est

La prestigieuse cité du vin de Bourgogne est également une ville d’art et d’histoire, célèbre pour la cour d’honneur de son Hôtel-Dieu (les Hospices de Beaune).

Les hospices de Beaune © French Moments

La cour des hospices de Beaune © French Moments

Beaune, c’est aussi des maisons bourgeoises, la magnifique église Notre-Dame, des musées, la promenade le long des remparts…

Beaune © French Moments

Dans les rues du vieux Beaune © French Moments

Beaune © French Moments

Les toits de Beaune © French Moments


Où séjourner dans les alentours ?

Châteauneuf fait partie du Pays d’Auxois, un territoire rural assez vaste en Côte d’Or, au nord-ouest de Dijon. Vous trouverez plusieurs idées d’hébergement dans la région de Pouilly-en-Auxois en cliquant ici. Ou bien, laissez-vous guider en navigant sur la carte ci-dessous :


Booking.com


Pour en savoir plus sur Châteauneuf-en-Auxois

Sites de référence

Une épingle pour Pinterest

Châteauneuf-en-Auxois Pinterest © French Moments

Avez-vous visité la Bourgogne rurale ? Si oui, quels sont vos villages préférés ? Dites-moi tout en commentaire ci-dessous 🙂


 

Share.

About Author

Pierre a grandi en Alsace, en Lorraine et en Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Europe avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique. Après avoir résidé quelques années en Ile de France et en Savoie, il promeut aujourd'hui la France depuis l'East Sussex en Angleterre.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.