Découvrir la Butte de Montsec et le mémorial américain

22

Il existe en Lorraine un certain nombre de buttes-témoins. Ces éminences s’élèvent au-dessus du plateau lorrain, offrant des vues admirables sur la campagne environnante. Certains de ces sommets comptent parmi les hauts-lieux religieux ou historiques des plus importants de la province.  On pense évidemment à la colline de Sion-Vaudémont (la fameuse Colline inspirée chère à l’écrivain Maurice Barrès. Ou à la Butte de Mousson sur laquelle se dresse les ruines du château des comtes de Mousson. Mais il y en a une qui a retenu mon attention ces dernières années : la butte de Montsec dans les Côtes de Meuse. Auréolé d’un monument commémoratif de la Première guerre mondiale, le sommet est d’une importance historique. Il y a quelques mois, à l’invitation de Lorraine Tourisme, j’ai enfin pu le découvrir de mes propres yeux… et admirer la vue sur le lac de Madine !

Pour ce mois de septembre, Pauline du blog Petites Evasions Grandes Aventures propose aux participants du rendez-vous #EnFranceAussi de composer autour du thème “sommets”. Ce RV est une belle initiative lancée par Sylvie du blog Le coin des Voyageurs qui permet à nos lecteurs de (re)découvrir notre belle France.


La Butte de Montsec

La butte de Montsec vue d'Hattonchâtel © French Moments

La butte de Montsec vue d’Hattonchâtel © French Moments

Que l’on vienne de Toul, de Verdun ou de Pont-à-Mousson, la Butte de Montsec se reconnaît de loin. Cette éminence située un peu à l’écart des collines des côtes de Meuse s’élève à 377 m d’altitude. Et surtout, c’est le Mémorial américain qui la coiffe qui permet de l’identifier.

La colline se situe sur le territoire de la commune de Montsec dans le département de la Meuse (55), à proximité de la Meurthe-et-Moselle. Elle surplombe le lac de Madine et la plaine de Woëvre.

Le sommet est accessible par une route carrossable. Un parking gratuit permet de garer son véhicule sur l’esplanade qui conduit au Mémorial américain.


Le Mémorial américain

Mémorial américain de la Butte de Montsec © French Moments

Le Mémorial américain de la Butte de Montsec © French Moments

Le monument à colonnade circulaire est impressionnant. On y accède par un large escalier renforçant le côté monumental du site. 

L’architecte Egerton Swarthout et la pierre d’Euville

C’est en 1932 que les Américains ont construit le mémorial au sommet de la butte. Pour cela, l’architecte américain Egerton Swarthout (1870-1943) a utilisé la pierre d’Euville, exploitée dans des carrières dans la région de Commercy, non loin de là. Cette pierre de calcaire a notamment été utilisée dans l’édification de monuments célèbres : la place Stanislas à Nancy, la cathédrale de Toul, la basilique de Saint-Nicolas-de-Port. Sans oublier des monuments parisiens : le Grand-Palais et le Petit-Palais, le pont Alexandre III, l’Opéra Garnier, la gare de l’Est et une aile du Louvre construite sous Napoléon III.

Une rotonde néo-classique

Les Américains ont souhaité l’édification d’une rotonde à ciel ouvert de style néo-classique. Elle n’est pas sans rappeler le Jefferson Memorial à Washington, érigé quelques années plus tard (1939-1943) dans le même style architectural.

De par sa forme, le mémorial évoque un temple de Vesta. Il se compose de 16 colonnes doriques. Remarquez sur les chapiteaux les emblèmes de chacune des branches armées des Etats-Unis (la marine, l’infanterie, l’artillerie…) Elles supportent l’entablement circulaire sur lequel sont gravés les noms des localités libérées par les Américains en alternance avec des couronnes de laurier. Sur les faces intérieures figurent les unités armées ayant pris part aux combats du Saillant de Saint-Mihiel.

Le plan-relief du Saillant de Saint-Mihiel

Mémorial américain, Butte de Montsec © French Moments

Le plan-relief du Saillant de Saint-Mihiel © French Moments

Au centre du monument se dresse un plan-relief en bronze qui reproduit l’emplacement du secteur des combats du Saillant de Saint-Mihiel.

Une plaque commémorative relate cet événement militaire : “La première armée américaine, par son offensive du 12 au 16 septembre 1918, réduisit le Saillant de Saint-Mihiel représenté sur ce plan, captura quinze mille prisonniers, quatre cent cinquante canons et libéra sept cent kilomètres carrés de territoire français.”

Le Mémorial de la Butte Montsec symbolise la coopération entre les armées américaine et française. Il commémore les offensives de l’armée américaine commandées par le général Pershing qui ont permis aux Alliés de reprendre le contrôle de la région de Saint-Mihiel en septembre et novembre 1918.

Endommagé mais restauré !

Pour la petite histoire, les troupes allemandes s’y étaient retranchées en 1944. L’artillerie  américaine a dû engager de rudes combats sur le site pour les en déloger. Leur monument fut ainsi endommagé puis restauré quelques années plus tard par l’American Battle Monuments Commission. L’agence gouvernementale américaine veille toujours à son entretien.


La vue panoramique de la Butte de Montsec

Il n’est pas surprenant que les Américains aient choisi cet emplacement pour édifier leur mémorial. La mise en scène est parfaite car la colline isolée se voit de loin. 

Le regard porte sur les collines escarpées des Côtes de Meuse. On aperçoit les vergers et les vignes puis le village perché d’Hattonchâtel sur son promontoire. 

Puis la butte domine la vaste plaine de la Woëvre, du nord au sud, composée de champs, de prairies et de forêts. Sans oublier les villages. Par temps clair, on peut en observer pas moins de 114 !

Vers le sud, le Mont-Saint-Michel (394 m) et la Côte Barine (368 m) révèlent l’emplacement de la ville de Toul qui s’étend à leurs pieds.

Avec des jumelles, vous pourrez également distinguer les hauteurs de Nancy, ville distante de 41 km (Brabois, Haut-du-Lièvre). 

Nancy depuis la Butte de Montsec © French Moments

Vue sur Nancy depuis la Butte de Montsec © French Moments


Quelques conseils de visite

Le site est en accès libre toute l’année.

La route d’accès qui monte au Mémorial se situe à la sortie du village de Montsec en direction de Loupmont (D12). Tournez à droite à hauteur du nouveau cimetière. Vous pourrez garer votre véhicule sur l’esplanade menant au monument.

Afin de respecter le calme et la solennité de ce lieu de mémoire, il est demandé de ne pas faire usage de skateboards, de patins à roulettes, de bicyclette et de motocycles. Et bien sûr, de ne pas jouer au ballon !

La Butte de Montsec est située à :

  • 55 km de Nancy (par la D904)
  • 55 km de Metz (par la D901)
  • 51 km de Verdun (par la D331)
  • 297 km de Paris (par l’A4 et la D994)
  • 190 km de Strasbourg (par la N4 et la D955)

A voir aux alentours de la Butte de Montsec

Le Lac de Madine – une étendue d’eau de 1100 hectares au cœur du Parc Naturel Régional de Lorraine. La base de loisir de Nonsard offre un large choix d’activité dont plages aménagées, promenades en voilier, VTT…

Lac de Madine © French Moments

Vue de la Butte de Montsec sur le lac de Madine © French Moments

Le village d’Hattonchâtel – mon coup de cœur de l’année ! Ce village construit sur un promontoire boisé était une place-forte de l’évêque de Verdun. A découvrir : les ruelles bucoliques, l’église Saint-Maur et son retable Renaissance du 16e siècle et la vue extérieure sur le château d’Hattonchâtel, un des plus célèbres de Lorraine (aujourd’hui hôtel 3 étoiles).

Le château de Hattonchâtel vu du village © French Moments

Le château de Hattonchâtel vu du village © French Moments

Les Côtes de Meuse – la route départementale D908 de Corniéville à Fresnes-en-Woëvre sillonne la campagne meusienne le long des Côtes de Meuse. La route traverse de charmants petits villages typiquement lorrains (dont Hannonville-sous-les-Côtes). Vergers de mirabelle et vignes complètent ce paysage pittoresque !

Côtes de Meuse © French Moments

Vue de la Butte de Montsec sur la plaine de Woëvre et les côtes de Meuse © French Moments

Saint-Mihiel – A mi-chemin entre Bar-le-Duc et Verdun, Saint-Mihiel est baigné par les eaux de la Meuse. Dans le centre du bourg se trouvent plusieurs demeures Renaissance et Art Nouveau. Sa fameuse bibliothèque renferme près de 9000 ouvrages. Ne pas manquer les Dames de Meuse, une falaise constituée de sept blocs de roches calcaires surplombant la rivière.

Meuse à Saint-Mihiel © French Moments

La Meuse à Saint-Mihiel © French Moments


Pour en savoir plus sur la Butte de Montsec

Voici une petite liste de sites internet à lire sur la Butte de Montsec et ses environs :


Si vous trouvez que mes articles vous plaisent ou vous ont rendu service, n’hésitez pas à les partager sur Twitter ou Facebook. Cela me ferait super plaisir, et en plus cela me motive à continuer à en écrire davantage ! 🙂

Découvrez les articles de ma participation à l’événement interblogueurs #EnFranceAussi. Cliquez sur le lien ici pour les lire !

Inspiré ? Epinglez sur Pinterest :
Découvrez la Butte de Montsec et le Mémorial américain © French Moments

Tentez votre chance pour gagner le cadeau du mois !

Le partenariat entre l’opération #EnFranceAussi et Smartbox a pour but d’offrir un géoguide à un de nos lecteurs et blogueurs participants. Ce mois-ci, il s’agit de la Smartbox Week-end insolite.

Smartbox

“À choisir parmi 1450 séjours en yourte, roulotte, tipi, cabane et maison d’hôtes.

Faites vivre, à travers ce coffret cadeau, un moment d’évasion qui ne ressemble à aucun autre. Au programme de ce week-end insolite, une nuit à deux avec petit-déjeuner dans un fabuleux habitat historique, exotique ou futuriste, issu d’une contrée lointaine, d’un rêve d’enfant ou de l’imagination d’un aventurier. Séjournez dans une yourte mongole en Vendée ou dans les Gorges du Verdon, dormez dans un tipi ou un nid suspendu en Bretagne, investissez une ancienne école du Lot-et-Garonne ou un manoir normand. Que vous choisissiez un voilier, une péniche, un moulin ou une cabane, vous découvrirez les joies d’un séjour au plus près de la nature, les pieds dans l’herbe et la tête dans les étoiles.Pour en savoir plus sur la Smartbox.

Pour avoir une chance de la gagner, il vous suffit de laisser un commentaire :

  • ci-dessous ou sur un autre blog participant à l’opération
  • ET aussi sur la page Facebook de #EnFranceAussi (en indiquant le blog sur lequel vous avez laissé votre commentaire).
  • Avant le 30 septembre !

Le règlement du jeu est disponible chez Sylvie ici.


 

Share.

About Author

Pierre a grandi en Alsace, Lorraine et Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Île de France avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique à Paris.

22 commentaires

  1. Impressionnant ce mémorial américain avec sa magnifique rotonde, monumentale ! Je ne connais pas du tout, mais j’ai souvent eu l’occasion de me promener dans le département de la Meuse lorsque nous habitions en Picardie. Merci pour ce beau reportage, bonne journée !

    • Merci Martine ! Oui c’est une destination meusienne qui est plus proche de Nancy et Metz que de Picardie (ce qui explique peut-être pourquoi tu ne connaissais pas). C’était ma première visite à la butte en juin dernier et j’ai adoré. A bientôt ! 🙂

  2. Bonjour Pierre, Tes photos sont splendides, et ton article très agréable à lire comme d’habitude. Je tente ma chance au concours #EnFranceAussi. Belle journée à toi, Sandrine

  3. Merci de nous faire découvrir un peu plus de l’histoire de ta région, et de notre pays, à travers ce chouette article. Le mémorial a l’air impressionnant, et la vue depuis la colline, magnifique !

    • Merci Pauline, oui la première fois que j’ai vu le mémorial (en juin dernier !!), je l’ai aussi trouvé très impressionnant ! A bientôt ! 🙂

  4. Je te l’ai déjà dit et je le dis encore, ton blog est une pépite. Tu nous émerveilles.
    Encore un article qui nous fait découvrir tant de beauté.
    Merci Pierre pour cette belle découverte.

  5. Ce mémorial dont je n’avais jamais entendu parler a l’air en effet d’un parfait belvédère sur la région qu’il domine. Un fameux mélange entre beauté des paysages et faits historiques… Merci beaucoup Pierre pour cette jolie découverte encore une fois !

Leave A Reply

*