15 idées de découvertes autour du Lac d’Annecy

32

Le Lac d’Annecy est un de mes endroits préférés en France. Il évoque pour moi les vacances d’été lorsque nous longions ses eaux turquoises pour rejoindre notre lieu de villégiature dans la Vanoise. Puis, il y a quelques années, il est devenu notre quotidien quand nous avons résidé dans le Grand Annecy. Car ce lac est un joyau des Alpes de Savoie. Sur ses eaux turquoises, pures et limpides, se reflètent les pics enneigés des montagnes environnantes. C’est un décor de montagne sublime qui satisfera tous les goûts. Envie d’activités avec une bonne dose d’adrénaline ? Curieux d’un jour en quête de trésors architecturaux et historiques ? Passionnés de culture savoyarde et du petit patrimoine ? Gourmands et gourmets avides de gastronomie locale ? Alors ce qui va suivre a été écrit pour vous ! Voici 15 sites incroyables à découvrir autour du Lac d’Annecy.


Pourquoi il faut absolument découvrir le lac d’Annecy

Est-il besoin de présenter le lac d’Annecy ?

Sa renommée s’étend au-delà de nos frontières nationales. Les visiteurs originaires de nombreux pays le connaissent sous le nom de Lake Annecy, Lago di Annecy, See von AnnecyAnnecysjön

Il faut dire que ce lac a la particularité d’avoir les eaux parmi les plus pures d’Europe.

Lac d'Annecy © French Moments

Les eaux turquoises du lac d’Annecy © French Moments

Il fait partie des quatre grands lacs des Pays de Savoie aux côtés du lac Léman, du lac du Bourget et du plus petit lac d’Aiguebelette.

Lorsque nous habitions dans la région du Grand Annecy, nous avons pleinement profité de ce site d’exception. Nous avons arpenté ses villes et villages, et découvert de magnifiques paysages et points de vue.

Châteaux, églises, chapelles, vieilles rues, manifestations sportives, festivals et fêtes populaires… le patrimoine historique et culturel de la région est très riche… et deux ou trois semaines de vacances ne seront pas de trop pour explorer la région autour du lac d’Annecy.

Paysages romantiques autour du lac d'Annecy © French Moments

Paysages romantiques autour du lac d’Annecy © French Moments


Séjourner autour du lac d’Annecy

Les hôtels affichent souvent complets pendant les vacances et les week-ends. Mieux vaut réserver sa chambre le plus tôt possible ! Vous pouvez également préférer un gîte, une chambre d’hôte ou un camping.

Pour planifier votre hébergement autour du lac d’Annecy, cliquez sur ce lien redirigeant vers booking.com ou naviguez sur la carte ci-dessous :



Booking.com


Que voir autour du lac d’Annecy ?

Allez, rentrons dans le cœur du sujet avec 15 idées de balades et découvertes autour du lac d’Annecy.

Il y a tant à voir que j’ai choisi une petite sélection de sites à découvrir. Si vous avez d’autres idées ou bons plans, laissez un commentaire en bas d’article !

[wpgmza id=”68″]

Alors, j’ai choisi de vous parler des sites suivants :

  • le Vieil Annecy
  • le parc de l’Impérial
  • le château de Menthon
  • le mont Veyrier
  • le roc de Chère
  • l’ermitage de Saint-Germain
  • la cascade d’Angon
  • le col de la Forclaz
  • la Tournette
  • le village de Talloires
  • la réserve naturelle du Bout du Lac
  • le village de Duingt et son château
  • le sentier des roselières à Saint-Jorioz
  • le Semnoz
  • et, petit bonus, le Parmelan

Je viens également de publier cette vidéo sur 7 sites à découvrir sur la rive droite du lac :


Le Vieil Annecy ou la Venise des Alpes

On ne pouvait pas commencer cette exploration autour du lac d’Annecy sans évoquer le cœur politique et économique de la région : Annecy.

Les toits de la ville d'Annecy © French Moments

Les toits de la ville d’Annecy © French Moments

Une ville en perpétuelle extension, tant les gens sont attirés par son cadre exceptionnel.

Pensez donc, un ravissant centre historique, un lac aux eaux turquoises, des montagnes pour s’évader.

Mais, c’est véritablement le vieil Annecy qui attire les touristes…

Le canal qui traverse une partie de la ville (le Thiou) relie le lac à une autre rivière, le Fier.

Annecy © French Moments

Annecy : la petite Venise des Alpes © French Moments

Le Thiou offre un cadre charmant et pittoresque à la partie historique d’Annecy. À tel point qu’on a surnommé la ville “Venise des Alpes“.

Rien que ça !

Mais avouez quand même que c’est beau !

Des rues en arcades

Les rues adjacentes sont typiques de la région avec leurs arcades.

Sous les arcades de la rue Filaterie à Annecy © French Moments

Sous les arcades de la rue Filaterie à Annecy © French Moments

Les arcades, c’est pratique en toute saison. Pour s’abriter de la neige en hiver, de la pluie au printemps et automne, et du soleil en été.

Les arcades de la rue de l'Île à Annecy © French Moments

Les arcades de la rue de l’Île à Annecy © French Moments

Les maisons affichent une influence piémontaise indéniable, souvenir de la période pré-1860 lorsque Annecy et la Savoie n’étaient pas français.

Les bâtiments d'influence piémontais à Annecy © French Moments

Non, ce n’est pas du Haussmann ! © French Moments

Plus près du lac

Rapprochons-nous du lac et, voici le pont des Amours franchissant le canal de Vassé à l’embouchure du lac.

Le canal de Vassé à l'automne © French Moments

Le canal de Vassé à l’automne © French Moments

Encore un de ces endroits très prisés des touristes.

A tel point qu’on se demande si la structure tiendra bon avec le poids du monde se tenant dessus !!

Le pont des Amours à Annecy © French Moments

Le pont des Amours à Annecy © French Moments

Les jardins de l’Europe occupent le bord du lac.

Ils voisinent l’étendue herbeuse du Champ de Mars qui se termine sur l’avenue d’Albigny.

En suivant cette rue, on rejoint l’Impérial Palace et son parc.


Le parc de l’Impérial au bord du Lac

L’Impérial Palace, c’est le nom de ce grand bâtiment tout de blanc vêtu.

L'Imperial Palace à Annecy © French Moments

L’Imperial Palace à Annecy © French Moments

C’est également un hôtel quatre étoiles réputé, symbole de la Belle Epoque à Annecy (il fut inauguré le 14 juillet 1913).

Le prestigieux Palace aura accueilli les têtes couronnées et les célébrités de ce monde : du futur George VI au Sultan du Maroc, en passant par Winston Churchill, Edith Piaf et Charlie Chaplin…

Depuis 1975, son parc au bord du lac est ouvert au public. Il est devenu un de mes endroits préférés sur Annecy pour photographier le lac.

Autour du lac d'Annecy - Au bord du lac, parc de l'Impérial © French Moments

Au bord du lac, parc de l’Impérial © French Moments

Dans le parc de l'Impérial, Annecy © French Moments

Dans le parc de l’Impérial, Annecy © French Moments


Menthon : un château de conte de fée

Prenons maintenant la direction du village de Menthon-Saint-Bernard.

Ce lieu de villégiature huppé est associé au nom de Saint-Bernard-de-Menthon.

Le château médiéval qui domine le village est habité par la dynastie des Menthon, une famille noble attestée depuis le 12e siècle. Selon la tradition, les Menthon remontent à Bernard de Menthon.

Le château de Menthon-Saint-Bernard en automne © French Moments

Le château de Menthon-Saint-Bernard en automne © French Moments

Saint-Bernard (de Menthon) serait né d’une famille noble vers 1020. Il devint chanoine de la cathédrale d’Aoste (Italie) puis prédicateur itinérant dans la région.

Une histoire de cols alpins…

Pour sécuriser les Alpes, Bernard de Menthon fonda un hospice au sommet du Mont-Joux vers 1045-1050. C’est l’actuel col du Grand-Saint-Bernard, entre la Suisse et l’Italie.

Puis il fit construire un autre hospice au sommet du col de Colonne-Joux, l’actuel col du Petit-Saint-Bernard, reliant le Val d’Aoste italien à la vallée de la Tarentaise en France.

La renommée de Saint-Bernard fut telle qu’elle dépassa largement les pays alpins. On retrouve notamment Saint-Bernard à Ferrette dans le Sundgau (Alsace).

Ferrette, Sundgau © French Moments

L’église Saint-Bernard de Menthon à Ferrette © French Moments

Toutefois, de nombreuses incohérences sèment le trouble quant au lien avec la famille du château de Menthon… Mais laissons ça de côté et ne retenons que la belle légende !

Pourquoi Menthon est un château de conte de fée !

Et pour l’anecdote, on raconte que le grand Walt Disney aurait séjourné au château… Menthon, tout comme le château de Neuschwanstein lui auraient inspiré les dessins de la Belle au Bois Dormant…

Menthon © French Moments

Féerie du château de Menthon en hiver © French Moments

On peut admirer le château de plusieurs points de vue :

  • depuis le village de Menthon
Le château de Menthon vu du village © French Moments

Le château de Menthon vu du village © French Moments

  • depuis un belvédère situé le long de la D909 entre Veyrier-du-Lac et Bluffy (possibilité de se garer)
Le château de Menthon vu du belvédère sur la route de Veyrier © French Moments

Le château de Menthon vu du belvédère sur la route de Veyrier © French Moments

  • depuis le village de Bluffy (point de vue à la sortie du village sur la D169 en direction de Talloires)
Le château de Menthon au printemps © French Moments

Le château de Menthon au printemps depuis Bluffy © French Moments

Le site web du château de Menthon pour organiser votre visite !


Le mont Veyrier, balcon panoramique sur Annecy

Le mont Veyrier est une montagne abrupte dont les falaises sont visibles du centre d’Annecy.

Pour atteindre son sommet depuis les bords du lac à Annecy-le-Vieux, il faut gravir plus de 700 mètres de dénivelé.

Mais pour ma part, j’ai préféré une solution plus cool… en conduisant jusqu’au col des Contrebandiers.

A 1060 m, ce col sépare le mont Baret du mont Baron. Oui, il ne faut pas les confondre. Car pour atteindre le mont Veyrier, il faut passer par le mont Baron !

Les monts Veyrier, Baron et Baret © French Moments

Les monts Veyrier, Baron et Baret © French Moments

En fait, le mont Baron et le mont Veyrier sont plus ou moins une même montagne.

Derniers pas avant l'arrivée au mont Baron © French Moments

Derniers pas avant l’arrivée au mont Baron © French Moments

Le mont Veyrier vu du mont Baron © French Moments

Le mont Veyrier vu du mont Baron © French Moments

Les deux sommets sont alignés sur une ligne de crête qui offre des vues époustouflantes et panoramiques sur le lac et les alentours.

Autour du lac d'Annecy - vue du mont Baron © French Moments

Autour du lac d’Annecy – le mont Baron © French Moments

L’arrivée au(x) sommet(s) !

Après une quarantaine de minutes de marche, on gagne l’esplanade de l’ancienne gare du téléphérique (fermé en 1984) d’où l’on aperçoit le mont Blanc.

Le massif du Mont-Blanc vu du mont Baron © French moments

Le massif du Mont-Blanc vu du mont Baron © French moments

Puis, le chemin suit la ligne de crête pour atteindre son point culminant à 1299 mètres. Une altitude somme toute moyenne mais dont les falaises et la vue “plongeante” sur le lac peuvent intimider les personnes sensibles au vertige.

En direction du mont Veyrier ! © French Moments

En direction du mont Veyrier ! © French Moments

Autour du lac d'Annecy - Sur le mont Veyrier © French Moments

Sur le mont Veyrier © French Moments

La vue sur l’agglomération d’Annecy :

La vue splendide sur Annecy du mont Veyrier © French Moments

La vue sur Annecy du mont Veyrier © French Moments

Et zoom sur la vieille-ville :

L'agglomération d'Annecy vue du mont Veyrier © French Moments

L’agglomération d’Annecy vue du mont Veyrier © French Moments

Et, petit conseil, c’est une balade à éviter en cas de pluie (ou après de fortes averses). Les sentiers peuvent être très glissants et occasionner des chutes.


Le roc de Chère, entre grand-lac et petit-lac

Retour vers des altitudes plus raisonnables avec cette exploration du roc de Chère.

Situé entre Menthon-Saint-Bernard et Talloires, il s’agit d’une avancée rocheuse et boisée dominant le lac d’Annecy de 200 m.

D’habitude, je me gare près du terrain de golf du Lac d’Annecy au lieu-dit des Echarvines.

Directions au lieu-dit des Echarvines © French Moments

Directions au lieu-dit des Echarvines © French Moments

Depuis 1977, quelques 69 hectares du site ont été classés en réserve naturelle nationale.

Chemin dans la forêt du roc de Chère © French Moments

Chemin dans la forêt du roc de Chère © French Moments

En suivant le sentier vers les belvédères du roc de Chère, on comprend pourquoi cet endroit est si particulier. En fait, son alternance de sols calcaires et siliceux (grès) permet l’existence de deux flores opposées :

  • Une flore glaciaire ou arctique que l’on retrouve en haute altitude dans les Alpes : Rhododendron ferrugineux, Lycopode sélagine, Carex limosa, lichen, etc.
  • Une flore méridionale et subméditerranéene : Érable de Montpellier, capillaire, garance, buis, etc.

De plus, on note la présence de microclimats différents d’un versant à l’autre.

Ainsi, on y trouve plus de 560 espèces de fleurs et de plantes.

Plants de myrtille au roc de Chère © French Moments

Plants de myrtille au roc de Chère © French Moments

Zones humides au roc de Chère © French Moments

Zones humides au roc de Chère © French Moments

… ainsi que de beaux champignons !

Champignon (vénéneux !) au roc de Chère © French Moments

Champignon (vénéneux !) au roc de Chère © French Moments

Le long du sentier, on observe des lapiaz.

Lapiaz sur le roc de Chère © French Moments

Lapiaz sur le roc de Chère © French Moments

Ce sont des roches calcaires érodées par l’eau aux formes étranges que l’on retrouve au Parmelan et dans d’autres endroits de Savoie.

La récompense de la balade : une vue sublime sur le Petit lac !

Belvédère du Roc de Chère © French Moments

Petite séquence vidéo au belvédère du Roc de Chère © French Moments

Alors, bien sûr, la vue des belvédères est à la hauteur de nos espérances !

On découvre le Petit lac, c’est-à-dire la partie du lac entre Duingt et le Bout-du-Lac. Encadré de versants abrupts et boisés plongeant dans les eaux, il forme un paysage plus austère que le Grand lac.

Comme nous regardons plein sud, nous serons presque tout le temps à contre-jour… ce qui permet de prendre de belles photos des eaux scintillantes du lac d’Annecy !

Belvédère du Roc de Chère © French Moments

Belvédère du Roc de Chère © French Moments

Devant nous se dresse le château romantique de Duingt (on y reviendra plus tard). A gauche s’étend la baie de Talloires et le village éponyme. Au-delà du Bout-du-Lac se dressent les sommets majestueux du massif des Bauges.

Le Roc de Chère à l'automne © French Moments

Le Roc de Chère à l’automne © French Moments

Le retour vers le parking longe une partie du golf. Un chemin champêtre comme je les aime !

Chemin dans la forêt du roc de Chère © French Moments

A l’approche du terrain de golf © French Moments


L’ermitage de Saint-Germain : son église, sa vue et sa grotte

Voici un endroit absolument charmant et (très) souvent ignoré des touristes qui se pressent pour monter au col de la Forclaz…

L’ermitage de Saint-Germain se trouve sur la route D42 qui justement grimpe au col de la Forclaz et poursuit son chemin au village de Montmin avant de redescendre dans la contrée de Faverges.

Une petite route vous amène au site comprenant une petite église et quelques maisons.

L'église de l'ermitage Saint-Germain © French Moments

L’église de l’ermitage Saint-Germain © French Moments

Si l’église n’est pas très vieille (1829), le site est un haut-lieu religieux depuis des temps fort anciens.

Détails baroque dans l'église de l'ermitage Saint-Germain © French Moments

Détails baroque dans l’église de l’ermitage Saint-Germain © French Moments

Saint-Germain… oui mais lequel ?

Remontons au 11e siècle. A cet époque, Germain, prieur de l’abbaye de Talloires se retira dans une grotte sur les hauteurs du lac. Le site accueilli un oratoire qui, à la mort de l’ermite, devint un but de pèlerinage. On vénéra l’ermite sous le nom de Saint-Germain de Talloires (à ne pas confondre avec Germain d’Auxerre dont quelques reliques sont conservées à l’église Saint-Germain-des-Prés à Paris.

En 1609, François de Sales, enfant du pays, monta à la grotte et demanda la rénovation du sanctuaire. Cette personnalité savoyarde était évêque de Genève mais siégeait à Annecy. En effet, la ville suisse étant devenue protestante lors de la Réforme, le siège épiscopal avait trouvé refuge à Annecy.

Au début du 19e siècle, la chapelle était en ruine. Elle fut reconstruite en 1829, puis agrandie en 1868.

Du parvis de l’église, magnifique vue sur le détroit séparant le Grand du Petit lac.

Autour du lac d'Annecy - la Baie de Talloires © French Moments

Autour du lac d’Annecy. Vue depuis l’ermitage de Saint-Germain © French Moments

Puis vue plongeante sur le village et sa baie :

Vue plongeante sur le village de Talloires depuis l'ermitage de Saint-Germain © French Moments

Vue plongeante sur le village de Talloires depuis l’ermitage de Saint-Germain © French Moments

Talloires, Annecy © French Moments

La baie de Talloires (Lac d’Annecy) © French Moments

Il faut suivre le panneau indiquant le chemin vers la grotte de Saint-Germain l’ermite. Elle est toujours entretenue et abrite statues et ex-votos.

La grotte de l'ermite Saint-Germain de Talloires © French Moments

La grotte de l’ermite Saint-Germain de Talloires © French Moments

On y accède par un chemin surplombant la falaise.

Autour du lac d'Annecy - Ermitage de Saint-Germain © French Moments

A flanc de falaise avec vue sur le lac © French Moments

La grotte de l'ermite Saint-Germain de Talloires © French Moments

En direction de la grotte ! © French Moments

A voir aussi !

Si vous avez le temps, suivez à pied la route communale montant au hameau de Ponnay. De jolies vues se profilent sur les montagnes avoisinantes, dont la Tournette.

La Tournette au printemps depuis l'ermitage de Saint-Germain © French Moments

La Tournette au printemps depuis l’ermitage de Saint-Germain © French Moments

Un paysage bucolique avec troupeaux de moutons et de vaches selon la saison…

La campagne près du hameau de Ponnay © French Moments

Autour du lac d’Annecy – la campagne près du hameau de Ponnay © French Moments

Et au printemps, les pommiers en fleurs !

Pommiers en fleurs près du hameau de Ponnay © French Moments

Autour du lac d’Annecy – pommiers en fleurs près du hameau de Ponnay © French Moments


Les fabuleuses cascades d’Angon

J’en avais entendu parler depuis longtemps.

Je les avais vues, mentionnées sur des topo-guides.

Mais il fallait que je me rende personnellement sur place pour les admirer…

Je veux parler de la fameuse cascade d’Angon !

Autour du lac d'Annecy : la cascade d'Angon © French Moments

Devant la cascade d’Angon © French Moments

Il s’agit en fait de deux cascades spectaculaires qui sont à mon humble avis les plus belles chutes d’eau autour du lac d’Annecy.

Elles tombent sur une soixantaine de mètres au fond d’un canyon.

Alors, pour les atteindre, vous ne pourrez pas laisser votre véhicule sur le bas-côté de la route.

Car pour les voir, il faudra marcher quelques kilomètres dans la forêt…

Direction vers la cascade d'Angon autour du lac d'Annecy © French Moments

La cascade d’Angon, c’est par là ! © French Moments

Où commencer la balade ?

Pour découvrir les cascades d’Angon, je me suis garé au parking dédié au hameau de Vérel. Juste avant l’entrée dans le village, tourner à droite sur le chemin de la Closette. Des panneaux vous indiqueront le chemin à suivre vers les cascades (compter environ 15-25 minutes).

Le chemin dans la forêt qui mène à la cascade d'Angon © French Moments

Le chemin dans la forêt qui mène à la cascade d’Angon © French Moments

Près du site, un panneau déconseille l’accès en temps de pluie.

L’arrivée épique aux cascades !

Le sentier aménagé descend en corniche dans la falaise et passe par des passages délicats.

Chemin sécurisé en direction de la cascade d'Angon © French Moments

Chemin sécurisé en direction de la cascade d’Angon © French Moments

Autour du lac d'Annecy - cascade d'Angon © French Moments

A flanc de falaise avec vue sur le lac © French Moments

Autour du lac d'Annecy - Cascade d'Angon © French Moments

Le chemin à flanc de falaise © French Moments

Avec de superbes vues sur le lac, on passe sous une première cascade avant d’accéder à la plus haute, tout au fond du canyon.

La première cascade (remarquez le chemin qui passe derrière) :

La cascade d'Angon © French Moments

La cascade d’Angon © French Moments

Une des deux cascades d'Angon © French Moments

Une des deux cascades d’Angon © French Moments

Et la seconde, au fond du canyon :

La cascade d'Angon au bout du canyon © French Moments

La cascade d’Angon au bout du canyon © French Moments

Le sentier a été récemment sécurisé avec des barrières et des chaînes. Cela n’empêche que l’endroit est très glissant à cause des projections d’eau et de la boue.

Aussi, je déconseille la visite des cascades aux jeunes enfants et aux personnes ayant des difficultés à marcher. Et, surtout, de grâce, enfilez de bonnes chaussures et ne faites pas comme ces gens qui y vont en tongs ou en ballerines !

Le Pont des Fées

Avant de partir pour une autre découverte, laissez-moi vous montrer un endroit charmant à proximité. C’est le Pont des Fées qui enjambe le torrent de montagne qui deviendra quelques mètres plus loin la belle cascade d’Angon.

Autour du lac d'Annecy - Le pont des Fées © French Moments

Le pont des Fées © French Moments

Avec un peu d’imagination, on peut trouver à ce lieu quelque chose d’enchanteur … mais point de fées en vue !


Le col de la Forclaz : tout le lac à vos pieds !

Il existe de nombreux cols de la Forclaz dans les Alpes francophones. La raison ? Le mot Forclaz désigne « un passage dans la montagne » et dérive du latin Furca ou Furcula, c’est-à-dire « petite fourche ».

Au col de la Forclaz © French Moments

Au col de la Forclaz © French Moments

Mais le col de la Forclaz propre à la région d’Annecy est plus qu’un col. C’est un véritable belvédère sur le lac d’Annecy. En effet, il permet d’accéder en voiture à un des plus beaux panoramas sur le lac… sans effort. Ou presque.

Autour du lac d'Annecy - au col de la Forclaz © French Moments

Autour du lac d’Annecy – au col de la Forclaz © French Moments

Car ce serait dommage de rester près du parking et de redescendre aussitôt en voiture.

Il faut au moins gravir les 135 mètres de dénivelé qui vous séparent de la rampe de lancement des deltaplanes et autres parapentes. Un spectacle incontournable dans la région !

Autour du lac d'Annecy - au col de la Forclaz © French Moments

Autour du lac d’Annecy – au col de la Forclaz © French Moments

En toile de fond, le lac d’Annecy dévoile ses contours étrangement tortueux, entre massifs des Bauges et des Bornes. A l’horizon, on distingue le Jura méridional.

Autour du lac d'Annecy - au col de la Forclaz © French Moments

Le lac d’Annecy vu col de la Forclaz © French Moments

Si vous aimez le reblochon…

Après cette petite balade sur les hauteurs (et les calories que vous aurez dépensées), vous prendrez bien une traditionnelle tartiflette !

Nous avons l’habitude d’emmener nos amis australiens en visite dans la région au chalet La Pricaz.

Tartiflette avec nos amis australiens au col de la Forclaz © French Moments

Tartiflette avec nos amis australiens au col de la Forclaz © French Moments

Au col de la Forclaz © French Moments

Chalet La Pricaz au col de la Forclaz © French Moments

Si vous avez la chance d’avoir une table avec vue sur le lac, vous vous en souviendrez pendant longtemps !

Et pour la petite anecdote, saviez-vous que le col de la Forclaz a été franchi à quatre reprises par le Tour de France ? C’était en 1959, 1997, 2004 et, dernièrement, en 2016.


La Tournette, le toit du lac d’Annecy

La Tournette, c’est le nom de la plus haute montagne autour du lac d’Annecy.

Le sommet culmine à 2351 mètres d’altitude et est un point de repère pour toute la région. Depuis Annecy, on aperçoit ses corniches tourmentées soulignées de neige jusqu’à la fin du printemps.

La Tournette au printemps vue d'Annecy © French Moments

La Tournette au printemps vue d’Annecy © French Moments

En été, deux sentiers de randonnée permettent l’ascension du massif de la Tournette. Beaucoup de randonneurs commencent à partir du parking des Prés Ronds en contrebas du refuge du Pré Vérel. Il faut environ 3h à 3h30 pour monter au sommet… mais vous n’êtes pas obligé d’aller si haut. Le parcours jusqu’à l’ancien refuge de Blonay-Dufour situé à 1774 m peut être le but d’une belle marche.

Car le sommet de la Tournette n’est pas très adapté aux gens qui, comme moi, souffre de vertige !

Le parcours affiche des passages délicats, aériens, pourvu de chaînes et d’échelle. Gloups !

C’est une des raisons qui expliquent que, de tous les 15 sites proposés dans cet article, la Tournette est à ce jour le site que je n’ai pas encore exploré. Mea culpa !

La Tournette, on l’apprécie de loin…

La Tournette en automne vue du Semnoz. Juste à droite, on aperçoit l'Aiguille du Midi ! © French Moments

La Tournette en automne vue du Semnoz. Juste à droite, on aperçoit l’Aiguille du Midi ! © French Moments

Car pour l’instant, je l’admire « de loin », depuis Annecy ou la rive occidentale, comme le fit l’archéologue, écrivain et journaliste Gaston Deschamps dans les années 1890. De son voyage dans la région, il décrivit ainsi la montagne :

« J’ai vu un paysage merveilleux, tout baigné de lumière bleue et de clartés dormantes. La Roche-Murraz, la Tournette semblaient aériennes, irréelles, perdues dans une brume d’argent qui grandissaient les formes en estompant les contours. Une planète d’or scintillait au-dessus des crêtes dentellées de Lanfon. »

Merveilleuse image, n’est-ce-pas ?


Talloires, un des plus beaux villages du lac

Talloires est considéré comme le plus beau village autour du Lac d’Annecy.

Autour du lac d'Annecy - Vue générale de Talloires © French Moments

Autour du lac d’Annecy – Vue générale de Talloires © French Moments

Une perle qu’il faut découvrir – si possible – en-dehors des weekends blindés où la foule se presse sur les bords du lac.

Pour nous, c’est au printemps ou à l’automne que nous prenons le temps de visiter Talloires… en faisant toujours la même petite balade.

Nous nous garons au parking de la Route du Port, derrière la mairie.

Puis, de la place de la mairie, nous prenons à droite la rue Noblemaire et passons devant l’église Saint-Maurice du 18e siècle.

Remarquez les belles maisons savoyardes.

Autour du lac d'Annecy - Rue Noblemaire à Talloires © French Moments

Rue Noblemaire à Talloires © French Moments

Autour du lac d'Annecy - Promenade à Talloires © French Moments

Promenade à Talloires © French Moments

Nous empruntons ensuite le chemin de la Colombière sur la gauche. Il conduit au bord du lac.

Le chemin de la Colombière, Talloires © French Moments

Le chemin de la Colombière, Talloires © French Moments

Autour du lac d'Annecy - Promenade à Talloires © French Moments

Maisons noyées dans la verdure à Talloires © French Moments

Autour du Lac d'Annecy - Le village de Talloires noyé dans la verdure © French Moments

Le village de Talloires noyé dans la verdure © French Moments

Des hôtels-restaurants de luxe !

C’est là que se trouve l’ancien bâtiment de l’abbaye de Talloires, aujourd’hui occupée par un hôtel-restaurant 4 étoiles. Celui-ci a accueilli de nombreuses personnalités : Paul Cézanne, Mark Twain, Winston Churchill, Richard Nixon et… les acteurs Jean Reno et Bruce Willis.

L'ancienne abbaye de Talloires © French Moments

L’ancienne abbaye de Talloires © French Moments

En face du port, voici un autre établissement réputé : l’Auberge du Père Bise – Jean Sulpice. Idéalement située au bord du lac, cette belle demeure a longtemps été le témoin de la richesse du patrimoine gastronomique des Pays de Savoie.

Le site exceptionnel de l'Auberge du Père Bise - Jean Sulpice à Talloires © French Moments

Le site exceptionnel de l’Auberge du Père Bise – Jean Sulpice à Talloires © French Moments

Vue sur la baie de Talloires

D’habitude, nous suivons le bord du lac par le chemin des Moines. Il nous mène au pied du Roc de Chère.

Vue splendide sur la baie de Talloires, le village et, sur l’autre rive, le château de Ruphy à Duingt.

La baie de Talloires © French Moments

La baie de Talloires © French Moments

Autour du Lac d'Annecy - Le village de Talloires © French Moments

Autour du Lac d’Annecy – Le village de Talloires © French Moments

Autour du lac d'Annecy - à Talloires © French Moments

Autour du lac d’Annecy – à Talloires © French Moments

Puis nous faisons demi-tour et passons devant l’embarcadère pour remonter ensuite vers le centre du village par la route du port.

Voyez-vous, le village n’est pas bien grand mais les paysages qu’il offre sur le lac d’Annecy sont époustouflants.


La surprenante réserve naturelle du Bout du Lac

Depuis Talloires, la route D909a qui suit le bord du Petit-Lac est très pittoresque… et espérons que la nouvelle piste cyclable en construction ne dénaturera pas trop le site.

Il existe plusieurs endroits où vous pouvez stationner la voiture, juste pour admirer le paysage. Comme ici aux Balmettes :

Le lac d'Annecy aux Balmettes © French Moments

Le lac d’Annecy aux Balmettes © French Moments

Mais le but de notre expédition est le bout du lac.

Le bout du lac d'Annecy vu du col de la Forclaz © French Moments

Le bout du lac d’Annecy vu du col de la Forclaz © French Moments

Et heureusement pour nous, il a été aménagé et ses marécages nous sont accessibles.

C’est en fait un endroit que nous avons découvert un peu tardivement… mais nous apprécions son côté “plat”.

Car nous sommes dans une zone de marais, où l’Ire et l’Eau Morte (oui c’est son nom !) se jettent dans les eaux du lac.

Il s’agit d’ailleurs d’une réserve naturelle nationale, classée depuis 1974. Elle s’étend sur 84,5 hectares et fait partie de la commune de Doussard.

La rivière Eau Morte au Bout du Lac © French Moments

La rivière Eau Morte au Bout du Lac © French Moments

L’écosystème de la réserve est assez exceptionnel. Il est constitué de forêts humides, de roselières, de landes à saule cendré, de taillis d’aulnes, de bois de chênes pédonculés, de prairies humides et de tourbières alcalines.

La réserve abrite une faune d’invertébrés et de poissons (dont des brochets et des perches), mais aussi des castors.

En suivant le sentier pédagogique jusqu’à la tour de Beauvivier

Un sentier pédagogique long de 1,6 km en fait le tour. Pour le suivre, nous nous garons sur un parking au sud de la réserve, accessible depuis la route de la vieille église à Verthier.

En traversant les roselières du Bout du Lac © French Moments

En traversant les roselières du Bout du Lac © French Moments

Le sentier de découverte est ponctué de panneaux informatifs qui permettent d’en apprendre plus sur le lieu que nous foulons.

Panneaux informatifs au Bout-du-Lac © French Moments

Panneaux informatifs au Bout-du-Lac © French Moments

Panneaux informatifs au Bout-du-Lac © French Moments

Panneaux informatifs au Bout-du-Lac © French Moments

A de nombreux endroits, le chemin a été aménagé sur ponton.

Sentier du Bout du Lac © French Moments

Sentier du Bout du Lac © French Moments

Le point d’orgue est la tour de Beauvivier.

La tour de Beauvivier © French Moments

La tour de Beauvivier © French Moments

Des escaliers nous mènent au sommet d’où nous avons une vue unique sur la réserve… et le lac d’Annecy !

Autour du lac d'Annecy - Bout du Lac © French Moments

Le Bout du Lac © French Moments

Cette tour en ruine faisait partie d’une ancienne maison forte dont la première mention remonte aux 11e siècle.


Le village de Duingt et son château romantique

Le site de Duingt offre un des paysages les plus romantiques du Lac d’Annecy.

La raison ?

Un château idéalement posé sur une presqu’île rocheuse séparant le Grand lac du Petit lac.

Château de Ruphy, Duingt © French Moments

Le château de Ruphy à Duingt (Lac d’Annecy) © French Moments

Le château de Duingt

Le château de Ruphy, également connu sous le nom de château de Châteauvieux ou château de Duingt, est d’origine très ancienne (première mention en 1219). Il a été restauré et remanié à plusieurs reprises (18e et 19e siècles).

Ce domaine privé (ne se visite pas) a même été peint par Paul Cézanne… qu’on connait surtout pour ces toiles représentant la montagne Sainte-Victoire en Provence.

Le Lac Bleu, toile de Paul Cézanne (1896) illustrant le château de Duingt

Le Lac Bleu, toile de Paul Cézanne (1896) illustrant le château de Duingt

Duingt : un village pittoresque

Duingt (prononcez douin – le G et le T sont muets) s’est développé entre la rive gauche du lac et les contreforts de l’éperon du Taillefer, sur l’ancienne route stratégique de Genève à Moûtiers. Vue de Talloires ou du roc de Chère, la situation de Duingt se révèle spectaculaire.

Mais qui s’arrête à Duingt pour découvrir ses rues étroites bordées de belles maisons anciennes ?

Autour du Lac d'Annecy - Les toits de Duingt © French Moments

Les toits de Duingt © French Moments

Car si le château et le bord du lac attirent les touristes, peu d’entre eux s’aventurent dans le cœur du village. Et pourtant, il vaut le coup d’œil… surtout si l’on est intéressé par le petit patrimoine.

Autour du lac d'Annecy - Le centre du village de Duingt © French Moments

Le centre du village de Duingt © French Moments

Une vue imprenable sur le Lac d’Annecy

Pour avoir une vue imprenable sur le château et le village de Duingt, ainsi que sur le lac jusqu’à Annecy, nous montons au belvédère de Notre-Dame-du-Lac. Il s’agit d’une petite marche qui vous prendra environ 15 minutes.

Depuis l’église (parking sur le parvis), on emprunte le chemin de croix. Les lacets du chemin en pente sont ponctués de quinze petits oratoires relatant la Passion du Christ.

Autour du Lac d'Annecy - Le chemin de croix de Duingt © French Moments

Le chemin de croix de Duingt © French Moments

Il débouche sur une esplanade, le belvédère de Saint-Michel, où nous admirons un beau point de vue. A l’extrémité nord, on reconnait Annecy.

Vue autour du lac d'Annecy depuis le Belvédère © French Moments

Vue autour du lac d’Annecy depuis le Belvédère © French Moments

Puis, juste en contrebas, le fameux château de Duingt.

Le château de Ruphy (Duingt) sur les bords du Lac d'Annecy © French Moments

Le château de Ruphy (Duingt) sur les bords du Lac d’Annecy © French Moments

Des marches mène à la grotte de Notre-Dame-du-Lac.

La grotte de Notre-Dame du lac à Duingt © French Moments

La grotte de Notre-Dame du lac à Duingt © French Moments

Ce site est à découvrir à tout moment de l’année… mais j’apprécie notamment la saison automnale pour les belles couleurs chatoyantes que prennent les arbres.


Une promenade familiale sur le sentier des roselières

Le sentier des roselières longe les rives du lac sur 2 kilomètres. C’est une balade familiale appréciée par les locaux (AR : 4,1 km, environ 1h30 et accessible aux poussettes) qui commence au port de Saint-Jorioz.

Ce port en demi-lune est le plus grand port de plaisance du lac, avec 368 anneaux d’amarrage.

Près du port de plaisance de Saint-Jorioz © French Moments

Près du port de plaisance de Saint-Jorioz © French Moments

Tout au long du parcours, la vue s’étend sur la rive droite du lac et ses montagnes : roc de Chère, mont Veyrier, Dents de Lanfon et la Tournette.

Le sentier des roselières à Saint-Jorioz © French Moments

La Tournette vue du sentier des roselières à Saint-Jorioz © French Moments

Classée au titre de Natura 2000, la roselière de Saint-Jorioz abrite de nombreux oiseaux aquatiques. Selon les saisons, vous pourrez y observer une dizaine d’espèces d’oiseaux : canard colvert, foulque macroule, mouette rieuse, grand cormoran… mais aussi des castors !

Le sentier des roselières à Saint-Jorioz © French Moments

Le sentier des roselières à Saint-Jorioz © French Moments

Des panneaux informatifs jalonnent le chemin et nous renseignent sur le paysage, les roselières, les poissons du lac et les oiseaux nicheurs et hivernants.

Le long du sentier des Roselières © French Moments

Le long du sentier des Roselières © French Moments


Le Semnoz : vue sur toutes les Alpes du Nord !

Le Semnoz fait partie des montagnes emblématiques d’Annecy, au même titre que le mont Veyrier, le Parmelan et la Tournette.

Si les Annéciens l’apprécient particulièrement, c’est pour au moins 3 raisons :

  • son sommet accueille un stade de neige en hiver, le plus proche endroit de la ville pour skier,
Le stade de neige au sommet du Semnoz © French Moments

Le stade de neige au sommet du Semnoz © French Moments

  • le panorama du point culminant s’étend sur toute la chaîne des Alpes du Nord,
Les alpages du Semnoz à l'automne © French Moments

Autour du lac d’Annecy – les alpages du Semnoz à l’automne © French Moments

  • la forêt du Crêt du Maure est un paradis pour promeneurs.
La forêt du Crêt du Maure © French Moments

La forêt du Crêt du Maure © French Moments

Le sommet du Semnoz est accessible en voiture… Il s’agit d’une crête herbeuse dominant la forêt. Son point culminant est le Crêt de Châtillon (1699 m).

En garant son véhicule en contrebas, on peut se faire une belle promenade sur les alpages. Par exemple, suivre le balisé jusqu’aux chalets de Gruffy et retour par le même chemin.

Et la vue ?

Pour ce qui est de la vue, on en a plein les yeux !

Le retrait de la montagne par rapport aux autres massifs montagneux en font un point de vue exceptionnel sur les Alpes, le Jura et même jusqu’au Massif central !

Le Massif Central vu du Semnoz © French Moments

Le Massif Central vu du Semnoz © French Moments

Du sommet, vous apercevrez tous les grands massifs français des Alpes du Nord : les Bauges, les Aravis, le mont Blanc, le Beaufortain, la Chartreuse, la Vanoise et les Ecrins.

La route qui mène au Semnoz et le mont Blanc © French Moments

La route qui mène au Semnoz et le mont Blanc © French Moments

Le mont Blanc vu du Semnoz © French Moments

Le mont Blanc vu du Semnoz © French Moments

Avec des jumelles, je vous assure que le spectacle sera fascinant… j’ai même aperçu les fameuses Aiguilles d’Arves en Maurienne, la Grande-Casse en Vanoise et le mont Viso en Italie.

Les Aiguilles d'Arves vues du Semnoz © French Moments

Les Aiguilles d’Arves vues du Semnoz © French Moments

La Grande Casse vue du Semnoz © French Moments

La Grande Casse et la Grande Motte (tout à gauche) vue du Semnoz © French Moments

Le mont Pourri vu du Semnoz © French Moments

Le mont Pourri vu du Semnoz © French Moments

Une table d’orientation permet de distinguer les sommets les plus emblématiques du panorama.

En savoir plus sur la vue du Semnoz !


En bonus : la randonnée incontournable au Parmelan

Pour terminer, je vous propose de découvrir le sommet du Parmelan.

C’est le but d’une excursion incontournable pour les Annéciens.

Comme pour le sommet du mont Veyrier, le Parmelan offre une superbe vue plongeante sur la ville d’Annecy.

Vue sur Annecy depuis le Parmelan © French Moments

Autour du lac d’Annecy – vue sur Annecy depuis le Parmelan © French Moments

Depuis le plateau des Bornes, la montagne est facilement reconnaissable à sa « Tête du Parmelan », une falaise de plus de 200 mètres de hauteur qui marque son sommet.

La Tête du Parmelan vue depuis chez nous après un orage de soirée © French Moments

La Tête du Parmelan vue depuis chez nous après un orage de soirée © French Moments

Le Parmelan est une drôle de montagne. Son côté ouest si abrupt contraste avec son côté est qui se présente sous la forme d’un vaste plateau calcaire.

Départ de la randonnée sur les hauteurs de Villaz

Pour atteindre le sommet, nous avons l’habitude de garer la voiture au parking situé au bout de la route forestière du Parmelan à Villaz (14 km au nord-est d’Annecy).

Le parking sur les hauteurs de Villaz © French Moments

Le parking sur les hauteurs de Villaz © French Moments

Le sentier pénètre dans une belle forêt et monte doucement au chalet Chappuis. De là, on a une jolie vue de montagne sur les Dents de Lanfon, le défilé de Dingy-Saint-Clair et le lac d’Annecy.

Premiers rayons de soleil sur le village d'Alex et les montagnes autour du lac d'Annecy (vue depuis le chalet Chappuis) © French Moments

Premiers rayons de soleil sur le village d’Alex et les montagnes autour du lac d’Annecy (vue depuis le chalet Chappuis) © French Moments

Vue sur Annecy depuis le chalet Chappuis © French Moments

Vue sur Annecy depuis le chalet Chappuis © French Moments

Le chemin continue de monter jusqu’à la bifurcation du Petit Montoir où nous prenons la direction du Grand Montoir.

La montée se fraye un chemin à travers la falaise du Parmelan avec des passages aériens sécurisés grâce à des rampes et chaînes. C’est grandiose… et vertigineux à la fois !

Le Grand montoir © French Moments

Le Grand montoir © French Moments

Vue sur Annecy depuis le Grand Montoir © French Moments

Autour du lac d’annecy – vue sur Annecy depuis le Grand Montoir © French Moments

Le sommet du Parmelan

Mais une fois arrivé au sommet, j’oublie toutes mes frayeurs car le panorama est à tomber !

Annecy et son lac bien sûr, mais également les Aravis et, star de la journée, le mont Blanc.

Le mont Blanc qui émerge au-dessus de la chaîne des Aravis (vue du Parmelan) © French Moments

Le mont Blanc qui émerge au-dessus de la chaîne des Aravis (vue du Parmelan) © French Moments

Le défilé de Dingy Saint-Clair et les montagnes autour du lac d’Annecy :

Le défilé de Dingy-Saint-Clair et les montagnes autour du lac d'Annecy © French Moments

Le défilé de Dingy-Saint-Clair et les montagnes autour du lac d’Annecy © French Moments

On voit aussi au loin la Grande Casse, point culminant du massif de la Vanoise (3855 m).

La Grande-Casse (vue du Parmelan) © French Moments

La Grande-Casse (vue du Parmelan) © French Moments

Et à l’horizon plein sud, la Meije, puis à sa gauche, les trois Aiguilles d’Arves. Derrière deux des trois aiguilles, on aperçoit la Barre des Ecrins (4101 m), le point culminant du massif des Ecrins.

La Meije et les trois Aiguilles d'Arves (vue du Parmelan) © French Moments

La Meije et les trois Aiguilles d’Arves (vue du Parmelan) © French Moments

Le sommet (1856 m) abrite le refuge Camille Dunant géré par le CAF d’Annecy. On y trouve un site de décollage de parapentes et deltaplanes.

Observez l’étrange plateau du Parmelan. Il est constitué de lapiaz.

Le plateau du Parmelan, dominé par le massif du mont Blanc © French Moments

Le plateau du Parmelan, dominé par le massif du mont Blanc © French Moments

La pierre calcaire a été travaillée par l’érosion due aux eaux de pluie, formant failles, gouffres et autres anfractuosités.

Retour et Conseils

Pour le retour, nous rallongeons le parcours par le Petit Montoir, qui nous offre une descente plus sereine mais toute aussi belle.

La vue sur le plateau des Bornes depuis le Petit Montoir © French Moments

La vue sur le plateau des Bornes depuis le Petit Montoir © French Moments

La randonnée fait 9 km, pour environ 4h30 (sans pauses). Le dénivelé cumulé est de 750 m. Tous les détails de la randonnée sur randons-montblanc.com.

Petit conseil : si vous effectuez cette randonnée en été, mieux vaut s’y rendre le plus tôt possible en matinée pour éviter de galérer à trouver une place de parking !

Dernier petit conseil : éviter le passage du Grand Montoir par temps humide car le chemin peut s’avérer très glissant.


Autour du Lac d’Annecy: Infos pratiques

Quelques conseils pratiques pour découvrir les sites autour du lac d’Annecy :

  • Les bouchons autour du Lac d’Annecy sont légendaires, surtout le long de la D1508 sur la rive ouest. Les temps de parcours seront considérablement allongés. J’ai pris l’habitude de consulter des apps comme Google Maps pour connaître les ralentissements en temps réels.
  • Lorsque je m’aventure sur les chemins ou sentiers, j’ai toujours ma carte IGN sur moi ! Il vous faut l’IGN numéro 3431OT (version imprimée sur un papier plastifié et résistant.) Commandez-la ici.
  • D’autres guides-balades donnent de bonnes idées de sortie et parfois, vous amène à des endroits que la grande majorité des touristes ne verront pas lors de leur visite autour du Lac d’Annecy !
  • Autour du Lac d’Annecy de David Chabanol (ISBN-13 : 978-2844661890) ou Mes Randonnées Autour d’Annecy d’Yves Ray (ISBN-13 : 978-2741705871)
  • Dans tous les cas, ne partez pas en montagne sans prendre des précautions de sécurité. Ainsi, tous les ans, on déplore malheureusement des incidents (et accidents !) dans le massif de la Tournette. Des promeneurs imprudents qui ne restent pas sur le sentier…
  • Et puis, il y a bien sûr le site de l’Office de Tourisme du Lac Annecy pour en savoir plus, notamment sur les dates des festivals et manifestations sportives et culturelles.
  • Organisez ici votre hébergement dans la région du lac d’Annecy.
  • En visite dans la région autour du lac d’Annecy ? Pensez au hashtags suivants : #ilakeannecy – #annecymountains – #savoiemontblanc – #enfranceaussi – #frenchmoments

Inspiré par ces sites autour du lac d’Annecy ? Epinglez sur Pinterest :

Autour du lac d'Annecy © French Moments

Autour du lac d'Annecy © French Moments


Pour ce rendez-vous de l’événement #EnFranceAussi, le thème choisi par Sylvie et Mitchka du blog Fish and Child est « Balades au bord de l’eau ». Ce RV interblogueurs, initié par Sylvie du blog Le coin des Voyageurs, a pour objet de (re)-découvrir les beautés de la France.

Découvrez les articles de ma participation à l’événement interblogueurs #EnFranceAussi. Cliquez sur le lien ici pour les lire !


Des liens affiliés présents dans cet article me permettent de toucher une commission sur les ventes. Toutefois, ils sont sans aucun coût supplémentaire pour mes lecteurs et m’aident à entretenir ce blog !


Share.

About Author

Pierre a grandi en Alsace, en Lorraine et en Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Europe avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique. Après avoir résidé quelques années en Ile de France et en Savoie, il promeut aujourd'hui la France depuis l'East Sussex en Angleterre.

32 commentaires

  1. Tu te doutes que je reconnais tous ces lieux ! ? Il faut tenter la tournette, si tu es monté par le petit montoir au parmelan, ça se tente. Au pire demi tour ! La région est tellement riche en lieux à découvrir… Heureuse que ce soit dans mes 100km,mais pas le même département ?. Autre info pour les sportifs, le semnoz est hyper paumatoire. Un lieu parfait pour la course d’orientation !

    • J’imagine bien que tu les connais tous !! J’ai vu des reportages vidéos sur la montée de la Tournette (et notamment l’ascension finale de la fameuse “Chaise”)… comme tu le dis, je crois que je vais la tenter en me préparant à l’idée que je peux faire demi-tour s’il le faut ! Mais tu as de la chance d’avoir le Beaufortain et la Tarentaise dans ton rayon départemental de 100km ? ! Alors profite bien dès le 11 mai ! ?

  2. En grande amoureuse de ce lac, je ne peux qu’approuver cet article et ces 15 sites. Ma participation de ce mois est sur un site que tu n’as pas mentionné: les gorges du Fier à côté du château de Montrottier.

  3. alain pottez on

    super beau
    après le confinement j espère pouvoir y aller
    Merci pour ce merveilleux voyage
    Alain

  4. Bonjour Pierre , merci pour cet article sublime sur le Lac d’ANNECY et toutes les découvertes autour du Lac .
    Nous y avons passé de jolis moments aussi , il est d’une pureté incroyable , j’espère qu’on aura l’occasion d’y retourner et faire quelques balades , vous nous avez donné l’envi en tout cas !!!!
    Bonne journée à vous , prenez soin de vous et de votre famille .
    Martine

  5. Un très beau reportage, et vraiment complet, d’une région que j’aime beaucoup aussi. Comment ne pas tomber amoureux de cette belle région d’Annecy ! On devait aller au Carnaval vénitien à Annecy en mars, malheureusement annulé aussi à la dernière minute. J’ai noté des endroits que nous ne connaissons pas, mais pour cette année ce ne sera pas possible, trop loin de chez nous.

    • Merci Martine… c’est vrai que c’est une belle région ? !! Comme on dit, c’est partie remise l’année prochaine alors ! Je vais aller voir ton article #enfranceaussi et je suis sûr que je vais adorer !! Passe un beau weekend ?

  6. Je connais assez mal ce coin de France même si je m’y suis déjà arrêtée. Que c’est beau !
    Tu nous proposes un tel florilège de balade toutes plus tentantes les unes que les autres qu’il va falloir y rester plusieurs semaines^^.

    • Merci Sylvie, avec plaisir ! Oui, tout à fait il faudrait y rester au moins deux semaines… voire plus si l’on veut découvrir les montagnes alentour (dont Chamonix !)… et si possible éviter la saison estivale pour en profiter sans trop de monde autour ?

  7. Waouh! Mais quel article!! digne d’un guide!! Je ne connais Annecy qu’en hiver, alors je vais garder ton article sous le coude car j’espère bien y aller un jour au printemps ou en été.

    • Oh merci Sophie pour ce message… je connais également Annecy en hiver, mais l’endroit est encore plus beau dès le retour du printemps ! Sinon, l’automne est une belle saison pour visiter la région – il n’y a plus de neige sur les sommets autour du lac et on peut profiter de belles journées ensoleillées pour se balader. Bon dimanche !

  8. C’est super complet. Si on cherche vraiment la petite bête, peut-êter manque-t-il un peu de lieux couverts à visiter en cas de mauvais temps ? Le musée-château d’Annecy (l’observatoire des lacs alpins, les vieilles prisons, le plateau des Glières / musée de Morette, la visite du château de Menthon, la fonderie de cloches Paccard…).

    • Merci beaucoup Christophe pour ces ajouts en cas de mauvais temps (eh oui ça arrive aussi sur Annecy !!). Il nous manque à faire la visite intérieure du château de Menthon dans ce joli palmarès ! Bonne soirée ?

  9. J’ai fait Annecy, le centre-ville et les abords du lac, il y a maintenant quelques années et j’avais beaucoup aimé. Pour toutes les autres destinations autour, je ne les connais pas, mais elles ont l’air très sympas. Je me suis déjà noté la cascade d’Angon, même si tout le reste paraît très beau ! 🙂 Je connais plus la Savoie que la Haute-Savoie, c’est l’occasion ! 😀

    • Merci Anne ! Ah oui, la cascade d’Angon, c’était pour moi une révélation, je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit si haute ! Alors, la Haute-Savoie t’attend (enfin, dès qu’on peut ressortir 😉 )

  10. Récemment, une question était posée sur Instagram sur les lieux à voir en France absolument. Tout le monde autour de moi a indiqué le Lac d’Annecy, je vois mieux pourquoi!

  11. je garde ton article sous le coude
    je devais y aller en juin prochain mais annulé à cause de ce satané virus
    mais un jour j irai

  12. Quel bel article. Un article qui fait voyager. J’ai vraiment hâte de découvrir ces coins de France que je ne connais pas encore. Merci Pierre.

    • Merci Sabrina… c’est “l’appel de l’Est” ! En moins de deux heures de chez toi en TGV, hopla te voilà en Alsace ?

  13. Jocelyne P on

    Merci merci pour cet article, nous partons pour Annecy à la fin du mois, donc ce sera notre bible car nous ne connaissons pas du tout.

  14. Cette région semble si belle … beaucoup de tes photos me font penser à la région du lac de Côme que je connais bien … et qui n’est pas si loin à vol d’oiseau …

    • Merci Mitchka ! Oh oui, tu as raison, et le lac de Côme est une pure merveille… nous y avons passé deux semaines, c’était en 2001 ! 🙂

Leave A Reply