Pierre
  • Home
  • Blog
  • 30 Sites Remarquables à Découvrir Autour de Lyon

Est-il besoin de présenter Lyon, la capitale des Gaules et la capitale de la gastronomie française ? La ville offre aux visiteurs un incroyable patrimoine architectural et culturel. Mais au-delà de l’ancienne Lugudunum, il existe de nombreux sites à explorer. Les Monts d’Or et le vignoble du Beaujolais bien sûr, mais également des sites naturels, de belles ruines, des localités au charme fou. Quels sont les 30 sites à voir dans la région autour de Lyon ? Suivez le guide et partons en excursion à moins de 40 km du centre-ville de Lyon !

 

Autour de Lyon

Qu’évoque Lyon pour vous ?

La colline de Fourvière ?

La colline de Fourvière © French Moments
La colline de Fourvière © French Moments

La gastronomie lyonnaise et ses bouchons ?

Bouchon lyonnais dans le Vieux-Lyon © French moments
Bouchon lyonnais dans le Vieux-Lyon © French moments

Les maisons Renaissance du Vieux Lyon et leurs traboules ?

Vieux-Lyon ! © French Moments
Le lion de Lyon dans le Vieux-Lyon ! © French Moments

L’opéra et son toit insolite ?

L'opéra de Lyon © French Moments
L’opéra de Lyon © French Moments

Les bords de la Saône et du Rhône ?

La Saône à Lyon à Lyon © French Moments
La Saône à Lyon à Lyon © French Moments

Lyon, c’est tout ça… et bien plus encore !

Mais pour l’heure, sortons des murs de la ville pour explorer ses alentours…

Vue générale de Chazay d'Azergues © Romainbehar - licence [CC0] from Wikimedia Commons
Vue générale de Chazay d’Azergues dans le Beaujolais © Romainbehar – licence [CC0] from Wikimedia Commons

 

Séjourner autour de Lyon

Pour planifier votre hébergement autour de Lyon, cliquez sur ce lien redirigeant vers booking.com ou naviguez sur la carte ci-dessous :



Booking.com

 

Que voir autour de Lyon ?

Lyon se situe au cœur d’une région touristique. Pour peu qu’on s’aventure à 30, 40 ou 50 km du centre-ville, on peut découvrir des centaines de points d’intérêt. Bien sûr, il ne m’est pas possible de tous les répertorier. J’ai sélectionné 30 sites regroupés en 10 destinations dans un rayon de 40 km de Lyon.

► Vous avez des suggestions de visite autour de Lyon ? Ecrivez-les dans les commentaires en bas d’article !

Voici les 10 destinations principales que nous allons découvrir autour de Lyon :

  1. Crémieu

  2. Pérouges

  3. Ambérieux-en-Dombes

  4. Villefranche-sur-Saône

  5. Oingt et Theizé

  6. Charnay

  7. Monts d’Or

  8. Rochetaillée-sur-Saône

  9. Signal de Saint-André

  10. Vienne et Saint-Romain-en-Gal

 

Vérifiez la localisation des 30 sites en cliquant sur la Google Map.

Carte Autour de Lyon

Pour vous aider, j’ai inclus les liens vers les offices de tourisme correspondants pour la plupart des destinations autour de Lyon. N’hésitez pas à vous rendre sur place pour obtenir des renseignements personnels sur les sites naturels ou culturels à découvrir, les randonnées découvertes ou le programme des manifestations à venir.

Commençons ce petit voyage autour de Lyon avec une localité historique dans le département de l’Isère, sur la route des Alpes.

 

Crémieu

Localité à 40 km à l’est de Lyon

Crémieu est une petite cité de 3375 habitants qui fait partie de la province du Dauphiné. Aujourd’hui, Crémieu est incluse dans le département de l’Isère, non loin du Jura.

Autour de Lyon - Crémieu © Krzysztof Golik - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Vue générale de Crémieu © Krzysztof Golik – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

La charmante vieille-ville se compose de petites places pittoresques, de rues étroites aux façades colorées, de maisons des 16e et 17e siècles et des vestiges de ses remparts médiévaux.

L’église Saint-Jean-Baptiste de Crémieu est une église-halle remontant au début du 14e siècle. Elle abrite un ensemble unique en France de peintures augustiniennes créées à la fin du moyen-âge.

Autour de Lyon - Crémieu © Rolf Süssbrich - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
Une rue médiévale de Crémieu © Rolf Süssbrich – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

 

Les collines fortifiées de Crémieu

Deux collines dominent la vieille ville :

  • la colline Saint-Laurent, côté est
  • la colline Saint-Hippolyte, côté ouest

Les ruines du château delphinal (ou château Saint-Laurent) occupent le sommet de la colline Saint-Laurent, à l’est de la ville. Il avait une importance stratégique car il se situait à la frontière entre le Dauphiné et la Savoie. Les vestiges de la forteresse datent des 13e et 15e siècles.

Château delphinal © Romainbehar - licence [CC0] from Wikimedia Commons
Le Château delphinal © Romainbehar – licence [CC0] from Wikimedia Commons

A l’ouest de la cité et face au château delphinal, la colline Saint-Hippolyte abrite les ruines d’un prieuré de bénédictins, entouré de ses propres fortifications.

Autour de Lyon - La colline Saint-Hippolyte, Crémieu © Romainbehar - licence [CC0] from Wikimedia Commons
La colline Saint-Hippolyte, Crémieu © Romainbehar – licence [CC0] from Wikimedia Commons

 

A voir aux alentours de Crémieu

La localité est bordée par une région naturelle composée de collines et de plateaux: L’Isle Crémieu. Ce territoire fait la liaison entre la plaine lyonnaise et le Jura du Bugey. Si vous avez une demie-journée devant vous, voici quelques sites à explorer :

Le château de Saint-Julien qui domine les eaux paisibles de l’étang de Ry sur la route de Siccieu-Saint-Julien-Carisieu.

Château de Saint-Julien © Groumfy69 - licence [CC0] from Wikimedia Commons
Le Château de Saint-Julien © Groumfy69 – licence [CC0] from Wikimedia Commons

Le site archéologique de Larina, construit sur un éperon rocheux calcaire dominant le Rhône de plus de 200 mètres.

Les gorges de Verbois à Hières-sur-Amby et sa belle cascade.

En savoir plus sur le site de l’office de tourisme de Crémieu

 

Pérouges

Village à 40 km au nord-est de Lyon

La cité médiévale de Pérouges est l’un des sites touristiques les plus visités du département de l’Ain. Cette ancienne cité de tisserands occupe le sommet d’une colline et fait partie de l’association Les Plus Beaux Villages de France.

Autour de Lyon - Pérouges © Benoît Prieur - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Pérouges vu du ciel © Benoît Prieur – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Le centre historique de Pérouges comprend pas moins de 80 édifices classés au registre des monuments historiques. A découvrir à Pérouges :

  • les portes de ville (Porte d’En-Bas, Porte d’En-Haut)
  • la rue des Rondes (elle doit son aspect pittoresque à ses toits en auvent et aux crochets de pierre qui signalent les maisons des tisserands)
  • la rue des Princes, l’ancienne rue principale
  • la place du Tilleul et son tilleul bicentenaire planté peu de temps après la Révolution française
    plusieurs maisons à pans de bois et en encorbellement bordent la place du Tilleul, dont l’hostellerie du Vieux Pérouges qui date du 13e siècle
  • l’église fortifiée Sainte-Marie-Madeleine du 15e siècle

Pérouges © Daniel CULSAN - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
L’église de Pérouges © Daniel CULSAN – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Pérouges © Chabe01 - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
L’hostellerie du Vieux Pérouges © Chabe01 – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Autour de Lyon - Le village perché de Pérouges © Benoît Prieur - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
Le village perché de Pérouges © Benoît Prieur – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
 

En vous baladant dans les rues du vieux Pérouges, vous reconnaitrez peut-être certains lieux de tournages de films : Les Trois Mousquetaires (1961) et Angélique, Marquise des anges (1964).

En savoir plus sur le site de l’office de tourisme de Pérouges

 

Ambérieux-en-Dombes

Localité à 36 km au nord de Lyon

Ambérieux-en-Dombes se situe au centre d’un triangle formé par Bourg-en-Bresse, Mâcon et Lyon. Le bourg de 1750 habitants se trouve également à l’ouest de la Dombes, une région marécageuse parsemée d’étangs de formes et de tailles variés.

Ambérieux-en-Dombes est appréciée pour son ancien château-fort des 12e et 14e siècles. Celui-ci comporte encore ses quatre tours dont le donjon.

Autour de Lyon - Ambérieux-en-Dombes © Benoît Prieur - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
Le château d’Ambérieux-en-Dombes © Benoît Prieur – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Dans le village, remarquez le monument aux morts : il a la particularité d’être surmonté d’un coq, détail assez peu courant en France.

Le Monument aux Morts d'Ambérieux-en-Dombes © Chabe01 - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Le Monument aux Morts d’Ambérieux-en-Dombes © Chabe01 – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

 

Excursion en Dombes

Si vous avez une demie-journée à votre disposition, profitez-en pour explorer la Dombes. La région naturelle recense plus de 1000 étangs qui ont été creusés au moyen-âge par les moines. 

En parcourant les petites routes de la Dombes, vous découvrirez des villages fleuris, des châteaux en carrons (briques rouges), des fermes en pisé (en terre crue tassée) et, bien sûr, un florilège d’étangs ! Proche d’Ambérieux-en-Dombes, ne manquez pas :

  • le château de Bouligneux (ancienne maison forte du début du 14e siècle)
  • la charmante église de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge de Villars-les-Dombes, de style roman et datant du 12e/13e siècles.
  • le parc des oiseaux à Villars-les-Dombes (un des plus anciens parcs ornithologiques de France. Il regroupe une collection de plus de 3 000 oiseaux du monde entier dans une réserve de 380 hectares dont 35 sont accessibles au public)
  • la surprenante basilique d’Ars à Ars-sur-Formans

Autour de Lyon - Château de Bouligneux © Zairon - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Château de Bouligneux © Zairon – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Eglise de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge de Villars-les-Dombes © Benoît Prieur - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
L’église de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge de Villars-les-Dombes © Benoît Prieur – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
Basilique Saint-Sixte d'Ars-sur-Formans © Zairon - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Basilique Saint-Sixte d’Ars-sur-Formans © Zairon – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
 

En savoir plus sur le site de l’office de tourisme des Dombes

 

Villefranche-sur-Sâone

Localité à 35 km au nord de Lyon

Entre Mâcon et Lyon, Villefranche-sur-Saône est une porte d’accès au Beaujolais (à l’ouest) et à la Dombes (à l’est).

Le centre-ville est traversé par la rue Nationale sur 1500 mètres environ. Cet artère rassemble l’essentiel des commerces, ainsi que les sites d’intérêt majeur de Villefranche :

  • la collégiale Notre-Dame des Marais (façade du 16e siècle et clocher roman du 13e siècle)
  • les demeures Renaissance dans le vieux centre, notamment le long de la rue Nationale.

Collégiale Notre-Dame des Marais de Villefranche-sur-Saône © ChBougui - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
Collégiale Notre-Dame des Marais de Villefranche-sur-Saône © ChBougui – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
Tour d'escaliers Renaissance à l'angle des rues Nationale et Grenette © Chabe01 - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Tour d’escaliers Renaissance à l’angle des rues Nationale et Grenette © Chabe01 – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Maison de l'Italien © Benoît Prieur - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Maison de l’Italien © Benoît Prieur – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Maisons de la Renaissance, 594 & 588 Rue Nationale © Chabe01 - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Maisons de la Renaissance, 594 & 588 Rue Nationale © Chabe01 – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
 

Autour de Villefranche : le château de Fléchères

A 6 km de la ville, sur la commune de Fareins, se dresse le magnifique château de Fléchères. 

Il s’agit du plus grand château ouvert au public dans la région autour de Lyon. 

L’édifice en lui-même est insolite en France car construit autour d’un temple protestant !

Autour de Lyon - Château de Fléchères © Zairon - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Château de Fléchères © Zairon – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Construit entre 1606 et 1625 sur le site d’un maison forte, il offre un témoignage exceptionnel sur la vie des grands notables lyonnais au 17e siècle.

L’intérieur présente de belles fresques qui décorent les murs de 10 pièces du château.

Le parc qui entoure Fléchères s’étend sur 30 hectares et se compose de belles terrasses, de longues allées ombragées offrant des perspectives, un bassin à l’italienne et des topiaires.

En savoir plus sur le site de l’office de tourisme du Beaujolais

Visitez le site internet du château de Fléchères

 

Autour de Villefranche : Trévoux

A moins de 10 km au sud de Villefranche, il serait dommage de ne pas s’arrêter à Trévoux.

Trevoux © Velvet - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Trévoux sur les bords de la Saône © Velvet – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Au moyen-âge, la Saône jouait le rôle de frontière entre le Royaume de France et le Saint-Empire romain germanique, dont faisait partie Trévoux.

La ville s’enrichit grâce au péage fluvial établi à Trévoux au 13e siècle. Son importance stratégique se concrétisa par la construction d’un château fort et d’un rempart.

Le vieux centre abrite plusieurs édifices historiques, dont des hôtels particuliers des 17e et 18e siècles. Du château de Trévoux, on bénéficie d’un beau panorama sur le val de la Saône, la Dombes, le Beaujolais et les Monts d’Or.

La Saône vue des hauteurs de Trévoux © Toutaitanous - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
La Saône vue des hauteurs de Trévoux © Toutaitanous – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

 

Oingt et Theizé

Villages à 35 km au nord de Lyon

Autour de Lyon - Oingt © Mfrays - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Autour de Lyon : Oingt © Mfrays – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

A l’ouest de Villefranche-sur-Saône s’étend le vignoble du Beaujolais. Au sud-ouest, le Pays des pierre dorées est doté de petits villages charmants. La campagne est souvent comparée à la Toscane ou à la Provence. Les tuiles romaines et les façades chaudes des villages renforcent cette image. Et pourtant, nous sommes au nord de Lyon !

Je vous propose de visiter Oingt et Theizé.

 

Oingt

Construit au sommet d’une crête calcaire à plus de 500 mètres d’altitude, Oingt domine la vallée de l’Azergues.

Autour de Lyon - Oingt © Andrzej Harassek- licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
Le village d’Oingt © Andrzej Harassek- licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

La commune appartient à l’association Les plus beaux villages de France, et de ce fait attire de nombreux touristes.

Le village historique fourmille d’éléments du petit patrimoine : pressoirs, puits et cadoles (cabanes en pierre sèche).

Around Lyon - Oingt © Michiel1972 - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
In the old streets of Oingt © Michiel1972 – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
Oingt Eglise Saint-Mathieu © Sebleouf - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Eglise Saint-Mathieu © Sebleouf – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Cadole © Dominique Robert - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
Cadole dans la région d’Oingt et de Theizé © Dominique Robert – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Du village, la vue s’étend au vignoble du Beaujolais, la vallée de l’Azergue et les Monts du Lyonnais.

Oingt Beaujolais © Sebelouf - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Les vignes du Beaujolais vues d’Oingt © Sebelouf – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

 

Theizé

Le vieux village de Theizé occupe un coteau qui surplombe la vallée du Merloux à 450 mètres d’altitude.

Autour de Lyon - Theizé © Michiel1972 - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
Theizé © Michiel1972 – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Sa vieille église date des 12e et 13e siècles et fut agrandie en style gothique flamboyant au 16e siècle.

La nef de l'église de Theizé © Csitt - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
La nef de l’église de Theizé © Csitt – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Le château de Rochebonne se situe au sommet du village. Démoli pendant la guerre de Cent Ans, il fut reconstruit au 17e siècle par un membre de la famille de Madame de Sévigné.

Autour de Lyon - Theizé Château de Rochebonne © Tarball69 - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Theizé : le Château de Rochebonne © Tarball69 – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

A l’entrée du village, le château de Rapetour est une maison forte du 13e siècle ouverte au public.

Theizé Château de Rapetour © Deviego - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Theizé : Château de Rapetour © Deviego – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Comme à Oingt, le petit patrimoine offre aux visiteurs de nombreuses surprises dispersées sur le territoire de la commune : lavoirs, puits, croix et cabanes de pierres sèches typiques du Beaujolais.

 

Le Pays des pierres dorées

Les villages d’Oingt et Theizé font partie du Pays des pierres dorées. Il s’agit d’un territoire rassemblant une quarantaine de communes.

Châtillon d'Azergues dans le Pays des pierres dorées. Photo: Milardello. Public Domain via Wikimedia Commons
Châtillon d’Azergues dans le Pays des pierres dorées. Photo: Milardello. Public Domain via Wikimedia Commons

Les pierre dorées sont des calcaires exploités dans les carrières de plusieurs villages de la région nord-ouest de Lyon. Les habitants les ont utilisées comme matériau de construction de leurs bâtiments (maisons, châteaux, églises…). La pierre est teintée par des oxydes de fer qui lui donnent sa belle couleur jaune-miel.

En savoir plus sur le site de l’office de tourisme du Beaujolais

 

Charnay

Localité à 27 km au nord de Lyon

Charnay constitue une bonne base pour explorer le Pays des pierres dorées.

La bourgade perchée occupe une étroite crête et domine de plus 200 mètres les environs proches. De ce fait, elle offre une vue dégagée sur la région du Beaujolais.

Dans les environs de Charnay (Chemin de la Limandière) © Romainbehar - licence [CC0] from Wikimedia Commons
Dans les environs de Charnay (Chemin de la Limandière) © Romainbehar – licence [CC0] from Wikimedia Commons

Le centre de Charnay est la place du château, entourée de demeures en pierres dorées des 15e et 16e siècles, de l’église Saint-Christophe et du château La Mansarde (fin 13e-début 14e s.), qui abrite aujourd’hui la mairie.

La Mansarde à Charnay © CHABERT Louis - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
La Mansarde à Charnay © CHABERT Louis – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Place du Château © Romainbehar - licence [CC0] from Wikimedia Commons
La Place du Château et l’église de Charnay © Romainbehar – licence [CC0] from Wikimedia Commons
 

Châtillon d’Azergues

A quelques kilomètres au sud de Charnay, Châtillon d’Azergues mérite un petit détour. Le site a beaucoup de cachet : le village de Châtillon est dominé par les ruines imposantes de son château des 12e-13e siècles.

Château de Châtillon-d'Azergues © CHABERT Louis - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Château de Châtillon-d’Azergues © CHABERT Louis – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Si vous quittez le village par la D76 en direction d’Alix, remarquez sur la droite le pittoresque puits couvert dit « sarrasin ».

 

Chazay-d’Azergues

L’ancienne cité fortifiée de Chazay-d’Azergues a conservé son beffroi et quelques demeures des 15e et 16e siècles.

Autour de Lyon - Vue générale de Chazay d'Azergues © Romainbehar - licence [CC0] from Wikimedia Commons
Le site pittoresque de Chazay d’Azergues. Photo Public Domain via Wikimedia Commons
Chazay d'Azergues : le Musée et le beffroi © Romainbehar - licence [CC0] from Wikimedia Commons
Chazay d’Azergues : le Musée et le beffroi © Romainbehar – licence [CC0] from Wikimedia Commons
 

Saint-Jean-des-Vignes

Charmant site avec sa petite église offrant une vue superbe sur le Pays lyonnais.

Autour de Lyon - Saint-Jean-des-Vignes © Sebleouf - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
L’église de Saint-Jean-des-Vignes © Sebleouf – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

 

L’Espace Pierre Folles

Sur le territoire de la commune de Saint-Jean-des-Vignes se trouve l’Espace Pierres Folles. Le musée dédié à la géologie et au patrimoine du Beaujolais propose une rétrospective historique à travers la géologie, les fossiles, le sol et les ressources naturelles de la région. Attention : le site est fermé pour travaux d’extension et de rénovation et devrait rouvrir dans le courant de l’année 2023.

 

Les Monts d’Or

Site naturel à 30 km au nord de Lyon

Pour les Lyonnais, les Monts d’Or sont synonymes de promenades dominicales dans des banlieues cossues de l’agglomération lyonnaise. En effet, les communes établies sur les pentes de ce petit massif au nord-ouest de Lyon font partie des cent communes les plus riches de France (en particulier Saint-Didier-au-Mont-d’Or et Saint-Cyr-au-Mont-d’Or).

Autour de Lyon - Les Monts d'Or vus de Charnay © Romainbehar - licence [CC0] from Wikimedia Commons
Les Monts d’Or vus de Charnay © Romainbehar – licence [CC0] from Wikimedia Commons

Les Monts d’Or s’étendent du nord au sud sur une dizaine de kilomètres. Ils sont bordés à l’est par la Saône et à l’ouest par l’A6, la célèbre autoroute du Soleil.

Le massif culmine au mont Verdun (626 mètres). Le second sommet est le mont Thou (611 m). Ceux-ci sont occupés par des installations militaires dont l’origine remonte à l’après-guerre 1871.

Les Monts d’Or offrent aux Lyonnais de belles possibilités de randonnées qui permettent de mieux apprécier l’environnement naturel du massif, ainsi que le petit patrimoine (les cabornes ou abris en pierre sèche).

Les échappées sur les campagnes alentours sont légion. Il faut absolument se rendre à la Croix Rampau pour bénéficier du plus beau panorama. Une table d’orientation permet de reconnaître les sites alentour, du puy de Dôme au mont Blanc !

Plus au sud, le panorama du mont Thou s’étend du val de Saône à Fourvière. Par temps clair, le Jura et les Alpes sont visibles.

Autour de Lyon - Mont Thou Vue sur Rillieux-la-Pape © Xavier Caré - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
Le panorama du Mont Thou avec vue sur Rillieux-la-Pape © Xavier Caré – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

 

Rochetaillée-sur-Saône

Localité à 13 km au nord de Lyon

Cité perchée au-dessus de la Sâone, Rochetaillée-sur-Saône fut autrefois un lieu de baignade apprécié des Lyonnais. C’est aujourd’hui son château aux tuiles vernissées qui attire les visiteurs.

Autour de Lyon - Château de Rochetaillée-sur-Saône. Photo PHILDIC Public Domain via Wikimedia Commons
Le château de Rochetaillée-sur-Saône. Photo PHILDIC Public Domain via Wikimedia Commons

En effet, l’ancien château-fort restauré accueille le musée de l’automobile Henri-Malartre. De splendides collections sont à découvrir dans le parc en terrasse au-dessus de la Sâone : automobiles (1890-1986), cycles (1818-1960), motocycles (1904-1964), véhicules de transport en commun (1886-1935). Ainsi, sur les 150 modèles d’autos exposées, 50 sont antérieurs à 1914.

Musée Henri Malartre © HReuter - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Musée Henri Malartre © HReuter – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Musée Henri Malartre. Photo Buch-t Public Domain via Wikimedia Commons
Musée Henri Malartre. Photo Buch-t Public Domain via Wikimedia Commons

En savoir plus sur le musée de l’automobile Henri-Malartre

 

Restaurant de Paul Bocuse

Sur l’autre rive de la Saône, la commune Collonges-au-Mont-d’Or abrite la célèbre Auberge du Pont de Collonges, un restaurant fondé par Paul Bocuse. La façade de ce temple de la cuisine française est décorée de peintures et de sculptures de Paul Bocuse.

Auberge de Paul Bocuse © Éric Messel - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Auberge de Paul Bocuse © Éric Messel – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

 

Neuville-sur-Sâone

Au nord de Rochetaillée, faites un détour par Neuville-sur-Sâone pour découvrir le château de Vimy, ou le château des Abbés de l’Île-Barbe.

Autour de Lyon - Château de Vimy à Neuville-sur-Saône © Romainbehar - licence [CC0] from Wikimedia Commons
Château de Vimy à Neuville-sur-Saône © Romainbehar – licence [CC0] from Wikimedia Commons

Puis ne pas oublier le château d’Ombreval, construit en 1458 par Monsieur d’Ombreval. Le parc du château est devenu un parc public dont les douves entourent toujours l’édifice. La chapelle du château est dans un bel état de conservation extérieur, tout comme le nymphée, un pavillon en forme de grotte (vers 1636).

Autour de Lyon - Neuville-sur-Saône : Château d'Ombreval © PHILDIC - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
Neuville-sur-Saône : Château d’Ombreval © PHILDIC – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

 

Signal de Saint-André

Localité à 40 km à l’ouest de Lyon

Situé sur la commune de Saint-André-la-Côte à 20 km de Lyon à vol d’oiseau, le signal de Saint-André est un sommet appartenant à la ligne de crêtes principale des monts du Lyonnais.

Culminant à 934 m d’altitude, il s’agit du 2e sommet le plus haut du massif, derrière le crêt Malherbe.

C’est un lieu géographique important car c’est ici que le géographe César-François Cassini (1714-1784) fit élever au sommet une borne en 1744 pour la réalisation de sa fameuse carte du royaume de France. Celle-ci subsiste encore aujourd’hui et indique pourquoi on a donné le nom de “signal” au sommet.

La vue panoramique par temps clair est magnifique. On découvre les monts du Lyonnais, l’agglomération lyonnaise et, à l’horizon, le Jura et les Alpes.

Saint-Martin-en-Haut © GrosDJé - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Saint-Martin-en-Haut près du Signal et la vue sur les Alpes © GrosDJé – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Dans les alentours, ne manquez pas de découvrir les beaux paysages des monts du Lyonnais, en particulier l’étang du Ronzey et la campagne d’Yzeron. Dans ce village, une table d’orientation sur la place de l’église offre une belle vue sur l’agglomération de Lyon.

Autour de Lyon - Yzeron © Olivier Aumage - licence [CC BY-SA 2.0 fr] from Wikimedia Commons
Le village perché d’Yzeron © Olivier Aumage – licence [CC BY-SA 2.0 fr] from Wikimedia Commons

Sur la route D2 qui monte à Riverie, remarquez l’église au centre du village de Saint-Didier-sous-Rivierie. Il s’agit d’un sanctuaire imposant reconstruit en 1868 avec des pierres bleues granitiques. L’église dédiée à Saint Didier de Vienne a la particularité de comprendre deux clochers carrés, ce qui est assez rare dans la région, et surtout dans un village de la taille de Saint-Didier-sous-Riverie !

Saint-Didier-sous-Riverie © verod1 - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Saint-Didier-sous-Riverie © verod1 – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

 

La Route des Crêtes

Pour avoir un bel aperçu des monts du Lyonnais, suivez la route des crêtes de Saint-Didier-sous-Riverie à Vaugneray en passant par :

  • Riverie à Saint-Martin-en-Haut (D113)
  • Saint-Martin-en-Haut à Yzeron (D122)
  • Yzeron au col de la Luère (D113)
  • Puis par la D24 en redescendant vers Vaugneray.

Autour de Lyon - Saint-Martin-en-Haut © Thierry GERMAIN - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
Saint-Martin-en-Haut © Thierry GERMAIN – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
Autour de Lyon - Saint-Laurent-de-Vaux © David M. - licence [CC BY 3.0] from Wikimedia Commons
Les Monts du Lyonnais à Saint-Laurent-de-Vaux © David M. – licence [CC BY 3.0] from Wikimedia Commons
Autour de Lyon - Rontalon © Wayne77 - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Près du village de Rontalon au printemps © Wayne77 – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
 

Vienne et Saint-Romain-en-Gal

Localités à 34 km au sud de Lyon

Il faut savoir de quelle Vienne on parle !

Petite révision de géographie : ne pas confondre Vienne (capitale de l’Autriche), la Vienne (rivière qui a donné son nom à un département français) et Vienne, cité historique et sous-préfecture de l’Isère.

Bien entendu, nous allons mentionner cette dernière, située à une trentaine de kilomètres au sud de Lyon.

La position stratégique de Vienne, au carrefour de routes menant à Lyon, aux Alpes, au Massif central et à la Provence par le Rhône, n’est pas étrangère au riche patrimoine bâti de la ville.

Vienne abrite plusieurs monuments majeurs datant de l’Antiquité : le Temple d’Auguste et de Livie, le théâtre antique du 1er siècle après J.-C. et les vestiges romains du Jardin de Cybèle.

Autour de Lyon - Temple d'Auguste et de Livie à Vienne © Aniacra - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
Le Temple d’Auguste et de Livie à Vienne © Aniacra – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

De l’époque médiévale, on peut mentionner la cathédrale Saint-Maurice (12e-13e siècles), l’abbaye Saint-Pierre de Vienne (aujourd’hui musée archéologique), le château de la Bâtie (13e siècle), l’abbaye de Saint-André-le-Bas de Vienne et son cloître…

La cathédrale Saint-Maurice de Vienne © Aniacra - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons
La cathédrale Saint-Maurice de Vienne © Aniacra – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Dans le centre historique, la rue Marchande est bordée d’arcades et de cours anciennes qui rappellent les célèbres traboules du Vieux-Lyon.

Vienne - Cour intérieure de la Renaissance aux numéros 45-49 Rue Marchande © Romainbehar - licence [CC0] from Wikimedia Commons
Cour intérieure de la Renaissance aux numéros 45-49 Rue Marchande © Romainbehar – licence [CC0] from Wikimedia Commons

La ville possède également plusieurs musées : musée des beaux-arts et d’archéologie, musée du cloître de Saint-André-le-Bas, musée archéologique Saint-Pierre et musée de la Draperie.

 

Les panoramas sur Vienne

Pour jouir d’un beau panorama sur la ville, montez au mont Pipet. Là, près de la chapelle, la vue sur les toits de la ville et la cathédrale est superbe.

Autour de Lyon - Vienne : La vue du mont Pipet © Cavit - licence [CC BY 4.0] from Wikimedia Commons
La vue du mont Pipet © Cavit – licence [CC BY 4.0] from Wikimedia Commons

Sur une butte surplombant la ville se dresse le château de la Bâtie. L’ancienne résidence des archevêques de Vienne au moyen-âge est aujourd’hui en ruine.

Vienne : Château de La Bâtie © Abderitestatos - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
Le Château de La Bâtie © Abderitestatos – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

 

Saint-Romain-en-Gal

Sur la rive opposée du Rhône, Saint-Romain-en-Gal révèle aux visiteurs un important site archéologique. Les nombreux vestiges gallo-romains incluent des thermes, une voie romaine en granite, des habitats et mosaïques…

Autour de Lyon - Le Musée d'archéologie nationale de Saint-Romain-en-Gal © Chatsam - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons
Le Musée d’archéologie nationale de Saint-Romain-en-Gal © Chatsam – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

En savoir plus sur le site de l’office de tourisme de Vienne-Condrieu

 

Infos pratiques

Quelques conseils pratiques pour découvrir les sites autour de Lyon :

  • Les embouteillages monstres pour sortir de / rentrer à Lyon peuvent être évités en circulant hors des heures de pointe et des weekends en été.
  • Ces 10 sites sont une base d’inspiration pour vous permettre de découvrir la région autour de Lyon (à moins de 40 km par la route). Laissez-vous surprendre par d’autres découvertes pendant vos escapades et restez curieux ! Il y a tant de choses à découvrir, surtout si vous êtes un amoureux/se du petit patrimoine.
  • N’hésitez pas à entrer dans les bureaux des offices de tourisme. Les personnes à l’accueil que j’ai rencontrées lors de mes voyages connaissent le terrain et se feront une joie de vous aider à découvrir leur belle région.
  • Organisez ici votre hébergement dans la région autour de Lyon.
  • En visite dans la région autour de Lyon ? Pensez au hashtags suivants : #onlylyon – #myauvergnerhonealpes – #enfranceaussi – #frenchmoments

 

D’autres sites qui peuvent vous intéresser :

 

Dans la série « Autour de »…

COLMAR

La vue du Pont Saint-Pierre, Colmar © French Moments
La Petite Venise de Colmar © French Moments

STRASBOURG

Ponts Couverts de Strasbourg
Les Ponts Couverts de Strasbourg © French Moments

MULHOUSE

Autour de Mulhouse © French Moments
Autour de Mulhouse © French Moments

NANCY

Hôtel de Ville de Nancy © French Moments
La place Stanislas de Nancy © French Moments

METZ

Moyen Pont Metz © French Moments
Les quais de la Moselle à Metz © French Moments

ANNECY

Autour d'Annecy © French Moments
15 sites à découvrir autour d’Annecy © French Moments

DIJON

Autour de Dijon © French Moments
Ce qu’il faut voir autour de Dijon © French Moments

AIX-EN-PROVENCE

Le Cours Mirabeau, Aix-en-Provence © French Moments
Le Cours Mirabeau, Aix-en-Provence © French Moments

 

Une épingle ‘Autour de Lyon’ sur Pinterest

 

Autour de Lyon Pinterest

A propos de l'auteur

Pierre a grandi en Alsace, en Lorraine et en Allemagne avant de s’établir en Australie. Passionné de la France et de sa culture, il a fondé French Moments, une organisation initialement basée à Sydney qui promeut notre beau pays au public anglophone. En 2014, il est revenu s’installer en Europe avec son épouse Rachel et sa petite fille Aimée. Professeur d’économie et de management en BTS, Pierre est également formateur de français en langue étrangère et guide touristique. Après avoir résidé quelques années en Ile de France et en Savoie, il promeut aujourd'hui la France depuis l'East Sussex en Angleterre.

Articles similaires

Laissez un commentaire !

  • Super travail pour de belles découvertes autour de Lyon.
    Trois petits oublis à mon sens
    – à Trévoux le palais de la principauté de Dombes et la pharmacie de l’hôpital
    – à Vienne le théâtre antique
    – le tata sénégalais de Chasselay

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}


    Transparence : Certains articles et pages du blog peuvent contenir des liens affiliés ou sponsorisés. Si vous planifiez un voyage, l’utilisation de ces liens nous aide à faire fonctionner le site et l’absence de publicité. Il n’y a aucun coût supplémentaire pour vous. Tout ce que vous avez à faire est de cliquer sur le lien et toute réservation que vous faites est automatiquement suivie. Nous vous remercions de votre soutien !

    INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER ET RECEVEZ L'EBOOK

    ALSACE & LORRAINE : 120 idées de destinations

    >